vendredi 11 février 2011

Une abbaye transformée

 Ce dimanche malgré un vent glacial mais un ciel bien dégagé, nous décidions d'aller à la rencontre de l'abbaye d'Ardenne, tout près de Caen, puisque le site de l'IMEC mentionne que le site est ouvert au public le dimanche.



 Le lieu était désert, pas un chat ! La porte étant ouverte, nous y entrâmes, non sans penser qu'on accédait dans un endroit réservé…







A l'origine, vers 1121 cette communauté faisait partie de celle des prémontrés  de l'abbaye de La Lucerne, dans La Manche (ici, nous sommes dans le Calvados). Vous pouvez voir l'historique sur le site de l'IMEC. Effectivement l'abbaye est devenue en 1996 le siège de l'Institut Mémoires de l'Edition Contemporaine.
 Nous avons eu la chance de croiser le gardien devant l'abbatiale qui avait un problème d'alarme dans celle-ci. C'est ainsi qu'il nous ouvrit la porte afin de découvrir l'intérieur transformé en salle de bibliothèque.



 "Mémoire vivante de l'écrit, de l'édition et de la création"



"Créé à l'initiative de chercheurs et de professionnels de l'édition, l'Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC) rassemble, préserve et met en valeur des fonds d'archives et d'études consacrés aux principales maisons d'édition, aux revues et aux différents acteurs de la vie du livre et de la création : éditeurs, écrivains, artistes, chercheurs, critiques, graphistes, libraires, imprimeurs, revuistes, agents littéraires, journalistes, directeurs littéraires... Mémoire vive du livre, de l'édition et de la création, ce patrimoine, jusqu'à présent inaccessible et largement inédit, contribue au développement des recherches scientifiques sur la vie littéraire, artistique et intellectuelle contemporaine, sur ses créateurs et ses médiateurs, sur ses réseaux et ses institutions, sur son économie et ses productions."






Le printemps commence à pointer le bout de son nez !!!!
 
 
 "L'abbaye aujourd'hui"



"À partir de 1996, l'IMEC élabore la restauration de l'abbaye, en collaboration avec Bruno Decaris, architecte en chef des Monuments historiques. Les travaux sont financés par le Conseil Régional de Basse-Normandie, avec la participation de l'État, par le biais de la DRAC Basse-Normandie. Cette restauration s'articule autour des deux espaces historiques de l'abbaye :


• l'abbatiale, transformée en bibliothèque de 80 000 ouvrages, offre aux chercheurs le calme et la sérénité qu'avaient par le passé les bâtiments conventuels,


• la grande cour de ferme et la grange aux dîmes accueillent manifestations, colloques et expositions.


L'abbaye retrouve ainsi après plusieurs siècles un rôle intellectuel et culturel, et la répartition des bâtiments et de leurs activités respecte symboliquement le découpage séculier/régulier. "





Mais pourquoi je vous raconte brièvement notre rencontre avec l'abbaye d'Ardenne/ IMEC ? Il est des lieux que l'on aperçoit au bout d'un chemin, comme ça, au hasard et qui nous" parlent". Dorénavant je regarderai le programme des conférences, lectures, expositions. Il règne ici une vie intense… Comment se fait-il que l'information ne vient pas jusque dans le département voisin ? Je sais, je sais, il faut vouloir trouver l'information même si je ne me prétends pas chercheur…


Une belle découverte !

50 commentaires:

  1. Superbes batiments, mais surtout quelle chance que d'avoir pu photographier la biblothèque, c'est impressionnant !!

    RépondreSupprimer
  2. Si j'ai bien compris, tu ne connaissais pas ce lieu avant, et c'est par hasard que tu l'as découvert ?Belle rencontre, en effet !
    J'ai la chance d'y avoir fait un stage, il y a quelques années.
    Oui, cela vaut la peine de faire la visite guidée(cette fois ) et de se tenir au courant des expositions!

    Magnifiques photos et collages, une fois de plus...

