jeudi 28 avril 2011

Fleurs du Gers, fleurs de Normandie

 Dans le Gers
Et s'il suffisait d'un bouquet de fleurs  pour changer le monde comme  le chante Laurent Voulzy ! On peut rêver…
 Je m' souviens on avait des projets pour la terre
Pour les hommes comme pour la nature
Faire tomber les barrières, les murs
Les vieux parapets d' Arthur
Fallait voir
Imagine notre espoir
On laissait nos cœurs
Au pouvoir des fleurs
Jasmins, lilas
C' étaient nos divisions nos soldats
Pour changer tout ça


 Changer le monde
Changer les choses avec des bouquets de roses
Changer les femmes
Changer les hommes
Avec des géraniums


 Je m' souviens, on avait des chansons, des paroles


Comme des pétales et des coroles

Qu' écoutaient en rêvant
La petite fille au tourne disque folle
Le parfum
Imagine le parfum
L' Eden, le jardin
C' était pour demain
Mais demain c' est pareil


 Le même désir veille


Là tout au fond des cœurs

Tout changer en douceur

Refrain


En Normandie
 

 Ah! la terre
Il y a des choses à faire
Pour les enfants, les gens, les éléphants
Ah! tant de choses à faire
Moi pour
Te donner du cœur
Je t'envoie des fleurs


 Tu verras qu'on aura des foulards, des chemises
Et que voici les couleurs vives
Et que même si l'amour est parti
Ce n'est que parti remise
Par les couleurs, les accords, les parfums
Changer le vieux monde


 Pour faire un jardin
Tu verras, tu verras
Le pouvoir des fleurs
Y a une idée pop dans mon air

Refrain




Et pour finir en chanson, une petite de la Réunion que je me suis mise à fredonner en admirant ce coucher de soleil avant-hier :
Vi souviens Nénère adorée


Le p'tit bouquet que vous la donne à moin

Nana longtemps que li l'est fané

Vi souviens bien, com' ça l'est loin

(Refrain)

Petit' fleurs fânées

Petit' fleurs aimées

Di à moin toujours

Couc' c'est qu'l'amour
Ni marché dans la forêt

Y faisait bon y faisait frais

Dan'z'herbes l'avait la rosée

Dan' le ciel z'oiseaux y chantaient

Depuis ça le temps l'a passé

Y reste rien qu'un souvenir

Quand mi pense mon coeur l'est brisé

vendredi 22 avril 2011

Quand on monte au ciel à Cordes

 Les ruelles de Cordes sur Ciel me rappellent quelque peu les villages toscans sur leur colline comme Cortona ou San Gimignano. On les gravit difficilement pour ceux qui veulent faire la montée en une seule fois mais nous avons pris notre temps et avons déjeuné dans un petit restaurant face à la halle et son puits.


Quelle récompense lorsqu'on parvient au sommet pour découvrir un paysage extraordinaire !




La maison du grand écuyer
 

 Le village médiéval de Cordes sur Ciel se trouve dans le département du Tarn, en région Midi-Pyrénées : il a été un haut lieu de l'hérésie cathare mais aussi une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Cette bastide fondée en 1222 par le comte de Toulouse Raymond VII de Toulouse, fait aujourd'hui partie des plus beaux villages de France.



Cordes-sur-Ciel est un village fortifié présentant quatre enceintes et plusieurs portes comme la porte des Ormeaux, la porte de la Jane ou la porte de l'Horloge.






 Dès la fin du XIIIème siècle, en raison de la prospérité économique de la commune une halle a été construite au cœur même de la cité.


Le puits de la Halle, qui mesure plus de 100 mètres de profondeur, fait aujourd’hui partie des trésors du village.


 Par ailleurs, la commune de Cordes a conservé certains de ses mystères, notamment la signification des sculptures de ses façades gothiques.


La maison du Grand Veneur, qui abrite aujourd’hui la mairie, est un édifice de grès remarquable, dont la façade à trois étages est l'une des plus sculptées du village.



