samedi 19 avril 2014

Photo de la semaine

La photo de la semaine  : J'irai ouvrir la barrière la semaine prochaine en vous remerciant déjà pour vos commentaires sur le billet précédent et en vous souhaitant de Joyeuses Pâques !!!
A bientôt avec Amartia et ses copinautes !!!


Excusez ce billet éclair mais là où je suis, la connexion n'est pas aisée et je suis incapable de le faire avec mon smartphone !!!

mercredi 16 avril 2014

En attendant...

Quand le ciel et la mer se rejoignent dans une palette de bleus qui donne une envie folle de faire une marche dominicale à la pointe d'Agon avant que la foule arrive, les vacances commençant pour certains…

Comme la musique fait partie de mon petit univers, la mer n'est jamais très éloignée…

Allons prendre un bol d'air marin, si vous voulez !!!!




Petit clin d'œil à celle qui aime bien aussi cet endroit…








 


samedi 12 avril 2014

Vive le blanc dans l'air printanier et la photo de la semaine


Est-ce cette chemise blanche qui m'a inspirée pour choisir ma photo de la semaine ? Peut-être. En tout cas cette semaine est passée comme un nuage blanc fleuri…
Donc, vous l'avez compris, la première sera la photo élue avec toute la compagnied'Armatia du samedi.
La suite fleurie, vous choisirez ou non de la regarder ou bien arrêtez-vous à la première. Une dédicace en italien d'un auteur Andrea Bajani (prononcé Bayani). Son livre, "Toutes les familles" sur lequel on s'est penché avec un plaisir certain, entre autres, en picorant des passages typiquement italiens que nous avons lus en italien (cours d'italien oblige !)…
Je vous propose de suivre le lien sur ce festival du livre qui a eu lieu à Saint Lô, toute la semaine dans le cadre du 70e anniversaire du débarquement des troupes alliées et la libération de Saint Lô.
En deux mots, il s'agissait d'une semaine d'échanges autour du thème des familles dans la tourmente de l'Histoire en Europe et aux Etats-Unis. Histoire individuelle et histoire collective, mémoire, transmission…
Inutile de vous dire mon enthousiasme d'avoir assisté ou participé à ces rencontres d'auteurs avec Katarina Hagena pour son livre "L'envol du Héron", Andrea Bajani et son livre "Toutes les familles", Jake Lamar et "Confessions d'un fils modèle", Yun Sun Limet pour "Joseph", Simon Mawer pour son livre "Le palais de verre" et malheureusement Jean-Luc Seigle qui n'a pas pu venir, pour son livre "En vieillissant les hommes pleurent".
Je vous en reparlerai un jour…
Aujourd'hui, c'est la photo de la semaine et j'ai besoin de reposer ma petite tête !!!
A bientôt










lundi 7 avril 2014

Entre forêt et jardin

Entre la forêt qui s'éclaircit et en même temps reverdit, les petites fleurs bleues ont pris leur place au jardin, c'est son bonheur du jour qui m'a inspiré ce billet. Tout simplement !!!
Prenez le temps de traverser la forêt et cueillir quelques fleurs bleues au passage…
Je vous souhaite une belle semaine !



"Mais ce qui l’attira d’un charme irrésistible, c’était, au bord même de la source, une Fleur svelte, d’un bleu éthéré, qui le frôlait de ses larges pétales éclatants. Tout autour d’elle, d’innombrables fleurs de toutes nuances emplissaient l’air de leurs senteurs les plus suaves. Lui, cependant, ne voyait que la Fleur bleue, et il la contempla longuement avec une indicible tendresse. Il allait enfin s’en approcher quand elle se mit soudain à tressaillir et à changer d’aspect; les feuilles devinrent plus brillantes et se serrèrent contre la tige qui s’allongeait; la fleur s’inclina vers lui et les pétales formèrent en s’écartant une collerette bleue où flottait un visage délicat. Son doux émerveillement croissait à mesure que s’accomplissait l’étrange métamorphose"

Novalis (1772-1801)

Extrait de son roman "Henri d’Ofterdingen"










samedi 5 avril 2014

Nostalgie ?

"Martine, il n'y a plus de petits suisses, quand tu rentreras de l'école, tu pourras aller en chercher chez les deux sœurs..."

Voilà ma photo de la semaine, lors d'un passage à Sortosville en Beaumont, dans La Manche, une vraie caverne d'Ali Baba !!! Voir aussi ce lien proposé par Tilia, merci !
Faites un tour chez les copinautes qui participent, vous trouverez la longue liste sur le blog d'Amartia !



samedi 29 mars 2014

Photo de la semaine


Devant l'ancienne écurie et en compagnie de cet arbuste que vous devez commencer à connaître, je vous dédie cette photo de la semaine derrière Amartia et ses copinautes.





Et la même multipliée par trois...

Bonne fin de semaine à vous tous !!!

mercredi 26 mars 2014

Que fais-tu dans ta cuisine ?


Au printemps


Que faites-vous dans votre cuisine ?
Je regarde par la fenêtre fleurir les...


Je prépare un ...... avec ce qui me reste dans le frigidaire ou le cellier 



J'entends le.... dans le sumak (si vous n'avez pas trouvé son nom c'est ici )



Ou bien, je fais une tarte au ......, oui !!!!



Et je ne peux m'empêcher de regarder le ....
A vous de compléter les ..... et de me dire ce que vous faites dans votre cuisine un jour de début de printemps !!!

samedi 22 mars 2014

premiers sourires du printemps et photo de la semaine

La première sera ma photo de la semaine dans la ronde d'Amartia

 Jonquille = Printemps, non?
Mon printemps des poètes ce sera avec  Théophile.

Premier sourire du printemps
Théophile Gautier

Tandis qu'à leurs œuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.




 Sur les murs le printemps s'est aussi installé

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d'or.




 Un camélia aux petites fleurs si discrètes



Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.




La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin désert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.






Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux prés les perce-neiges
Et les violettes aux bois.






Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.






Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.







Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
Il dit : " Printemps, tu peux venir ! "