    RépondreSupprimer
  3. Ces moments qui changent la couleur d'une journée, sont rares, mais si importants. Je te souhaite un on week end, et à très bientôt Martine. Bises

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ces visites où l'on se retrouve seul, loin des touristes...
    Tu as fait de très belles photos !
    Bon week-end, Martine !
    Norma

    RépondreSupprimer
  5. Belle ambiance dans ces mosaïques. Aussi dans le mystère de ce bâtiment déserté. Tu as pu construire une histoire.

    RépondreSupprimer
  6. Ces bâtiments sont impressionnants et je pense que les lieux, vides de touristes, les rendent encore plus majestueux.
    Je comprends que cette visite inattendue t'ait plue et intéressée.
    Je ne connaissais pas l'IMEC. Merci pour tes infos et bon week-end à toi Martine !

    RépondreSupprimer
  7. Les moines ont écrits les premiers livres...les livres reviennent dans leurs lieux originels !

    RépondreSupprimer
  8. Amusant cette coïncidence qui nous fait publier un reportage sur des batiments religieux le même jour ... mais mes petites chapelles sont bien modestes comparées à la magnificence de ces batiments! j'aime l'idée d el'abbatiale transformée en bibliothèque, bienheureux doivent être ceux qui peuvent étudier là... dans ces lieux chargés d'histoire et de spiritualité...j'aime particulièrement ta seconde mosaïque, que c'est beau cet ensemble de batiments....

    RépondreSupprimer
  9. Très beau lieu plein de vie et riche du passé. Un beau programme en perspective avec tout ce qui s'y fait.

    RépondreSupprimer
  10. Beaucoup de nostalgie dans les clichés de ces lieux déserts et ces arbres dénudés... mais déjà le printemps fait une petite apparition. Tes photos sont merveilleuses et la promenade très agréable. Merci Enitram. Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  11. Quel bonheur cela doit être de faire des recherches dans cette bibliothèque! J'adore les livres et les bibliothèques... Lors d'une prochaine visite dans la région, je ne manquerai pas de visiter cette abbaye.

    RépondreSupprimer
  12. Un billet comme tu sais nous les rendre intéressants.
    Et le printemps qui bourgeonne. Quel bonheur.

    Bon week-end Enitram.

    RépondreSupprimer
  13. Quelle magnifique endroit!!! Et toi tu le rendre plus charmante avec tes mots et photos!!
    SUPER.
    Très bonne weekend.
    Amitìe

    RépondreSupprimer
  14. Il est des jours ainsi que je qualifie de bénis des Dieux.
    Ton billet est merveilleux

    J'imagine ce que tu as pu ressentir.
    En t'abonnant à la newsletter de site suivant tu seras avertie de toutes les manifestations

    http://www.abbayes-normandes.com/Les_abbayes

    Tu peux déjà connaitre le programme à venir dans toutes les abbayes en cliquant sur l'onglet les rendez-vous
    Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  15. des magnifiques photo dans un lieu exceptionnel..
    une chose à relever qui me plait..toute les portes en gris ardoise..

    RépondreSupprimer
  16. C'est d'une beauté ! Un lieu serein et magnifique.
    Tu as eu de la chance que le gardien accepte de te laisser entrer.
    Merci de nous faire partager ce lieu unique.

    RépondreSupprimer
  17. Tres reussi Enitram ! J'aime beaucoup tes angles sur la deuxieme en partant du haut ! Plein d'idees :)

    RépondreSupprimer
  18. pour rebondir sur la fin du billet, incroyable en effet les rigidités adminitratives et la difficulté de faire passer une info d'un département à l'autre, fut-il voisin !

    RépondreSupprimer
  19. Tes mosaïques sont vraiment géniales ! (tu devrais les proposer en cartes postales). Et ton billet est fabuleusement riche en informations.

    Ta visite inespérée de la bibliothèque de l'abbaye m'a rappelé un souvenir qui remonte à 1995, lorsque nous avons visité (de manière tout à fait imprévue) mon époux et moi, l'Abbaye de Mondaye (également en Calvados, mais près de Lisieux).

