dimanche 29 novembre 2009

Lait noir







J'avais bien aimé "la bâtarde d'Istambul" un peu moins "Palace bonbon".

L'ayant cueilli au vol, à la bibliothèque, j'ai lu "Lait noir" d'Elif Shafak qui relate la difficulté pour certaines femmes (les femmes écrivains en particulier comme elle-même) de prendre la décision d'enfanter et de continuer à écrire. En fait, elle nous incite à réfléchir sur la condition féminine et sur les difficultés que peuvent rencontrer les femmes écrivains à s'épanouir dans la maternité.
Elle nous conte après la naissance de son bébé la dépression qui l'a assaillie et envahie pendant dix longs mois.
Elle ne nous relate pas uniquement ses doutes et ses combats avec ses voix intérieures et ses djinns qui habitent son esprit (passages émouvants ou au contraire très drôles) mais elle met en parallèle le choix de vie de ses consoeurs d'écriture comme Virginia Woolf, Simone de Beauvoir, Jane Austen, George Sand, Doris Lessing et tant d'autres...

Et pourtant "Maternité et écriture ne sont pas deux pôles opposés. Rien ne nous oblige à trancher…"

J'ai aimé la franchise avec laquelle elle nous raconte sa dépression post-natale d'ailleurs je ne me souviens pas d'avoir déjà lu ce tabou dans aucun livre. La maternité peut –elle être que bonheur et épanouissement ?
Je pense que cette réflexion sur le désir de grossesse est encore plus difficile à notre époque. On voit beaucoup de jeunes femmes qui attendent 35 ou 40 ans pour faire leur premier enfant. Quant aux femmes écrivains contemporaines, je ne sais pas…
Faire naître un livre ou un enfant ? Ou concilier les deux ?
Ce livre m'a touchée malgré une certaine réticence lorsque j'avais découvert son titre qui m'avait fait froid dans le dos !
Alors, "lait ou encre" tel est le choix ou "lait et encre" ? Pour que chacune trouve son ciel, à chacune de faire sa voie… lactée …

samedi 28 novembre 2009

Pour Michelaise


"Tout vient à point à qui sait attendre" Voilà Michelaise, je m'y suis collée, il suffisait que je prenne mon appareil photos et hop le tour était joué !!!!!!!!


Que dire de ma cuisine, que j'y passe du temps un temps certain,

qu'elle est divisée en deux parties,

le coin où l'on prend son petit déjeuner ou un petit nespresso vite fait bien fait

et le coin cuisine qui est tout en longueur...

Je ne ferai pas l'inventaire car le montage parle de lui-même.

En fait, la cuisine, c'était la laiterie, "dans l'temps longtemps"

là où l'on faisait la crème fraîche et la "piquette".

Bon pour le chevet, je m'y colle dès demain !!!!!!!!!!!

C'est amusant de découvrir nos petits coins de vie......... Qui suit Michelaise ??????????

mercredi 18 novembre 2009

Roses et poule au blanc


Mon amoureux est tombé sur la couverture du dernier "saveurs" ( je crois avoir vu sur les blogs, beaucoup d'"afficionada" de ce magazine) et il m'a demandé gentiment que je lui prépare une poule au blanc (à la mode normande !)

Alors je suis allée chercher une vieille poule à la ferme voisine et c'était parti pour presque deux heures dans ma cuisine !

Il m'a fallu :

Une poule, deux oignons avec ses quatre clous de girofle, quelques carottes, quatre poireaux, trois navets, une branche de céleri, du thym et laurier, sel, poivre, trois tours de moulin des quatre baies, deux cuillères à soupe de farine et un peu de crème, enfin, c'est vous qui voyez !!!!


Donc j'ai mis ma poule à bouillir dans une grande quantité d'eau froide, j'ai écumé, j'ai ajouté mes oignons piqués de clous de girofle, les carottes, les poireaux, le céleri, thym, laurier, j'ai fait cuire une bonne heure voire trente minutes de plus.

