mercredi 5 janvier 2011

L'année sera-t-elle romantique ?

 Non je ne suis pas partie en voyage ni en randonnée à cheval, vous n'y pensez pas, frileuse comme je suis, il fait trop frisquet!!! 2011 commence froidement, c'est l'hiver ! Mais "on" nous a promis un redoux. En attendant, pour se remémorer un automne vénitien, si vous le voulez, je vous conterai un doux soir d'automne…


La veille de notre retour de Venise, nous sommes passés devant le palais Bru Zane qui n'est autre que le centre de musique romantique française. Bien mal nous en a pris d'y entrer ! Nous prenions rendez-vous, à deux pas de notre appartement et nous profitions d'une agréable soirée romantique, entre les murs d'un "tanto bello palazetto" !



Clin d'œil à Alba qui nous parlait dernièrement de Liszt, un grand romantique. Ce soir là ce n'était pas Liszt, ni Chopin, ni Berlioz, ni Gounod… (Voir ce blog pour une très bonne documentation sur ce mouvement !) Mais Cherubini et les préromantiques.
Le programme proposait ce soir là "Luigi Cherubini e primi romantici" en compagnie de deux virtuoses, Tami Troman au violon et Yoko Kaneko au pianoforte
 Luigi Cherubini : Ouverture de Médée – Ouverture et marche du Porteur d’eau
Louis-Ferdinand Hérold : Sonate pour violon et piano nº 1
Rodolphe Kreutzer : Sonate pour violon et piano en la mineur
Hyacinthe Jadin : Sonate pour piano op. 4 nº 3

Le 250e anniversaire de la naissance de Luigi
Cherubini (1760-1842) offre l’opportunité de mettre
en évidence le rôle déterminant que ce grand artiste
joua dans l’histoire de la sensibilité musicale française.
Né à Florence, mort à Paris, admiré autant par Marie-
Antoinette que par Louis-Philippe, il est l’un des porte-
paroles les plus éloquents du premier romantisme
français ; l’un des plus universels à coup sûr ! Siégeant
à l’Institut et dirigeant le Conservatoire, Cherubini
a pu apparaître comme un des champions de l’académisme
: c’est oublier l’originalité de nombre de ses
compositions, dont la majorité renouvela le répertoire
en son temps. Ses grands opéras, ses opéras-comiques,
ses motets, ses quatuors… Le festival d’automne Luigi
Cherubini et les premiers romantiques fait entendre un
florilège de pages connues ou encore inédites de cet
auteur, mais aussi des œuvres rares de pionniers qui,
à ses côtés, « inventèrent » la musique du XIXe siècle :
Méhul, Kreutzer, Jadin, Onslow, Hérold…




J'ai encore tellement de photos à vous montrer de notre séjour à Venise, il y en aura d'autres pour 2011 !!!



Hier soir nous avons vu un film qui nous a bien plu "Another year". Michelaise en a fait un très bon billet que j'approuve absolument ! A voir !

34 commentaires:

  1. Ah tu gardais les meilleures choses pour faire durer le plaisir .. soirée somptueuse, c'est un lieu superbe. PS Je n'ai pas été enthousiasmée par le film dont tu parles.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu ce film en projection officielle en Mai 2010 à Cannes, beaucoup de personnes sortaient avant la fin
    Par principe, moi, jamais

    Film très sarcastique sous des regards se voulant bienveillants
    Film qui relate bien la vie et son individualité, la solitude des personnes
    Pommecanelle

    RépondreSupprimer
  3. Et bien je trouve que c'est une excellente idée de nous montrer ces images du jardin romantique du Palazzo, en automne. D'un seul coup le moral va mieux, surtout qu'ici ce fut une journée maussade et triste, vivement les beaux jours !
    bisous
    Danielle

    RépondreSupprimer
  4. Magnifiques ces plafonds et caissons peints !

    RépondreSupprimer
  5. La saison
    Est
    absolument romantique, sur ton blog, avec tes photos.
    Connais-tu le musée de la vie Romantique, à Paris ?
    C'est décidé , je vais à la chorale , dirigée par F Hooks, dès jeudi.

