mardi 8 février 2011

Une histoire à Port en Bessin

 Jeudi, jour du poisson pour nous, j'allais l'acheter à Port en Bessin, comme souvent…






 Le temps était variable ce jour-là mais je réussissais à photographier bateaux et oiseaux de mer après avoir choisi un turbot et quelques coquilles sous la halle.







 Un brin de soleil a éclairé le bassin, je fixais donc quelques reflets....




 Je me souvenais qu'une copinaute, Aifelle, nous avait parlé d'un film qui se déroulait juste là,  une histoire simple, âpre mais tellement pleine d'espoir...




 La marée était calme ce jour-là, le silence régnait sur les quais...





 Au loin on apercevait les falaises dans la brume...




Le soir même nous allions le voir, je ne vous raconterai pas l'histoire, je vous dirai tout simplement : A voir absolument ! Je vous avouerai seulement que j'ai versé une larme en voyant la mère qui essaie de communiquer avec son enfant, à l'école derrière la porte des toilettes…

 Toutes les critiques sont bonnes, j'ai relevé que des valeurs positives : Sincérité, tact, justesse, lucidité, grâce, délicatesse, subtilité, renaissance, espoir… Je vous le redis : allez le voir !









Dans la salle du cinéma, j'entendais des dames qui reconnaissaient des lieux, des maisons, des bateaux…


 Je terminerai par cette citation de Françoise Delbecq, relevée dans ELLE : "Une love story renversante comme une lame de fond."







 
La gente ailée serait-elle devenue cabotine à Port en Bessin ?

40 commentaires:

  1. Transmission de pensée?
    Les grands esprits se rencontrent?
    Restons humbles
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Oui Aloïs, il y a des films qui nous attirent plus que d'autres ! Et le lieu de tournage de celui-ci étant un décor naturel que je fréquente souvent, certain qu'il m'a interpellée !
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup la première et la dernière photo. Je craque sur les photos d'oiseaux :-)

    RépondreSupprimer
  4. Il est merveilleux, ton billet, Martine, des paysages tellement doux et puis ton enthousiasme pour ce film !
    Voilà qui me met en forme pour la journée !

    RépondreSupprimer
  5. Très joli billet... Et hop, je me permets de le partager sur facebook avec les amoureux de Port...

    RépondreSupprimer
  6. Très beau reportage Enitram, tu me donnes envies de venir acheter mon poisson à Port en Bessin! Merci pour ta critique du film, si jamais il est programmé sur mon île, je me ferai une joie d'aller le voir.
    Bonne journée. Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Quelle chance d´aller acheter le poisson dans ce petit port charmant.
    Les mouettes sont en pleine forme, la nourriture est abondante...
    Avec toujours de si belles photos.

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre Port en Bessin sur ton billet ...
    Merci pour tes images qui me font deviner un endroit authentique et préservé.
    Bisous
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  9. Merci de me faire découvrir ce port charmant, j'espère que le film est toujours à l'affiche , je vais aller le voir cet après-midi... j'en avais lu de belles critiques et puis un peu oublié, l'article de Françoise m' a redonné illico l'envie d'y aller et le tien me conforte dans cette envie...belle journée Martine !

    RépondreSupprimer
  10. Du turbot? Mazette!Comment l'as-tu préparé ?
    Même en gris, Port-en-Bessin a beaucoup de charme.
    C'est une amoureuse des ports qui le dit .
    Je suis allée samedi (re)voir les Parapluies de Cherbourg, l'analyse filmique sur la musique était très intéressante.
    Comme j'aime beaucoup Clotilde Hesme, j'irai sûrement voir ce film.

    RépondreSupprimer
  11. Il était fait pour toi ce film-là ! Je vois avec plaisir tes photos sur le port qui rappelle tellement son ambiance. Je suis passée une fois à Port-en-Bessin, il pleuvait, il faisait un peu froid, ce n'était pas très gai.

    RépondreSupprimer
  12. Merci, avec toi je découvre toujours beaucoup d'angles inconnus et suggestifs....je chercherai le film, même si pour moi voir ne l'aura pas le même sens.
    Plais énormément me ta manière de mettre ensemble les photos!

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Les mouettes ne sont pas toutes à Paris donc. Cette année nous en avons plein.
    Quel joli port ! On a envie d'y faire une longue promenade.
    Il a l'air passionnant ce film. Je vais me laisser tenter.

    RépondreSupprimer
  15. Il y en a une a tomber par terre (ou dans l'eau), c'est la 4e en partant du haut !

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Martine ! J'aime beaucoup ta page si bien illustrée, comme d'habitude. Tes photos sont pleines de douceur et de beauté et c'est un plaisir de les découvrir au fur et à mesure.
    Quant à ce film, Françoise m'avait déjà tentée... Décidément j'ai très envie d'aller au cinéma en ce moment...
    Merci Martine pour ces belles découvertes. (tes montages photos sont toujours très réussis. Bravo !)

    RépondreSupprimer
  17. Margotte, je l'aime aussi beaucoup la dernière ! Il posait tout simplement, un vrai cabotin je te dis !

    Norma je suis contente que mon billet t'a plu pour commencer la journée ! Oui, la lumière était changeante ce jour-là mais très douce et le silence régnait en maître...

    RépondreSupprimer
  18. Bienvenue la maisonduport en Bessin !

