vendredi 18 septembre 2009

Pour Autourdupuits, la dame blanche


Je te l'avais promis, je le fais enfin aujourd'hui...


Lire Christian Bobin et trouver à chaque page, une nouvelle phrase poétique ou philosophique qui vous transporte et réussit à changer votre vision des choses et des gens.


Lire son dernier manuscrit - La dame blanche- Pas celle de la légende mais la vie d'une poétesse, Emily Dickinson.


Lire lentement car presque toutes les phrases sont à savourer, comme dans tous ses livres précédents.


Lire sans s'arrêter et revenir pour souligner, repérer, retenir et enfin écrire dans un carnet ces belles phrases de mots choisis.


Lire son amour des mots, de la vie en suivant le chemin d'Emily qui ne vivait que pour écrire, recluse dans sa chambre, contempler et écrire...
"Il n'a jamais imaginé que la poésie puisse être une affaire vitale"
Ou :
"L'intelligence est d'écouter la vie et de devenir son confident"
Ou :
Le paradis est l'endroit où nous n'aurons plus besoin d'être rassurés"
Ou :
"On ne remerciera jamais assez les mères mélancoliques. Elles ont jeté leur châle sur le soleil. Il sort de leurs yeux une nuit si grande que leurs enfants s'émerveillent du plus petit brin de lumière. Emily s'en va chercher le jour là où il se trouve..."
Je ne vous raconterai pas l'histoire d'Emily , je vous laisserai découvrir cette biographie originale si merveilleusement écrite par son auteur.

9 commentaires:

  1. Vais-je oser dire que j'ai failli faire l'impasse totale sur les blogs cette fin de semaine.
    Cela aurait été bien dommage.
    Un grand merci à toi Enitram.Je suis très touchée.
    J'ai acheté de cet auteur il y a quelques jours dans une collection charmante(Collection Entre 4 Yeux):Mozart et la pluie

    Aujourd'hui le réel m'est entré dans la bouche ,et le silence avec.Je n'ai pas touché à la parole.Mozart m'a donné la becquée et la pluie a essuyé mes lèvres
    Christian Bobin
    Merci à toi bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. une merveille, je connais ...

    et moi aussi te dire le plaisir de te revoir chez moi chère Enitram et de t'inviter également sur notre clairière, à voguer ...

    à très bientôt !

    Servanne

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas, le livre, Christian Bobin si !!!
    Très beau séjour dans le Gers ...
    Attention aux orages alors, fais provision de bougies, on ne sait jamais ...
    Bisous d'amitié.
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai, les livres de Christian Bobin, il faut les lire et les relire, on découvre toujours une phrase, un passage qui nous a échappé!
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  5. cadeau...un poème que j'aime beaucoup

    Dans l’étrange courant du Temps
    Sans aviron
    Nous devons naviguer
    Le Port un secret
    L’Aventure une Rafale
    Quel Capitaine
    Courrait le Risque
    Quel Boucanier ferait voile
    Sans être sûr du Vent
    Ou de l’horaire des Marées_

    Emily Dickinson, in lieu-Dit l’Eternité

    RépondreSupprimer
  6. Merci de me faire découvrir ce livre.
    A bientôt.
    Paola

    RépondreSupprimer
  7. par le biais du jeu "Automne", je me retrouve sur ce blog et, là, ENFIN QUELQU'UN QUI VA ME COMPRENDRE ! car je suis emBOBINée... depuis que je l'ai découvert (récemment, six mois environ) je suis sous le charme... non seulement je le lis mais je le relis et à voix haute pour mieux savourer la poésie, la profondeur de ces mots... les gens aiment souvent ces citations mais ne vont pas jusqu'à lire les livres ou n'y parviennent pas... que je suis heureuse de te lire... j'ai justement lu "La dame blanche" cette semaine, j'ai adoré... ce qui me donne envie maintenant de dévouvrir cette poétesse. Je fais régulièrement des postages photos/citations de BOBIN sur mon blog... si tu passes par là, on pourra partager... je reviendrais chez toi très prochainement et plus longuement...

    RépondreSupprimer
  8. " Le paradis est l'endroit où nous n'aurons plus besoin d'être rassurés. "

    Pureté dans les visions de vie d'Emily Dickinson célébrée par Christian Bobin... Merci, chère Enitram !

    RépondreSupprimer