dimanche 25 juillet 2010

Voilà, je l'ai fait!

Voilà j'ai fait la traversée de la baie du Mont Saint Michel à pied !
Nous sommes partis du Bec d'Andaine, ici,
dans les pas du guide, sans le quitter d'une semelle!!!, nous avons contourné le rocher de Tombelaine, avons traversé la Sélune, rivière qui se jette dans la mer en serpentant dans la baie.


Après un bain de boue (attention ça glisse!) nous avons pris un bain de mer enfin un bain de pieds, (par endroit l'eau nous arrivait jusqu'à mi cuisse)...


Olivier notre guide nous a fait une belle démonstration de "sables mouvants", on ne rigole plus! IL faut savoir que la meilleure façon de se tirer de cette situation c'est de se mettre à genoux, je veux bien mais le mieux c'est de prendre un guide qui connaît la baie comme sa poche et le suivre pas à pas!!!!

Vous suivez bien la flèche du clocher pour vous rendre compte que nous avons contourné Tombelaine par l'ouest. Ce gros rocher a été envahi et habité par les anglais pendant trente ans, lors de la guerre de 100 ans, ( ici, vous en saurez plus)
Maintenant c'est une réserve d'oiseaux !

C'est ainsi que nous nous rapprochions , il ne restait plus que 3 km jusqu'au pied du Mont, après Tombelaine
Je vous raconterai en photos les derniers kilomètres et le retour vers le Bec d'Andaine la prochaine fois. A bientôt






21 commentaires:

  1. Toujours d'aussi jolies photos. Prendre un guide semble en effet plus prudent. Cette marche dure combien de temps? Cela devait être bien agréable malgré la boue, d'ailleurs celle-ci chargée de minéraux et oligo-éléments doit posséder des vertus curatives.
    Bonne et belle semaine, Enitram.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  2. une belle promenade,
    que j'ai toujours eu envie de faire,
    un jour peut etre avant cela ..
    J"ai pu profiter de tes superbes clichés....
    MERCI...
    BELLE ET DOUCE SEMAINE A TOI.. BIZZZZZZ

    RépondreSupprimer
  3. Alors ça c'est une super balade et comme tu le dis, il vaut mieux avoir un bon guide...en particulier pour l'épisode des sables-mouvants !!!
    Ta deuxième photo mérite agrandissement !! Bises

    RépondreSupprimer
  4. Marcher vers l'absolu ...
    J'aurais aimé ...
    Merci pour ces images d'espérance.
    Bisous de belle semaine
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  5. Ton billet est magnifique , c'est un endroit que j'aime par dessus tout car il y flotte un je-ne-sais-quoi de "magique ou élévation spirituel " mais jamais je pense je n'aurais eu le courage de traversée sa baie !!!!j'aime la regartder mais du haut du Mont !j'attends la suite avec plaisir
    Merci je viens de passer à te lire un très agréable moment je pense que nous sommes tous très attachés à ce Mont tes photos sont très belles
    Bonne journée
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  6. Mon commentaire d'hier n'est pas passé. Je te disais que j'ai fait seulement la traversée le Mont-Tombelaine, avec retour au galop pour cause de gros orage ! Je rêve de recommencer. Tu as eu de la chance avec le temps, les lumières sont belles.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai eu aussi le plaisir de faire cette traversée, et je confirme ce que tu as dit : ne jamais s'aventurer dans la baie sans un guide... A certaines heures, selon la marée, les passages de rivières sont impossibles et dangereux... Ceci dit c'est une balade qui vaut le coup et qui permet de découvrir un autre aspect du Mont. Tes photos rendent vraiment bien l'atmosphère de la baie. Bravo Martine !

    RépondreSupprimer
  8. Le Mont St Michel est un endroit magique et cette traversée doit laisser de très beaux souvenirs.