    Je trouve étrange que des spectateurs aient quitté la projection de "Another year"Tu sais que j'ai aimé ce film

    RépondreSupprimer
  6. Très bonne idée, Martine, et j'attends avec impatience la suite de tes images vénitiennes, romantiques ou non...
    Bonne soirée !
    Norma

    RépondreSupprimer
  7. Ah le palazzo Bru Zane, Gérard notre ami facteur de piano (domaine musical de Pétignac) a rêvé l'an dernier, à cette époque à peu près, d'être le fournisseur de ce bel endroit, mais je crains que cela n'ait pas marché (c'est tant pis poru eux, ils ratent un talentueux fournisseur !!!)... nous n'avons pas pensé à y aller, ce sera pour la prochaine fois !
    Ravie que vous ayez aimé Antoher year, c'est un film qui réchauffe l'âme.

    RépondreSupprimer
  8. J'aimerai beaucoup ...
    En ta compagnie ce sera superbe ...
    Bisous doux
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  9. Souhaitons-le qu'elle soit romantique cette année 2011 !

    RépondreSupprimer
  10. Puisque tu n'es pas partie à cheval (ç'aurait été un début d'année romantique pourtant...) ce sera un plaisir de te suivre de nouveau pour la suite de tes découvertes vénitiennes Martine.
    Bises à toi et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  11. Aifelle, ce fut une soirée enchantée d'autant qu'elle fut inattendue dans un décor somptueux !
    Ai-je aimé ce film parce que je vis depuis 40 ans avec le même homme et que notre complicité nous permet de vivre sereinement ?

    RépondreSupprimer
  12. Bienvenue Pommecanelle ! Des gens qui quittent la salle ??? Où se trouve réellement le sarcasme ?

    RépondreSupprimer
  13. Oui, Danielle il me fallait une petite dose de chaleur romantique et celle de Venise me convient parfaitement et je crois que tu ne me contrediras pas !!!!
    La restauration de ce Palazzeto est incroyable, es-tu allée voir leur site ! Et quel programme !
    Tu sais ils nous ont même invités à la Fenice pour le 13, malheusement c'était le jour de notre départ !

    RépondreSupprimer
  14. J'étais sûre que cela te plairait Artemisia !

    Missyves je connais bien le musée de la vie romantique ! Bravo pour la chorale ! Avec Frances, super !

    Merci Norma !

    RépondreSupprimer
  15. Ah oui, Michelaise, la prochaine fois il faut y aller, le programme est sur leur site et en écoutant la musique tes yeux peuvent admirer les fresques au plafond...
    Yes for "Another year" !

    RépondreSupprimer
  16. Marie Ange, tu aimerais aussi, certaine !!!

    D'accord Margotte !

    Monter ou remonter à cheval pourrait peut-être devenir mon souhait de 2011, Oxy ??? Mais cette année je n'ai pas prévu de prendre des résolutions !

    RépondreSupprimer
  17. J'attends le récit du doux soir d'automne avec impatience.

    Je te souhaite une excellente journée.

    RépondreSupprimer
  18. Un grand bonheur pour nous d´admirer le plafond du Palazzo Bru Zane. Merci.

    Je suis toujours admirative de tes mosaïques, Enitram

    RépondreSupprimer
  19. Il ne faut pas oublier que c'est grâce à Madame Nicole Bru que nous pouvons profiter de tes magnifiques photos.
    Sans elle le centre de musique romantique n'existerait pas.
    Modèle sur celui du centre de musique baroque de Versailles
    Ce centre se consacre à la recherche, à l’invention et à l’édition de partitions et à l’interprétation des œuvres de la première moitié du XIXe siècle. Madame Bru a décidé de mettre une partie de sa fortune à la disposition de ce projet . Le Palezane qui a longtemps été occupé par une branche de la famille des Habsbourg tu nous en montre là toute sa délicatesse, tu nous révèles ce havre de paix .
    Sur culture box on peut voir une vidéo sur une journée au Palazzetto
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour ces belles photos Enitram! Quelle chance d'avoir pu visiter le palazzetto Bru Zane!
    Bon début d'année,
    Bises

    RépondreSupprimer
  21. Elles sont magnifiques ces photos. La première composition est de toute beauté.
    Avec de telles images, l'année ne peut être que romantique !