    Le père Prémontré qui nous a commenté la visite (gratuite) des bâtiments et de l’église abbatiale, nous a conduit à la tribune de l'orgue Parisot et y a interprété, spécialement pour sa petite poignée de visiteurs, le début du "choral du veilleur".
    Un pur moment de bonheur que ton billet, chère Enitram, de donne l'occasion de réactualiser. Sois en remerciée.

    Belle soirée et bon dimanche
    cordialement
    Tilia

    RépondreSupprimer
  20. Michelaise, oui nous avons eu la chance de croiser ce gardien qui a compris que nous étions déçus de trouver porte close ! Quand à l'info, il faut souvent la deviner...

    Missyves, je suis d'accord avec toi, un guide aurait été bien à propos ce dimanche (pourtant il est écrit sur le site...)Donc à partir de maintenant je suivrais l'info sur le site !
    Oui, j'y ai vu qu'ils recevaient les classes et tu as eu la chance d'y faire un stage. Il faudra que tu me racontes...

    RépondreSupprimer
  21. Merci Tataze, le lieu se prête tout à fait à la recherche... C'est beau et calme ! Une belle reconversion !

    Merci Norma ! Des touristes, je ne sais pas ????

    RépondreSupprimer
  22. Béatrice, c'est sûr que "mon histoire" était une histoire de livres...

    Oxy, je savais que l'IMEC s'était installé à Caen mais je n'avais pas imaginé dans un endroit aussi beau !

    RépondreSupprimer
  23. Absolument Evelyne ! Un site propice à la recherche depuis la nuit des temps...

    Catherine, l'ensemble a une grande harmonie et si j'ai su la mettre en valeur par mes montages, j'en suis vraiment contente, merci !

    RépondreSupprimer
  24. Aifelle, je me tiens prête pour de futures conférences, lectures ou expositions...
    Tu as vu les arbres, encore et encore...

    Araucaria, c'est le contraste des couleurs de ton île et celles-ci qui te font voir une certaine nostalgie ainsi que les arbres dénudés ? As-tu remarqué le bleu du ciel et celui des volets et le rose des arbustes qui commencent à fleurir ?

    RépondreSupprimer
  25. Tout à fait de ton avis "lejardinduclos" et quand tu passes tu me fais un petit coucou !

    RépondreSupprimer
  26. Je t'ai envoyé un mail .
    Et je m'aperçois que mon dernier billet n'est pas annoncé sur ta page de droite , u m'avais déjà signalé ce problème(Est-ce parce que j'en ai changé la programmation ? Encore un mystère informatique)

    RépondreSupprimer
  27. Alba, je n'en sais rien mais il m'a paru intéressant de vous montrer cette belle découverte !

    Merci Bleulavande, ce fut un vrai plaisir pour moi aussi !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  28. Merci Aloïs pour ce lien qui est dans mes favoris mais pour moi l'abbaye d'Ardenne n'était pas l'IMEC. Donc j'ai ajouté le site de l'IMEC !
    J'aime quand nos marches nous conduisent vers un lieu comme celui-là !
    Bon dimanche à toi !

    RépondreSupprimer
  29. Elfi, tu veux parler des portes de l'abbatiale ? Il y en a aussi des bleues...Un bel ensemble !

    Dimitri, c'est incroyable le sentiment de sérénité que l'on peut ressentir dans un endroit pareil. J'avais envie de prendre mon livre et m'installer, là, sur un banc mais il faisait un peu frisquet à mon goût !!!!

    RépondreSupprimer
  30. Tilia, l'abbaye de Juaye Mondaye est près de Bayeux et nous avons sans doute le même guide, par contre après avoir joué un air de Bach il a demandé si je voulais jouer et je ne me suis pas "dégonflée", j'ai entamé un petit air. Je fus très émue, tu imagines ! Malheureusement ce moine est décédé, c'était le plus ancien de l'abbaye, lui qui m'avait aussi fait visiter leur bibliothèque ...Et on se rencontrait lors de concerts en l'abbatiale...