    Araucaria,cela fait un peu loin de ton île mais qui sait....
    N'hésite pas un bon film !

    RépondreSupprimer
  19. Merci Alba, le poisson y est bien frais, les coquillages excellents et l'endroit fort agréable, que du bonheur !

    Marie Ange, tu as résumé en deux mots ce lieu typique, l'entrée des bâteaux au port est toujours une fête...

    RépondreSupprimer
  20. Oui Catherine, n'hésites pas, un film émouvant qui parle d'une belle rencontre...

    Missyves, je l'ai préparé tout simplement au four, avec une petite sauce à la crème, citron, aneth et un peu de curcuma, servie à part !
    Je n'étais pas disponible samedi !

    RépondreSupprimer
  21. Aifelle, j'aime ce film qui reflète tout à fait l'ambiance du port et de la fête de la mer avec les bâteaux décorés de fleurs en papier et la personnalité du héros, timide, taiseux, dur mais tellement sensible... Un beau film !

    RépondreSupprimer
  22. Ce doit être si agréable d'habiter danc cet environnement, tes photos sont trop belles et cette mouette est vraiment splendide.

    RépondreSupprimer
  23. Grazie Delia !

    Si tu as besoin de respirer les embruns, Dimitri, viens y faire un petit tour, tu ne le regretteras pas !

    RépondreSupprimer
  24. Merci mister Chic ! Je sais tu préfères une photo à un montage ! J'y pense !

    Ne te retiens pas Oxy, un film sur très grand écran, ce n'est pas mal, et celui-là en particulier !

    RépondreSupprimer
  25. Viviane c'est bien mon avis aussi !

    A bientôt

    RépondreSupprimer
  26. Quelle jolie ballade, toute simple et reposante...
    Quand au film, on en dit beaucoup de bien... je ne sais pas si j'irai le voir, mais l'affiche m'a beaucoup séduite !
    Bises

    RépondreSupprimer
  27. Koka, c'est une balade que je fais régulièrement pour acheter du poisson et autres habitants de la mer et je m'en lasse pas car la lumière est tellement changeante et métamorphose le port à chaque fois. J'avais déjà fait un billet à son sujet, il faudrait que je retrouve sa trace....
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  28. Le film c'est noté, on l'a cette semaine, donc ce sera un billet sur le sujet pour bientôt...
    quant à tes paysages quelle douceur. Une bien agréable façon de faire son marché de poissons !

    RépondreSupprimer
  29. Merci ma belle pour ce très beau billet. Je vais m'empresser dès demain d'aller voir ce film que j'avais envie de voir avant de te lire...
    J'adore ta dernière photo!
    Bisous et douce nuit

    RépondreSupprimer
  30. J'adore la dernière photo !

    Mouettes et goélands, des souvenirs de vacances qui m'ont inspiré cette petite blague :
    Savez-vous comment on dit "goéland" en Bretagne ?... On dit, "coq" !

    Bel et bon week-end, Enitram

    RépondreSupprimer
  31. Tout ca me donne tres envie, comme toujours quand je parcours ton blog, d'aller faire un tour en bord de mer, de sentir le vent, l'odeur salee. Il y a tant de coins que je ne connais pas encore.

    RépondreSupprimer
  32. Tout cela est si joliment conté, les photos sont très belles avec les reflets et les mouettes photogéniques! Bisou Martine!

    RépondreSupprimer
  33. Michelaise, j'espère que tu iras à une séance du soir, il fait tellement beau et chaud dans la journée du côté de Bordeaux !!!!

    RépondreSupprimer
  34. Kenza je te souhaite de passer un agréable week-end et bon film, tu aimeras, certain !

    RépondreSupprimer
  35. OUi je le dis humblement j'aime bien ma dernière photo, merci Tilia !
    En Normandie, heu, je ne sais pas !
    Bon week-end à toi !

    RépondreSupprimer
  36. Viens donc Gracianne, c'est une belle région aussi ! Et en même temps que la cure d'air iodé tu feras une cure de poissons et coquillages !!!!

    RépondreSupprimer
  37. Oui, Hirondelle je me suis encore régalée à prendre quelques photos dans ce port authentique que tu dois bien connaître !
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  38. grrrr! nous n'avons pas pu voir ce film , il n'était pas à l'affiche ! vu Black swan... pas le même genre, mais bien...assez impressionnant, une performance d'actrice...

    RépondreSupprimer
  39. Port-en-Bessin... Une agréable découverte grâce à tes très douces images... Tu as un vrai don pour saisir les détails attachants des lieux, comme ces bateaux tranquilles amarrés à leur quai, ces mouettes affairées à picorer des miettes invisibles... Et jusqu'au choix des images de ce film qui a trouvé en toi, s'il en avait besoin (mais il me semble qu'il a déjà très bonne presse) une ambassadrice vraiment convaincante !!!
    Je m'en vais de ce pas découvrir ton billet suivant !... :-)
    Bisou,
    NiNa-Lou

    RépondreSupprimer
  40. Oui Catherine un film à voir absolument ! Il te plaira j'en suis certaine, malgré quelques imperfections. C'est un premier film et je pense qu'elle a un grand chemin à parcourir avec quelques succès....

    Merci encore Nina-Lou, j'éprouve un grand plaisir à lire tes com ! A bientôt

    RépondreSupprimer