samedi 8 août 2009

Pour "l'hirondelle sur ma fenêtre"







Un petit clin d'oeil pour l'hirondelle qui a fait son nid quelquepart dans le Contentin...






Il pleuvait hier et les hirondelles avaient rendez vous dans notre cour (il faut dire qu'il y a eu beaucoup de naissances cette année, chez nous!)Deux hirondeaux attendaient la becquée sous la pluie, perchés sur la gouttière dans un équilibre instable...






Heureusement le soleil est revenu et les papillons font la ronde autour des lavandes...






Après midi d'été tranquille dans le jardin avec "une douleur parfaite" de Ugo Riccarelli, roman " qui entrelace le destin de deux familles toscanes emportées par le flux de l'Histoire : la Première guerre mondiale commence ses ravages, la grande épidémie de grippe s'abat sur le pays et le fascisme est en train de naître.



Cette ample fresque familiale est un hymne aux idéaux, à l'utopie et à tous ces instants de vie qui ne sont qu'une "douleur parfaite"

8 commentaires:

  1. Jolies photos malgré la grisaille. Idem chez moi, mais pas de pluie hier. J'ai hâte que tu nous en dises plus sur le livre, il a l'air très intéressant. (plus de problème pour l'identification, merci).

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ces jolies photos,ici c'est aujourd'hui la grisaille et la pluie,moi aussi j'attends que nous reparles de ce livre,Dis oui Ninon sur tes conseils à rejoint ma PAl et attend tranquillement d'être lu

    RépondreSupprimer
  3. Les jardins sont de vraies volières en ce moment...un bonheur à contempler. Je note ta lecture, pour septembre certainement. Je commence tout juste Nocturne indien de Antonio Tabucchi,
    alors que je voudrais du léger, de la vivacité, de la bonne humeur, enfin quelque chose d'ensoleillé...

    RépondreSupprimer
  4. Lena si tu as besoin de quelque chose d'ensoleillé, il y a un petit livre de Frances Mayes "sous le soleil de Toscane" qui pourrait te plaire.Si tu aimes les maisons, l'Italie, tu pourras rêver gentiment à l'ombre de ton figuier. Je crois qu'il y a même des recettes de cuisine dans ce livre d'une femme tombée éperdument amoureuse de cette belle région... Mais tu l'as sûrement déjà lu, non?

    RépondreSupprimer
  5. Aifelle, dès que j'ai fini ce livre je te dirai ce que j'en pense.A bientôt
    Autourdu puits (un prénom?) tu ne sera pas déçue par ""dis oui Ninon", j'ai bien aimé et j'ai même beaucoup ri de bon coeur,à lire les réflexions de cette Ninon!

    RépondreSupprimer
  6. Oh là là, Enitram, tu as raison avec ta PAL... la mienne ressemble à un building... et on va encore y ajouter quelques titres ! Beau dimanche finalement Chemin Faisant !

    RépondreSupprimer
  7. Enitram, je suis contente, depuis quelques jours je ne pouvais plus venir te lire. Tu avais modifié ton adresse?
    Les hirondelles, je n'en ai pas malheureusement. Mais cette année, je trouve que nos petites mésanges charbonnières sont particulièrement nombreuses. C'est de la gaité et du bonheur dans le jardin.
    De la pluie... Je dirais presque que tu as de la chance. Ce matin, obligation de me rendre en ville, chaleur lourde... J'ai rencontré une femme qui s'éventait en marchant... rentrée à la maison sur les hauteurs de la ville, en plein bois et ciel couvert, il faisait 30°!
    Le jardin souffre et il est minable malgré les arrosages.
    Je vais aller rafraîchir les plantations puis je broderai un peu à l'ombre.
    Douce après-midi.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ton ptit clin d'oeil, grâce à niècette je peux enfin te laisser un comm.
    Gros bisous
    A bientôt

    l'Hirondelle

    RépondreSupprimer