Par ailleurs, dans une petite casserole, j'ai mis un petit morceau de beurre à fondre et j'ai ajouté la farine, je mélange bien. Hors du feu j'ajoute environ un quart de litre de bouillon de cuisson de la poule; Je fais cuire cette sauce et ajoute un peu de crème (pour faire blanc !)

J'ai servi la poule et les légumes dans un plat et la sauce à part. Voilà, voilou ! L'amoureux a apprécié, moi aussi...
Un plat de saison me direz vous et pourtant il y a encore des roses dans mon jardin et des hortensias fleuris ! Y'a plus de saisons ma pauvre dame !!!!!!!

mercredi 11 novembre 2009

dimanche 8 novembre 2009

Pour Hirondelle


Les dernières roses de mon jardin et que fait cet arbre au milieu ? Est-ce l'été ou l'automne ??????

Pour Aloïs


Pour Aloïs, j'ai retrouvé une photo que j'avais prise du haut du dôme du château de Vaux le Vicomte !

vendredi 6 novembre 2009

Cinéma et opéra







Mère et fille

Enfin j'ai vu ce film ! Je n'ai pas été déçue, au contraire j'ai beaucoup aimé la manière avec laquelle la réalisatrice traite le thème de la place de la femme dans le couple et la société, sur trois générations.

La grand-mère qui rêve de liberté.



La mère qui croit se libérer du passé en s'investissant dans son travail de médecin (sa mère aurait voulu avoir un métier)



La fille, partie au Canada travailler, qui se croit libre en choisissant d'être mère (elle hésite quand le futur père débarque à l'improviste !)


Ce que j'ai trouvé aussi remarquable c'est la place de la cuisine dans la vie de ces trois femmes, tout au long du film :


La cuisine qui cache un secret, la cuisine où l'on prépare un bon petit plat façon "grand-mère", le lave vaisselle que la fille veut faire installer, le rôle de la machine à laver dessinée justement par la fille et offerte à la mère quand elle était petite par la grand mère.


Progrès pour la liberté de la femme...


Le secret au sein de la famille où en fin de compte tout le monde se sent mal, où on ne sait pas se parler sans agressivité. Et quand le secret est enfin dévoilé, mère et fille se retrouvent ou se trouvent enfin !!!!!!!!!

Les acteurs et actrices habitent complètement leur rôle, particulièrement Catherine Deneuve et

Marina Hands. A voir !


Dardanus ( plus de détails en clicquant sur le titre "cinéma et opéra")

Hier soir nous sommes allés voir l'opéra de Rameau, Dardanus au théâtre de Caen.

Emmanuelle Haïm et son concert d'Astrée donnait une nouvelle fois une interprétation éclatante de l'opéra de Rameau. Une sacrée performance de trois heures pour elle et ses musiciens !

J'ai beaucoup apprécié la musique de Rameau dans cette belle interprétation d'Emmanuelle Haïm mais cet opéra ne sera pas pour moi le coup de coeur de la saison qui commence tout juste, dommage !

La mise en scène par Claude Buchvald manquait d'enthousiasme ainsi que la chorégraphie par Daniel Larrieu et les costumes, surtout ceux des hommes et des femmes du choeur dans les premiers actes m'ont semblé inadéquats, à aucun moment je n'ai ressenti le triomphe de l'amour et des plaisirs !!!

mardi 3 novembre 2009

Quel est son nom ?


Qui pourrait me dire quel est le nom, de cette plante que j'ai trouvée dans mon jardin. Comment est elle arrivée, je n'en sais rien ?

lundi 2 novembre 2009

Rouge c'est rouge !


Pour Aifelle, voici ce que j'ai réalisé, vite fait bien fait.... Et cela s'appelle : être taguée; j'avance dans la blogsphère à petits pas...
Voilà, toutes les fleurs rouges de mon jardin réunies en une mosaïque ROUGE, ce sera ma paricipation et vous qui passez, je vous invite à me suivre sur le chemin qui nous mène jusqu'au blog d'Aifelle. Chercher du rouge autour de vous et continuez la chaîne, merci !
Bonne semaine !