mercredi 16 juillet 2014

Au potager, avec Gustave Caillebotte

Le jardin potager de M Gustave Caillebotte à Yerres a repris des couleurs et est entretenu comme en son temps par une association qui réalise un beau travail.
Bien sûr j'ai visité en très bonne compagnie l'exposition "Caillebotte à Yerres au temps de l'impressionnisme". Je vous recommande de suivre le lien de ce blog, ici, indiqué par MissYves ici où vous aurez un bel aperçu de cette chouette exposition. N'ayant pu prendre de photos lors de cette visite, je vous recommande fortement ce billet.
Bien sûr j'ai cherché parmi les tableaux de l'exposition la fameuse scène de la famille Caillebotte, les femmes qui brodent devant la maison. Il n'y était pas, est-il resté à Bayeux ?

Revenons au potager que j'ai bien aimé, entouré de ses murs, fleuri (avec en particulier des dahlias qu'affectionnait Caillebotte), avec une collection de pieds de tomates assez incroyable et une variété de légumes anciens, des plantes aromatiques… Quelques cloches en verre, une ancienne pompe à eau nous rappellent la vie d'un potager au 19 e siècle et nous rappellent également certains tableaux du peintre. D'ailleurs tout au long de notre déambulation dans les allées du jardin, nous pouvions croiser des reproductions de tableaux ou des "à la manière de Caillebotte" qui réunissaient la peinture et l'horticulture d'une belle harmonie. Une vingtaine de bénévoles entretient le potager et accueille le public et les groupes scolaires.
La famille Caillebotte a acquis cette propriété en 1860 et après avoir connu plusieurs propriétaires, la commune d'Yerres l'a achetée et l'a admirablement restaurée et l'a ouverte au grand plaisir du public. Il était midi quand nous sommes arrivés ce jour-là et des collégiens jouaient sur la grande pelouse comme pour faire revivre l'endroit…




 Le chalet où la famille Caillebotte logeait les amis de passage et l'ancienne orangerie



 Le potager un jour de juin avec grand soleil...

 La pompe à eau toujours debout...


 Les fameuses cloches en verre protégeant les salades...

 L'arroche rouge pour Aloïs...

Il ne reste que quelques jours pour visiter l'exposition, vite... A bientôt

vendredi 11 juillet 2014

Première à publier ma photo de la semaine !

Vous voulez vous plonger dans le siècle des lumières, alors allez visiter le château de Champs sur Marne à quelques 18 km  de Paris !!! En tout cas vous pouvez déjà me suivre, si vous voulez, en regardant les images que j'en ai rapportées… Ce n'est qu'un petit aperçu, je me suis essentiellement arrêtée sur quelques détails. En le visitant vous comprendrez pourquoi tant de films et publicités y ont été tournés, pas moins de 80 à ce jour…
 Vous saurez tout sur ce magnifique château ici !
















Je n'oublie pas ma photo de la semaine, Armatia et toutes celles et ceux qui la suivent de semaine en semaine !!!
C'est ici !


Très belle semaine à vous qui passez, à bientôt !!!

vendredi 4 juillet 2014

La statue animée



 Le bassin de Scylla, déesse de la mythologie grecque est visible du château, château remarquable de Champs sur Marne par son décor intérieur du XVIIIe siècle que je me ferais un plaisir de partager quelques photos avec vous…
Ce groupe sculpté en plomb (doré à l'origine) raconte la légende de la déesse Scylla, d’une grande beauté, qui aurait refusé les avances de Glaucus, qui, vexé de son refus, l’aurait transformé en monstre marin afin qu'elle n'attire plus aucun regard !!
Je ne sais pas vous, mais c'est l'effet inverse qui s'est produit. Je suis restée un moment à tourner autour du bassin pour découvrir son visage. L'eau qui jaillissait sans arrêt m'en empêchait et j'ai pris une série de photos  !!! Ce sera le sujet de ce billet qui prolonge le précédent tout en vous remerciant de vos commentaires et en même temps vous pourrez choisir ma photo du samedi dans ce billet car je serai encore absente ce week-end. Coucou Amartia et les copinautes du club du samedi ! A bientôt