    RépondreSupprimer
  22. Brunehaut, Evelyne et Alba, je tenais à vous montrer et mieux connaître ce palazzetto où nous avons passé une agréable soirée romantique !

    Aloïs, c'est pourquoi j'ai mis le site du palazzetto en lien pour avoir des informations complètes !

    RépondreSupprimer
  23. AnnaLivia, oui nous avons eu une chance inouie, c'était la veille de notre retour et tout près de "chez nous" !!!! Et l'interprétation nous enthousiasma !

    Dimitri, allons vers une année romantique, d'accord !!!

    RépondreSupprimer
  24. Aloïs avait vu mais n'a trouvé nulle part sur le lien mais c'est Aloïs peut-être est-elle passée à côté que Madame Bru consacrait une part de sa fortune à cette entreprise.
    On y voit qu'elle en est la présidente,mais....

    RépondreSupprimer
  25. J'ai le projet d'aller à Venise avec mon Amoureux, et il me tarde d'autant plus quand je vois ces photos !
    Douce journée !
    Nedj

    RépondreSupprimer
  26. Romantique ? Oui, oui à 200%, surtout la musique !
    Venise... un rêve que je caresse depuis longtemps.

    RépondreSupprimer
  27. Oh ça alors, quelle mélomane tu es, j'adore ! mais je le savais ...

    Figure-toi nous aussi avons vu Another Year il y a quelques jours, et j'ai bien aimé mais tout de même il manquait quelque chose je trouve, la fin m'a un peu déçue, pas toujours beaucoup de suite logique et trop lent parfois à mon goût, malgré tout j'ai beaucoup aimé les acteurs principaux, le couple en particulier, elle, la conseillère psy, leur amie alcoolique et surtout leur jardin ! les voir y travailler en toutes saisons !

    Je viendrai visiter Venise et toutes ses beautés chez toi Enie,

    Bisous pendus au plafond ! smiling ...

    RépondreSupprimer
  28. Quelle chance nous avons de rencontrer une mélomane comme toi...tu as mis du soleil dans la grisaille de cette journée ...
    Comment ne pas être romantique dans de tels lieux où tout n' est que art et beauté...:-))
    Je comprends que tu nous diffuses tes souvenirs petit à petit ..un peu comme des vitamines..!
    Bisous Martine

    RépondreSupprimer
  29. Un décor très intéressant.

    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  30. A voir tes photos, elle sera certainement romantique.
    Bonne année, et merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  31. Oui, Aloïs il y avait peut-être encore beaucoup à écrire sur le Palazzetto Bru Zane et je peux aussi donner les coordonnés d'un autre site :
    http://jean-jacques-aillagon.typepad.fr/le_blog_de_jeanjacques_ai/2009/06/scuola-san-rocco-fondation-bruzane-centre-de-musique-romantique-de-venise.html

    RépondreSupprimer
  32. Nedj, une si belle ville...

    Tilia, un jour tu verras... J'ai attendu
    40 ans pour la revoir !

    Servanne, une vie sans musique, pour moi ce n'est pas possible ! J'aime bien tes bisous pendus au plafond !!!

    Oui, oui, Mathilde des vitamines vénitiennes, un peu de temps en temps, un anti-grisaille assuré !

    Bienvenue Hélène ! Et ton île que j'aime tant, sera là aussi pour réchauffer notre hiver ! A bientôt

    RépondreSupprimer
  33. Ca dépend pour le romantisme...mais avec certains(es) la question ne se pose pas...le romantisme s'impose malgré eux(elles) :))

    RépondreSupprimer