mardi 31 août 2010

Le château de Guermantes

En fait le château de Guermantes, dans "A la recherche du temps perdu"c'était le château de Balleroy que Marcel Proust avait visité avec son ami peintre Paul Helleu. Et ce fut, au mois d'août, la première promenade de Cassandre ma petite fille, avec ses parents et grands parents. Une belle promenade en famille dans le beau parc qui entoure ce château construit à partir de 1626.
Le château vu du parc

Cassandre dans les bras de sa maman, son papa pousse le landau et papy attend tout ce petit monde...

Les beaux arbres plus que centenaires


Les pigeonniers



Après une heure de marche, nous avons fait une pause agréable dans la cour dont les parterres" à la française" et les jardins ont été créés par Le Nôtre .



Une jolie promenade tranquille dans un grand parc arboré, le château se visite ainsi qu'un musée dédié aux montgolfières qui étaient la passion de M Forbes (propriétaire des lieux jusqu'à sa mort, ses enfants l'entretiennent toujours) On y trouve aussi une très belle boutique et un salon de thé. Nous avons passé un bel après midi!

dimanche 29 août 2010

Les deux derniers de la saison

Vous reconnaissez le décor de ces merveilleuses soirées musicales à l'abbaye de Lessay où je vous ai entraînés moultes fois cet été. Ce soir là, à l'entracte il faisait presque nuit et la lune apparut derrière l'abbatiale, moment magique s'il en est comme le lever du soleil si bien photographié .
Des ombres marchent sur les murs de l'abbaye, toutes en direction de l'abbatiale puisque la deuxième partie du concert va commencer... La lune, elle, est restée au milieu de l'étang à se mirer sur l'eau tranquille.

Pendant cette interruption qui dure environ vingt minutes j'aime à marcher autour de l'étang.
.

Pour terminer la saison musicale de Lessay, c'était le fameux Magnificat (BWV 243, pour les connaisseurs) de Johann Sebastian Bach. Par les Paladins dirigé par le jeune Jérôme Correas et la jeune maîtrise de Notre Dame de Paris. Je m'envolais avec le "gloria patri" et nous eûmes le plaisir de le réécouter en bis (peut-être mieux!)
Effets d'ombres et lumières

Donc pour l'avant dernier concert, c'était l'ensemble "Academy of Ancient Music" dirigé par Stephen Cleobury et le choeur" King College Cambridge", choeur d'hommes et deux femmes solistes, soprane, Catherine Bott et Nicki Kennedy, les deux ténors solistes, John Mc Munn et Ben Alden.
Ils interprétèrent "Vespro della beata vergine" (1610) de Claudio Monteverdi.
A la sortie du concert, en allant jusqu'à la grange aux dîmes (vous savez pour quelle raison!) on pouvait voir dans le ciel de Lessay :
C'était très nuageux ce soir là me direz vous...

mercredi 25 août 2010

Petit tour au jardin entre deux ondées

Je vous propose aujourd'hui de vous promener dans mon jardin où il y a déjà une odeur de champignons puisque nous avons retrouvé la pluie depuis quelques jours et que le soleil joue à cache-cache...
D'ailleurs, hier soir je faisais ma première fricassée de bolets avec un brin de persil et d'ail (les garçons en ont ramenés un panier rempli!)
Donc je vous laisse vous balader parmi les quelques fleurs que j'ai choisies pour vous... Je vous attends derrière le tas de bois pour admirer le...











Voilà je vous laisse admirer le coucher de soleil

A bientôt












dimanche 22 août 2010

Les traversées

"Les traversées de Tatihou", sur une toute petite île au nord-est du Cotentin, se déroulent d'une façon originale depuis quelques années. A partir de Saint Vast La Hougue, nous prenons le chemin de Tatihou en traversant, à pied, un petit bras de mer qui se découvre à marée basse suffisamment pour pouvoir assister à un spectacle de variété.
C'est au son des cornemuses que nous effectuons la traversée (environ 2km5)

Il ne faut pas avoir peur de se mettre à l'eau quelquefois


Ce jour là, deux ensembles italiens venus du sud de l'Italie présentaient un spectacle festif
L'ensemble Kamafei (de Salento) composé de jeunes musiciens et chanteurs ouvraient la soirée et l'orchestre populaire avec Ambrogio Sparagua qui allie le traditionnel avec le moderne concluait ce concert de belle façon... Une ambiance musicale qui donnait vraiment envie de danser!