    RépondreSupprimer
  9. C'est un de mes rêves cette "sortie" et bien qu'un peu fofolle je ne la ferai pas sans guide
    Un autre de mes rêves le Mont de nuit mais cela ne se peut qu'en juillet et août et là non ,je fuis
    Merci de cette belle promenade virtuelle tes photos sont superbes

    RépondreSupprimer
  10. Bravo à toi...Il fallait le faire...Et en plus avec ces ciels superbes , c' est un vrai régal ..
    J' aime particulièrement la deuxième photo..
    Le mont St Michel a quelque chose d' envoutant ,de surnaturel ," d' é...mouvant"( merci pour le tuyau )
    Peut-être un jour , moi aussi..?
    Belle semaine à toi...Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Oui c'est une belle randonnée, mais comme dit le dicton on n'a rien sans peine! Je vous suggère si vous envisager de faire cette marche de vous entraîner avant sur tous terrains, pour moi le plus dur c'était de marcher dans le sable sec du début et sur la tangue mais ça le fait bien avec une certaine motivation et surtout comme je vous le disais avec un bon guide...Une quinzaine de kilomètres aller-retour, nous sommes partis à 9 h et revenus à 15 h, 3/4 d'heures au pied du Mont pour pique-niquer. La magie du paysage et du Mont en vaut vraiment la peine!!!!! A suivre...

    RépondreSupprimer
  12. bravo pour les photos et l'effort!
    j'ai fait seulement le tour du mont.. et j'ai trouvé des chaussures perdus dans le sable..!

    RépondreSupprimer
  13. Coucou ma chere!! Aaaahhhh j'adore le Mont St. Michel!!!!Ets magique!!!!
    Oui je te ecrire quelques endroit dans les prochaines jours!
    Bises

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour cette belle balade, progressivement par étapes et avec prudence, il vaut mieux avoir le guide tu as raison.
    Bisous
    Danielle

    RépondreSupprimer
  15. Bravo, Enitram d'avoir affronté si stoïquement l'aventure au confluent de la rivière et de la mer, la baie de ce haut lieu ne s’apprivoise pas facilement, même avec un guide, mais quelle récompense, certainement pour les yeux et l’esprit. Tes photos avec ce ciel mitigé, rendent bien l'atmosphère de l'endroit, toujours empreinte de magie et d'inaccessibilité, merci pour la balade. Mais, avec ou sans guide, c’est définitivement sans moi, maintenant que j’ai fait mon baptème de la vase, les fesses dans et le cou jusque dans cette horrible masse gulante qui allait m’engloutir comme elle a englouti mes bottes derrière chez moi, sur la grève où la rivière rencontre aussi la mer ! Même à genoux, je ne suis pas sûre que j’aurais pu ramper jusqu’à la plage, heureusement que le ridicule ne tue pas !!! Rien que de savoir que cette vase pouvait grouiller de vers de terre ou autres bestioles, je suis déjà à nouveau terrorisée, depuis les copains sont obligés de contourner tout une île pour me prendre sur un rocher bien propre quand je dois faire du bateau avec eux !!!
    PS J'adore la deuxième photo... mais, comme Sacha, désormais, je suis sûre de rester seulement sur le Mont, un lieu magique pour moi, surtout dans la brume du petit matin, quand il n'y a encore personne dans les rues...

    RépondreSupprimer
  16. Marrant Enitram, nous en parlions hier soir avec des amis normands à qui nous avouions n'avoir jamais vu le Mont et qui nous conseillaient de l'aborder ainsi, à pied, avec un guide ! TOn billet me conforte dans l'idée d'y aller bientôt... ils nous parlaient avec émotion du bain de boue ! je vois que ce n'est pas du pipeau... pipot ??? en tout cas Colibri n'a pas l'air d'apprécier la vase. Par contre le Mont désertn on en rêve tous...

    RépondreSupprimer
  17. J'aime bien ces petits ou grands défis qui un jour deviennent réalité. Une expérience forte j'imagine. Et comme tu l'as écrit dans un de tes commentaires, il faut certainement un peu d'entrainement. Mais le plaisir est souvent à ce prix, tout se mérite. Tes photos sont superbes, et donnent envie. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  18. J'ai adoré pêcher les coques du côté de Cancale dans les années 60 mais cette sortie fut une première pour moi (tiens la voilà ma première fois, Michelaise!!!) et une belle expérience qui me suivra longtemps je crois....
    Merci à vous tous et ravie vraiment de partager cette traversée avec vous!!!!
    A bientôt, on continue!

    RépondreSupprimer
  19. Je suis allée plusieurs fois au Mont, mais je n'ai jamais tenté la traversée! Bravo et merci pour ces superbes photos! Bisou!

    RépondreSupprimer
  20. Et en plus le guide a joué à s'enliser dans les sables mouvant pour de faux....moi j'avais fait ça à l'armée :)

    RépondreSupprimer
  21. je l'ai fait il y a quelques années et j'en garde un souvenir humide ! Et surtout un gros mal de pieds à marcher dans le sabre boueux ! Mais c'est à faire une fois dans sa vie !

    RépondreSupprimer