dimanche 22 août 2010

Les traversées

"Les traversées de Tatihou", sur une toute petite île au nord-est du Cotentin, se déroulent d'une façon originale depuis quelques années. A partir de Saint Vast La Hougue, nous prenons le chemin de Tatihou en traversant, à pied, un petit bras de mer qui se découvre à marée basse suffisamment pour pouvoir assister à un spectacle de variété.
C'est au son des cornemuses que nous effectuons la traversée (environ 2km5)

Il ne faut pas avoir peur de se mettre à l'eau quelquefois


Ce jour là, deux ensembles italiens venus du sud de l'Italie présentaient un spectacle festif
L'ensemble Kamafei (de Salento) composé de jeunes musiciens et chanteurs ouvraient la soirée et l'orchestre populaire avec Ambrogio Sparagua qui allie le traditionnel avec le moderne concluait ce concert de belle façon... Une ambiance musicale qui donnait vraiment envie de danser!

Mais il fallait rentrer et reprendre le chemin à l'envers avant que la mer ne remonte. On pouvait voir un long serpent humain cheminer entre les parcs à huîtres.

Et comme par hasard, nous choisissons de dîner dans LE restaurant italien que je recommande à St Vast!

Pour retrouver notre voiture on longeait les quais du port de plaisance de St Vast...






26 commentaires:

  1. C'est super tout ce qu'on peut découvrir ou retrouver en été.
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais aimé ...
    Quels merveilleux moments !
    Bisous du coeur
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui est fascinant pour la méditerranéenne que je suis, ce sont les marées...
    Savoir qu'on passe sur un chemin qui, quelques heures après, sera recouvert par la mer, pour moi, ça tient de la science fiction...
    Tahitou est un nom plein de charme et aussi...d'exotisme...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  4. Même la traversée se fait en musique:le rêve!
    De belles harmonie colorée pour chaque collage: bleu, gris- brun, mauve, or !

    RépondreSupprimer
  5. Cela doit faire une drôle d' impression dans cette immensité...J' aimerai et j' irai mais surement hors saison...C' est si beau le Cotentin...:-)
    Amitiés à toi

    RépondreSupprimer
  6. Merci Martine et Marie Ange, vous auriez sûrement aimé cette traversée avec au final un concert festif et bien estival mais de qualité!
    A bientôt

    Norma, Tati, Tatihou a un quelque chose d'exostisme, c'est certain! Oui, les marées rythment nos vies par ici et le temps et la météo...

    Miss-Yves, l'année prochaine on y va ensemble, chiche!

    Je t'attends Mathilde, aux grandes marées de septembre...
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  7. A chaque fois de nouvelles découvertes :) Merci Enitram et encore :)

    RépondreSupprimer
  8. A peine rentrée de vacances, voilà que je découvre chez toi une nouvelle balade originale et certainement très plaisante à faire.
    Merci pour ta visite et pour ton gentil commentaire, j'ai adoré ce roman!!
    Bisous et très belle soirée

    RépondreSupprimer
  9. J'ai eu l'occasion de faire la traversée il y a quelques années de ça et les enfants s'étaient bien amusés de revenir les pieds dans l'eau car la marée montait... Tes photos font envie et le ciel bleu que tu montres est une belle invitation à se rendre en Normandie.

    RépondreSupprimer
  10. Aaah, St Vaast, la presqu'île du Cotentin, comme ça me fait plaisir que tu aies aimé cet endroit Enitram, moi j'ador(ais), ce fut une destination régulière pendant des années, quand nous avions notre bateau à Cherbourg. Hi, hi, les histoires de marée ;-) Merci pour cette belle balade, cette bouffée d'air iodé, et vite, vite, je m'ensauve, avant que la mer ne remonte car j'ai peur de l'eau !!!

    RépondreSupprimer
  11. Et bien voilà ! j'aurais dû y aller à cette époque là, j'aurais été beaucoup plus séduite. Je n'ai même pas pu faire la traversée à pied, marée pas assez ample (dixit l'Office de tourisme, alors qu'en prenant le bateau, j'ai croisé des écoliers qui rentraient à pied) et j'aurais sûrement aimé le concert.