Mais il fallait rentrer et reprendre le chemin à l'envers avant que la mer ne remonte. On pouvait voir un long serpent humain cheminer entre les parcs à huîtres.

Et comme par hasard, nous choisissons de dîner dans LE restaurant italien que je recommande à St Vast!

Pour retrouver notre voiture on longeait les quais du port de plaisance de St Vast...






mercredi 18 août 2010

Promenade chez nos voisins

Aux marches de la Bretagne existe un jardin extraordinaire... Après avoir visité le château de Fougères, nous nous sommes arrêtés à quelques kilomètres dans le village "Le Chatelier" au lieu-dit "La Foltière". Après un bon pique-nique avec nos amis, notre promenade dans le Parc Floral de Haute Bretagne fut un enchantement et je pèse mes mots!
Fleurs de lotus en boutons
La balade fut jalonnée de jardins (plus d'une quinzaine) bercés par la musique de l'eau, les fleurs, les plantes, les arbustes les arbres séculaires...
Nous passions de jardins en jardins, différents par les thèmes (jardin secret, jardin de soleil levant, jardin bleu...)
De l'eau, de l'eau.....


Des hydrangéas de toute beauté


De l'eau, des hydrangéas à profusion...

Un peu d'exotisme!

Le jardin bleu où nous avons fait une halte pour rêver

De l'eau, de l'eau et le château qui se reflète sur la surface de l'étang. Château dans lequel on peut prendre un thé... Un peu plus loin la boutique où vous pouvez acheter quelques plants, livres...

Si vous passez par Fougères, chercher le chemin de ce parc, il n'est pas bien indiqué mais je vous le dis : il vaut le détour!




dimanche 15 août 2010

Château et concert

Cet été, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas, on a la "bougeotte". Nous visitons beaucoup de lieux différents. La plage nous attendait souvent cette année, vu le beau temps ensoleillé du mois de juillet en particulier. Et bien non, on a préféré se promener et découvrir ou redécouvrir des sites...
Ce jour là ce fut la visite du château de Fougères dans cette ville que nous traversions toujours en coup de vent après nos escapades dans le sud ouest...

Le château avec ses douves, ses tours... En fait un vrai château féodal que je vous invite à mieux connaître en consultant ce site très bien fait, ici

Autour du puits, j'ai pensé à toi, Aloïs!!!!

L'eau est présente partout dans l'enceinte du château et autourIl y avait même un moulin, Fougères était réputée pour ses toiles et ses tissus

Une partie des douves

Voici l'intérieur du site. Le château a une longue histoire puisque construit au 11e siècle. Nous pouvons y remarquer plusieurs styles d'architecture (je vous laisse consulter le site, ici )

De l'eau, de l'eau.....et des reflets....
Et pour toi Artemesia :

Le soir, c'était concert à l'abbaye que je ne vous présente plus!
Ce soir là nous avons eu le plaisir d'écouter des arias et des duos de Rinaldo de Handel avec Roberta Invernizzi (soprano) et Philippe Jaroussky que je ne vous présente pas! Qui ne le connaît pas!!!

Ce fut l'ensemble Anima Eterna dirigé par Jos Van Immerseel, composé de 26 musiciens
dont une ecxellente harpiste, Marjan de Haer qui nous enchanta toute la soirée.Il y avait beaucoup de monde ce soir là, les organisateurs ont été obligés d'installer deux grands écrans sur les bas-côtés (j'ai pris d'ailleurs quelques photos sur l'écran étant placée au 17e rang)... Le chef joua aussi du clavecin et de l'orgue.

Inutile de vous dire que la vedette c'était lui, les concerts ne remplissent pas l'abbatiale à chaque fois mais comme on dit les têtes d'affiche attirent toujours plus de monde! Je ne m'en plaindrais pas, ce fut un moment de vrai bonheur (ah le "cara sposa", un délice!!!!!!!!!!!)
Et j'appréciais tout particulièrement la soprano dans le duetto "bramo haver mille vite". Cette année le programme de Lessay est vraiment séduisant!
La prochaine fois sur l'île de Tatihou, ce sera un tout autre genre, à bientôt!