vendredi 17 juillet 2009

A Saint Vaast La Hougue,







j'ai aussi admiré les tableaux de Oudinet dans une galerie où j'aimais aussi retrouver les tableaux de Puybareau mais que néni, pas cette année...



En ce moment je lis quelques écrits de Christian Bobin, écriture que j'aprécie de plus en plus. C'est à la fois métaphysique, philosophique et poétique. En particulier "la femme à venir"...



Et j'ai confectionné le dernier clafoutis aux merises de la saison pour régaler la petite famille...

4 commentaires:

  1. Christian Bobin...un bourguignon à l'esprit poétique si subtil, rare...
    "une bibliothèque de nuages" des petits riens qui m'enchantent...
    Je note.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas Christian Bobin,je note moi aussi tu peux nous donner ta recette de clafoutis?

    RépondreSupprimer
  3. La voilà pour toi, cette recette qui sent bon l'enfance, "autourdupuits", à bientôt.

    Lena, tu dis si joliment les choses "une bibliothèque de nuages" et je te réponds :
    Les nuages passent
    on ne les voit plus,
    où sont-ils poussés par le vent
    le sais-tu?

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup les oeuvres de Christian Bobin, pour leur spiritualité, leur délicatesse, leur authenticité.
    Anne

    RépondreSupprimer