samedi 1 août 2009

Plénitude




Hier soir c'était un récital de piano au manoir de Gonfreville, dans la Manche (pour ceux qui ne connaissent pas) avec au programme les sonates 60 et 62 de Joseph Haydn et en deuxième partie, des extraits du "clavier bien tempéré" de Johann Sebastian Bach, joué divinement par Zhu Xiao Mei. Après les applaudissements d'un public captivé, Elle nous proposa, deux variations de Goldberg qui conclurent sa prestation en beauté. Je restais sur un petit nuage quelques temps avant d'avaler un verre de cidre ...


Site splendide, programme enchanteur, pianiste virtuose, encore une superbe soirée

8 commentaires:

  1. Voilà une bien belle soirée Enitram, un programme parfait, sans doute une réelle émotion en entendant Zhu Xiao, et le petit cidre bien frais n'était pas pour gâcher la soirée ! Quelle chance d'avoir de tels concerts à portée ... c'est un des gros avantages de l'été !

    RépondreSupprimer
  2. PS tu n'aimes pas ton prénom pour l'avoir mis en anagramme ? Le mien, que je déteste, donne Elocin revu et corrigé et c'est déjà plus supportable ! ou tu rêvais de t'appeler Martine et ainsi tu réalises une partie de ton rêve ??? Tiens je fais un billet sur ce sujet...

    RépondreSupprimer
  3. Mais non, Nicole, euh Michelaise... (coucou, j'adore croiser des copines sympa. chez les uns, chez les autres, de temps en temps, comme dans les dîners en ville !), c'est d'abord du verlant !!! Oui, quelle chance, Enitram, d'avoir pu assister à un concert de cette virtuose. C'est incroyable combien les asiatiques (je ne cite pas la nationalité exacte exprès ont pris le large dans toute l'interprétation de la musique classique occidentale... Question de rigueur, de discipline ??? En tout cas, il n'y a pas à dire, ils sont tellement "justes" dans le toucher des instruments que cela en devient souvent magique... Registre principal très classique donc, hier, mais j'imagine bien cette "plénitude" après un concert pareil...

    RépondreSupprimer
  4. Incroyable justement que ces asiatiques dont la culture musicale est tellement différente, tant au point de vue des tonalités que des répertoires, jouent avec une telle sensibilité, légèreté, élégance notre musique dite classique. Tu as peut-être raison Colibri, question de rigueur et de discipline... Vous êtes bien chanceuses toutes les deux d'avoir bénéficié de ce moment de grâce !
    Et voilà, moi qui me plaignais (oups !!) de n'avoir jamais eu de "dîner en ville" Colibri, tu m'inities !!

    RépondreSupprimer
  5. ah les variations Golberg, je suis fan; tu en as de la chance dis donc, c'est magique ...

    Bisou de bon goût ! sourire

    RépondreSupprimer
  6. La musique est universelle... Enitram c'est bien du verlan!

    RépondreSupprimer
  7. Tu as dû passer une très agréable soirée.
    As-tu lu le livre qu'elle a écrit?
    Je te le conseille,son livre est comme elle plein de pudeur

    RépondreSupprimer
  8. I love it! Very creative!That's actually really cool.
    謝謝你的文章分享,請你有空到我

    參觀,Thanks

    RépondreSupprimer