dimanche 28 août 2011

Promenade silencieuse et solitaire



Je venais de me promener avec une copinaute, Odile dans le beau jardin du Pays d'Auge à Cambremer (je lui laisse carte blanche pour vous raconter cette belle promenade !) quand l'envie me vint d'aller marcher dans le parc du château de Canon, tout proche…




 Je ne vous raconterai pas l'historique du château que vous pouvez trouver ici ou . Mes photos vous rendront compte de ce qui a pu animer cette promenade solitaire et silencieuse comme je les aime.



 Les communs


 Les statues installées de part en part...


 Les chartreuses





 Chartreuses, pigeonnier, pagode...



 L'eau présente dans tout le parc...


 Confidences



Tranquillité des bords d'une rivière...

lundi 22 août 2011

Côte d'Émeraude et concert,


Après un joyeux mais trop court séjour à Lancieux sous un beau soleil d'août (pourtant on dit que la marée du 15 août  amène la pluie et le mauvais temps !) au cours duquel nous avons marché le long de la côte et le lendemain visiter Dinard, Saint Lunaire, Saint Briac sans quitter le bord de mer.

 

 Vers Saint Lunaire


 Lancieux


 Dinard


 Lancieux


 Brume de chaleur sur une plage de Lancieux


 Les rochers du côté de St Lunaire




On prenait la route jusqu'à Lessay pour notre dernier concert de l'été avec le chef d'œuvre de Haendel : le Messie.
C'était Vàclav Luks, chef tchèque qui dirigeait de brillante façon le Collegium 1704 et son Collegium vocale 1704 pour interpréter un Messie, joyeux, souriant qui nous enchanta et nous mis en joie jusqu'à aujourd'hui où la pluie tombe, tombe, elle n'arrête pas…
Je vous laisse écouter cet hallelujah  interprété pas des lycéens.





Joyeuse semaine à vous qui passez !

mardi 16 août 2011

vendredi 12 août 2011

Nichée, tout là-bas dans les marais...


 C'est une petite église à Canville La Rocque, sur les hauteurs du parc régional des marais du Cotentin et du Bessin (si vous avez 9 minutes, une balade dans les marais vous attend !). Elle date du 16e siècle, restaurée en 1992-1995.




 La chapelle seigneuriale a été décorée entre 1520-1540 de fresques d'une richesse exceptionnelle, découvertes sous un badigeon de chaux en 1982, l'une d'elles représente la légende du pendu dépendu. Il faudra que j'y revienne de jour pour les photographier !

"Cette légende, représentée sur les murs de l'église, est liée au pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle met en scène un jeune pèlerin, sur les chemins de Compostelle avec ses parents. Refusant les avances d'une servante d'auberge à Santo Domingo de la Calzada dans la Rioja, il est piégé par celle-ci qui cache dans ses bagages une coupe d'argent. Accusé de vol, il est pendu, et ses parents poursuivent leur voyage jusqu'au tombeau de saint Jacques. À leur retour, ils découvrent leur enfant vivant toujours au bout du gibet. Un miracle -un coq et une poule qui rôtissaient se mettent à chanter- convainc le juge de libérer le condamné miraculé, et à châtier l'accusatrice [3].
Après leur redécouverte, les peintures de Canville sont restaurées. 6 des 14 scènes originelles sont aujourd'hui visibles : la pendaison du pèlerin, le départ des parents, leur requête au juge, la dépendaison, le jugement de la servante, et son supplice [1]." WikiManche

 L'église Saint Malo se trouve dans un tout petit village et c'est dans cet écrin roman que Marc Coppey nous a donné un récital de violoncelle tout à fait exceptionnel. Son site? ICI


 Le programme était composé de trois suites de Johan-Sebastian Bach : suite n°1 en sol majeur, le numéro 2 en ré mineur et le numéro 6en ré majeur la plus virtuose.
J'ai appris qu'une suite est composée de 5 mouvements 1 prélude, 2 allemande, 3 courante, 4 sarabande, 4 menuet ou bourrée ou gavotte et 5 gigue.

Quand on pense que ces Suites avaient été perdues et c'est grâce à un certain Pablo Casals que l'on doit leur redécouverte au XXe siècle ! Martine saura sans aucun doute nous en parler plus longuement si elle ne l'a déjà fait !
Saint Malo, patron de l'église
 Sans conteste, c'est avec la sixième que j'ai carrément plané…Et après le deuxième "bis" on n'avait pas envie que ce concert s'arrête !


 Sans oublier les fleurs du jardin

Si vous connaissez le nom de ces fleurs...


La prochaine fois on revient dans l'abbatiale de Lessay avec
LES SIÈCLES, orchestre
Direction musicale : FRANÇOIS-XAVIER ROTH

Oeuvres de :
FRANZ LISZT (1811-1886)
>Dante Symphonie 
Accompagnés de projections d'oeuvres de William Blake
LUDWIG VAN BEETHOVEN (1770-1827)


Décidément les programmes de ce festival nous conviennent parfaitement !

lundi 8 août 2011

Un grand pas


 Ce fut une surprise merveilleuse lors d'une fin de journée d'été : Les premiers pas d'une petite princesse de 14 mois ! Un grand pas vers l'autonomie…



 Aujourd'hui Cassandre marche, elle cherche depuis plusieurs jours un meilleur équilibre. Jusqu'à ce jour, elle se déplaçait à quatre pattes mais son séjour à la plage lui a fait énormément de bien. La marche en tenant la main d'un adulte, sur le sable, a été profitable !

 

 Elle marche. A quel âge ai-je marché? me demanda mon fils. A 12 mois ! J'ai retrouvé la même émotion à cet instant-là, juste quand elle s'est lâchée des bras de sa maman…pour trouver les bras de son papa ! Vous pensez bien que ses parents étaient impatients depuis quelques temps, marchant à quatre pattes depuis au moins deux mois !



 Depuis quelques semaines elle faisait "les pointes" et s'appuyait sur le canapé ou les chaises, des chutes avaient ralenti l'apprentissage (chacun son rythme !). Et hop ! Ce soir-là elle se lance !




 Voilà !



 Inutile de vous dire tous les encouragements prodigués par ses parents et grands parents au cours de cet apprentissage naturel et tellement valorisant, qui donne confiance aux petits d'homme pour se tenir debout et marcher !




Un grand moment de bonheur !

vendredi 5 août 2011

Entre concert et jardin

 Un été qui s'écoule entre soleil et pluie, entre campagne et mer, entre farniente et jardinage, entre balades et concerts bref un moment de vacances  "made in home"!
 
 La musique mais pas sans  les fleurs




 La musique mais pas sans mes chats


 Un été musical qui sent bon les vacances…


 Ce soir-là c'était un concert de musique des Balkans qui était à l'honneur avec deux compositeurs inconnus pour nous : Amando Ivancic et Mark Rozsavölgyi.
 
 Le chef d'orchestre, Jean-Christophe Frisch  qui jouait aussi de la flûte traversière nous expliqua (chose rare !) la grande Europe baroque (voir le site des muses de Lessay)
 Le côté tzigane de la fin du concert fut réellement apprécié du public. L'orchestre entonna alors deux danses hongroises qui donnèrent à la soirée ce côté festif qui manque souvent...


 Devant l'abbaye, à la tombée de la nuit, reflets sur l'étang...

Retour au jardin avec ma couleur préférée...
Bon week-end à vous passez !