 J'ai trouvé sur ce site : quelques informations intéressantes : C'est bien ici encore aujourd'hui qu'apparaît Cordes, vieille bastide médiévale (une bastide est une ville haute fortifiée), accrochée à une colline solitaire, au milieu des vallonnements de l'Albigeois…





 Et c'est ainsi que nous avons pu profiter d'un ciel d'azur et d'un décor à couper le souffle !!!!


Bon week-end Pascal !

lundi 18 avril 2011

Albi, la grande (suite)

 Je vous ai déjà parlé de la cathédrale d'Albi, la plus grande, en briques au monde, du gothique méridional, du chœur avec son jubé incroyable tout en dentelle de pierre…


Les peintures murales représentant le jugement dernier, réalisées par des artistes venus de France, de Flandres et d'Italie.



 La statuaire


 Détail des peintures du jugement dernier




 Détail


 L'orgue énormeeeeeeeeeeeee


 On peut admirer les peintures du sol au plafond...


 Énorme, je vous dis............La cathédrale apparaît de loin comme une forteresse avec sa tour carrée et son clocher-donjon qui s'élève à 78 mètres






 Je me sens plus à mon aise ici ! Pourquoi ?
Quelques pas dans la ville, près de la cathédrale dont la visite nous avait pris quelques temps, nous avons déambulé dans un cloître dans lequel régnait un silence urbain avec les rumeurs de la ville comme étouffées… Car tout près on peut retrouver toutes les devantures des marques comme, Camaïeu, Bata, Carroll…que l'on trouve partout.

  Heureusement  autour de la cathédrale, les marchands du temple ne se sont pas encore installés comme au Mont St Michel ! Nous reviendrons car il y a encore d'autres lieux à voir dans la ville, au bord du Tarn et bien sûr le musée  Toulouse Lautrec…






Et bientôt je vous emmènerai là, si vous voulez :





vendredi 15 avril 2011

Bon week-end

 J'avais repéré l'arrivée de la première hirondelle avant de partir dans le sud-ouest mais j'ai égaré la photo prise ce jour-là. Je la retrouverai un jour...
 Aujourd'hui, j'en ai vu deux

 Les arbustes fleurissent à qui mieux mieux!!!


 Le temps des lilas est arrivé, ah! les bouquets en perspective qui vont embaumer la maison...
 Le japonica nous donne le la à l'entrée du potager


 Les genets explosent derrière le ceanothe


 Dans le pré, les fleurs de pissenlits ont envahi l'espace !


 Elle aussi est arrivée, tôt ce matin, dans la cour, c'est la bergeronnette !!!


C'est le temps des amours chez les hirondelles, elles ne perdent pas de temps, elles ont toute la saison pour tout conclure mais pas un jour de plus, amour, nid, petits!!!
Bon week-end,
 prenons notre temps,
à notre rythme...

lundi 11 avril 2011

Retour

 Après avoir quitté le soleil du sud-ouest (30°, ce fut exceptionnel !) et  les roses mignardises qui exaltaient leur parfum à la tombée du jour, je retrouve avec plaisir les fleurs de mon jardin...


 Et les vaches




J'aime partir mais quel plaisir de revenir !!!

Ouvrir les volets et laisser son regard courir le long des massifs en fleurs...



 Voir la vie en rose...




 Laquelle préférez-vous de ces tulipes-papillons?



Le printemps sera-t-il rose?



Admirer le profil délicat des tulipes-papillons
avant que le soleil ne tombe derrière la haie...



..."Mais, avant toute chose,

J'aime, au cœur du rocher,

La petite fleur rose,

La fleur qu'il faut chercher !"

Théophile Gautier

Bonne semaine !

mercredi 6 avril 2011

Vert, jaune, couleurs du printemps








Un aperçu du printemps dans les collines du Gers, couleurs que je connaissais pas  encore ! C'est fait ! Aujourd'hui nous avons vécu une vraie journée d'été !!!! Et vous ?
A bientôt !