    RépondreSupprimer
  31. Près de Bayeux bien sûr, l'abbaye St Martin de Mondaye ! J'ai même noté dans mon agenda que le même jour on avait visité la cathédrale de Bayeux.

    Ce que tu me dis est étrangement déconcertant. Lors de ma visite à Mondaye, le 24 juillet 95, le père à effectivement demandé si quelqu'un voulait jouer. Et je me souviens très bien qu'une femme a, comme tu dis, entamé un petit air. Je me souviens aussi qu'en terminant, elle a précisé qu'elle était pianiste et trouvait que les touches de l'orgue sont beaucoup plus "souples" que celles du piano.

    Tu ne précises pas en quelle année tu as joué sur cet orgue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit retout dans la passé, via le commentaire de Tilia à propos de mon billet sur le même sujet ( visite de l'abbaye)

      Supprimer
  32. Trois fois je refait mon com grr :(

    Je te disais la beauté de tes photos comme toujours, la laçon d'histoire et de patrimoine ...
    Mais je ne retiens dans ma main que le goût du printemps pointé sur le bout d'une branche rose ...

    "Je n'abbaye qu'au Beau" ... sourire

    Beau dimanche poétique et bisous "éclavoûtés" à toi chère Enie !

    RépondreSupprimer
  33. Tiens et cadeau le dernier cd de Daphné, Bleu Venise ... à toi la conteuse en histoire de grâce ...

    http://www.deezer.com/listen-8930360

    RépondreSupprimer
  34. Quelle merveille de bibliothèque !

    RépondreSupprimer
  35. J'aime ces endroits, c'est une bonne idée de l'avoir transformé en un lieu de réflexion et pourquoi pas de méditation! Bon dimanche Martine!

    RépondreSupprimer
  36. Quel délice de visiter un lieu interdit!!!

    RépondreSupprimer
  37. Tilia, il faudrait que je retrouve les photos prises ce jour-là, c'était dans les années 90 mais je ne suis pas pianiste ! Nous étions mon Amoureux et moi, seuls à faire cette visite...

    Servanne, merci pour le CD de Daphné que je ne connaissais pas, si tu retiens le rose du presque printemps, c'est beaucoup...

    RépondreSupprimer
  38. Toi, Margotte tu retiens la bibliothèque, cela ne m'étonne pas du tout ! Ah les livres !!!

    Hirondelle on pourra aller ensemble si tu veux, maintenant que je connais le chemin !

    RépondreSupprimer
  39. Bridget, ce lieu n'est pas interdit, disons que ce dimanche-là ne fut pas prévue de visite guidée ! Mais quelle aubaine, sans personne...Cette première visite nous a donnés envie de revenir !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  40. C'est une grande chance de pouvoir jouir de la tranquillité de lieux si inspirés, d'en goûter toute la quiétude et la beauté sans foule ni bruit pour la troubler...
    Une belle incursion du culturel dans un écrin de spiritualité...
    Merci Enitram pour ces bons moments passés dans tes billets et images !
    Je te souhaite une belle et douce semaine...
    Bises,
    NiNa-Lou

    RépondreSupprimer
  41. Merci Nina-Lou, oui c'est une belle découverte pas trop loin de la maison... A bientôt
    Bonne semaine à toi aussi !

    RépondreSupprimer
  42. Quelle beaute - heureux chercheurs...

    RépondreSupprimer
  43. Quel beau destin, pour un abbaye, que de préserver la mémoire !
    La bibliothèque est vraiment superbe, on dirait ! Merci pour cette découverte !
    Bises

    RépondreSupprimer
  44. OUI, Gracianne, heureux chercheurs qui peuvent même y séjourner, se restaurer et bien sûr, chercher....

    Koka, un beau destin dans une certaine continuité, lieu de recherche et de lecture par excellence !

    RépondreSupprimer
  45. très joli montage! endroit propice à la réflexion! tout à fait idéal pour une bibliothèque! superbe!

    RépondreSupprimer
  46. Tout à fait d'accord avec toi, Gwendoline !
    A bientôt

    RépondreSupprimer