et très bon week-end à vous qui passez













mercredi 2 juillet 2014

Un jardin musical au pied du château

Aujourd'hui j'aurais à vous montrer uniquement cette belle rencontre de structures musicales, qui avaient été posées sur la grande pelouse, sur le côté du château de Champs sur Marne comme par une baguette magique…
Ce sont les structures d'un certain Monsieur Etienne Fabre. Je vous conseille fortement d'aller rendre visite à son site et que celles et ceux qui ont une influence sur les mairies, communautés de communes et autres écoles le fassent connaître, à l'heure des aménagements de la vie scolaire !!!
Je pense aussi au billet d'Aifelle qui parlait magnifiquement de la peinture sur motif pour les bambins…
Réminiscences d'une ancienne responsable d'écoles, que voulez-vous, je ne peux m'empêcher de suivre l'évolution de notre chère école française !!!! Et quand je tombe par hasard sur des créations intéressantes, c'est plus fort que moi, je partage d'une façon ou d'une autre ces "trouvailles". Mais bien sûr, toutes les écoles connaissent déjà ces inventions qui existent depuis longtemps…
J'ai utilisé les structures musicales Baschet qui sont un peu plus sophistiquées mais le principe est le même…
Celles-ci sont souvent fabriquées avec du matériel de récupération et les écoles peuvent à leur tour en construire…
N'est-ce pas tentant de créer un jardin musical ?
Je vous avais promis cette page et pour ceux qui n'ont pas suivi, relisez les commentaires de mon précédent billet, si vous avez le temps !
Il y avait une main adulte qui en profitait pendant que je prenais les photos, de se frotter aux différentes structures, de jouer, de produire des sons parfois incongrus et souvent mélodieux quand il s'en donnait la peine !!!

Une autre fois je vous conterai en images notre balade dans cet immense parc et nous ferons une petite visite dans le château…







dimanche 29 juin 2014

Il a plu, si peu !!!

Il a plu, si peu et avec des bottes on peut faire de la musique, oui, oui, oui !!!!


Bon dimanche à vous tous qui passez !
 Je vous raconte bientôt cette drôle de séance musicale !!!! Bon, je sais ce n'est pas ma photo du samedi mais les jours se suivent (si vite) mais ne se ressemblent pas...

lundi 16 juin 2014

Quand chants et danses se retrouvent

Nous avons raté toute une saison hivernale au théâtre de Caen qui se trouve en travaux et ce premier opéra "Rameau Maître à danser" (Daphnis et Eglé ainsi que La naissance d'Osiris), nous l'attendions avec impatience !


Ce fut un triple plaisir. Tout d'abord parce que c'était une pastorale héroïque en un acte et en deuxième partie, un acte de ballet, représentés devant le roi Louis XV en 1753 et 1754 à Fontainebleau, en ouverture de la chasse. Deux pièces à danser jouées par les Arts Florissants, chœur et orchestre sous la direction de William Christie et des danseurs qui ont ponctué la musique de leur gai ballet.




Nous avons reconnu certains chanteurs du jardin des voix que je vous ai déjà mentionnés sur ce blog, comme Elodie Fonnard (Eglé),  et Reinoud van Mechelen (Daphnis), Magali Léger (Amour et Pamilie), Arnaud Richard (grand prêtre) et Pierre Bessière (Jupiter)…




Ce fut aussi un plaisir de voir évoluer chanteurs et danseurs dans des sarabandes, gigues, menuets, gavottes, avec tant de joie et d'entrain !!! Le tambourin accompagna souvent les danses et chants ainsi qu'une cornemuse ancienne. L'orchestre se faisait entendre joyeusement, le sourire était de mise sur scène, aux différents pupitres des musiciens et du chef et bien sûr dans les gradins.






C'est le haras de Saint-Lô, dans son manège qui accueillit la  troupe après Caen et avant Thiré en Vendée… C'est donc avec plaisir et joie que nous avons choisi ce premier spectacle, associé aux Jeux Équestres Mondiaux, si près de chez nous ! 



Une belle saison musicale commence avec Rameau (1683-1764) dont on célèbre le 250e anniversaire de la mort)…





Il était interdit de prendre des photos, je les ai prises qu'à la fin quand les acteurs saluaient ! Vous ne me gronderait pas Monsieur Christie, j'espère !!!