    RépondreSupprimer
  12. Comme tu as raison, tu ne rates rien

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Oui, Chic, le monde est grand et nous n'avons pas fini de découvrir...

    Kenza, ah les maisons...

    Oxy viens donc faire un petit tour par Tatihou, hou, hou....

    Peur de l'eau? Toi Colibri??? Tu vas ramasser les coques mais la pêche au gros ce n'est pas ton "truc"?

    Aifelle, l'année prochaine, ce sera fin août...J'ai oublié encore une fois de mettre le lien. Avec Google c'est facile de trouver "les traversées de Tatihou" A envisager de les faire à plusieurs...

    Merci Alba, j'essaie de suivre une certaine actualité culturelle dans des endroits qui me plaisent pas trop loin de chez moi, mais il nous est arrivé de faire des kilomètres comme jusqu'à Nohant OU Paris... pour voir un concert ou un spectacle...

    RépondreSupprimer
  14. Quel bon souvenir, cette traversée (en 2007 ?), avec les décoiffants Fiddler's Bid et leurs violons, j'avais adoré... Très belle région, j'aime bien son côté un peu austère, celui qui transparaissait dans "les deux anglaises"... Merci pour cette belle balade
    PS : Colibri qui fait du bateau mais qui a peur de l'eau, elle est bonne, celle-là !!! Cela dit, Tabarly était très sujet au... mal de mer, vrai !

    RépondreSupprimer
  15. Contente de te retrouver ici, Mona! Austère, austère...Tu trouves? J'attends un prochain billet de ta part! A bientôt

    RépondreSupprimer
  16. Une nouvelle promenade originale, merci de nous faire voyager ainsi en musique de découverte en découverte.

    RépondreSupprimer
  17. va falloir que je me décide , j'ai honte ,la Bretagne est la seule région de France que je n'ai jamais visité!!!

    RépondreSupprimer
  18. Merci Viviane, le plaisir de vous faire partager mes découvertes.

    Elisanne, ce n'est pas la Bretagne mais le Cotentin en Basse Normandie mais tu peux venir quand même.

    RépondreSupprimer
  19. Très original cette idée de rejoindre le lieu du concert à pied pendant la marée basse. Ce n'est pas en Méditerranée que cela nous arriverait.

    RépondreSupprimer
  20. Une belle bouffée d'air iodée, merci de la balade! Bisou Martine!

    RépondreSupprimer
  21. Le fait de devoir faire la traversée à pied pour aller et revenir participe à l'aspect festif de la soirée et l'ambiance devait être tout à fait étonnante avec tous ces gens rassemblés et mus par un même projet !

    RépondreSupprimer
  22. Une idée effectivement originale, à faire absolument si vous passez par là, Amartia, Hirondelle!
    Bienvenue Catherine et à bientôt pour une autre découverte!

    RépondreSupprimer
  23. Je pense que pendant quelques temps je vais m'abstenir de venir ici car chaque fois ma liste s'allonge.
    Tu es un guide à part entière et en plus tu n'es pas avare de photos et des belles et c'est toujours hors des sentiers battus que tu nous amènes.
    Donc tu l'auras compris je ne peux pas ne pas venir ici!!

    RépondreSupprimer
  24. Heureuse de pouvoir te lire à nouveau...et la reprise se fait avec St Vast, alors tout va bien ! Bises

    RépondreSupprimer
  25. Mais non Aloïs, viens juste pour le plaisir des yeux sans bouger de ta chaise et puis on ne peut pas tout aller voir!!! Et pourtant moi aussi j'irais bien me balader au bord de la Dordogne!
    Je t'attends, j'ai bien compris!
    Bonne soirée

    Heureuse aussi Louli, à bientôt pour d'autres balades!

    RépondreSupprimer
  26. Enitram, non, pas de numéro de messagerie, sur mon blog!(top secret )
    Je peux te le communiquer...(top secret toujours), mais je n'ai rien trouvé sur ton blog.
    Sinon, nous pourrions nous donner Rv à st-Lô, pourquoi pas au cinémoviking? (mais pas demain )

    Ton invitation pour l'an prochain est sympa, mais n'est-ce pas une soirée épuisante ?

    RépondreSupprimer