mercredi 4 juillet 2012

Allons au jardin,



En compagnie de deux poétesses, Marceline Desbordes-Valmore et Anna de Noailles

Et rêvons d'un bel été, que les roses, qui s'épanouissent ici en grand nombre, nous donnent à croire… 




 Les roses de Saadi

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les nœuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...
Respires-en sur moi l'odorant souvenir.

Marceline Desbordes-Valmore




Suivons les pas d'une petite princesse que les parfums de roses étonnent et qui les voudrait cueillir toutes pour sa maman !



 Le jardin et la maison


Voici l'heure où le pré, les arbres et les fleurs
Dans l'air dolent et doux soupirent leurs odeurs.

Les baies du lierre obscur où l'ombre se recueille
Sentant venir le soir se couchent dans leurs feuilles,

Le jet d'eau du jardin, qui monte et redescend,
Fait dans le bassin clair son bruit rafraîchissant ;

La paisible maison respire au jour qui baisse
Les petits orangers fleurissant dans leurs caisses.

Le feuillage qui boit les vapeurs de l'étang
Lassé des feux du jour s'apaise et se détend.

- Peu à peu la maison entr'ouvre ses fenêtres
Où tout le soir vivant et parfumé pénètre,

Et comme elle, penché sur l'horizon, mon coeur
S'emplit d'ombre, de paix, de rêve et de fraîcheur...

Anna de Noailles









Un ceanothe   monte la garde au bout du chemin dans son habit de gala bleu, qui sait si il deviendra, un beau jour, un arbre ? 





Les seringats qui n'en finissent pas de monter au-dessus de l'ancien poulailler et qui rivalisent de fragrance 


  
Sans oublier les fleurs sauvages qui courent le long de la charrière et le chèvrefeuille qui embaume toute l'allée.



Rêvons d'un bel été...

36 commentaires:

  1. Un festival de couleurs tendres, ce matin, Martine, voilà qui fait commencer la journée dans la douceur !
    Très bel été à toi, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier soir j'avais des envies de rose, de blanc et une note de bleu dont je ne peux me passer...
      J'espère que tu as passé une bonne journée ! Bientôt les vacances !
      Bonne soirée. Bises

      Supprimer
  2. Les Roses de Saadi parlent à mon coeur : je connais ce poème depuis l'enfance ... ma mère avait un gros recueil de poésie dont la couverture avait été réparée de velours pané, noir et bordeaux, et ce poème y figurait en première page. Ton billet fait revivre plein de souvenirs et j'admire ces belles roses ... Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que ces souvenirs réapparaissent pour toi ! J'espère que tu as pu récupérer ce beau recueil...
      Le plaisir est aussi pour moi !
      A bientôt

      Supprimer
  3. Un livre d'Anna de Noailles va sortir dans la collection Orphée qui renaît de ses cendres, je compte bien l'acheter ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup de l'information, connais-tu le titre et l'éditeur ?

      Supprimer
  4. Oh que c'est beau.
    je te retourne "tout est bon chez elle.... il n'y a rien à jeter"
    J'étais dimanche à Bagatelle et j'ai beaucoup pensé à toi.
    Plongée dans Proust je le suis aussi indirectement dans Anna de Brancovan épouse de Noailles.
    Le bel été pour le moment il est vraiment en rêve.
    Elle est bien potelée ta princesse tu dois la couvrir de bises
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, tu as vu des roses à Bagatelle, sûrement pour aller écouter un concert, moi, j'en ai vu à Provins comme je le l'avais dit. Et bien tu vois je ne les trouve pas si ridicules, mes roses, à qui je n'ai donné aucun soin, à part une bonne taille en mars ! Je ne la fais pas à l'automne.
      Connais-tu ce blog, une mine :http://comtessedenoailles.blogspot.fr/ ?
      Oui, il vient encore de tomber une belle rincée, juste le temps de faire un bouquet de roses et de pivoines et hop, la pluie tombe, tombe, tombe, elle n'arrête pas...
      Ma petite princesse, chut... Adorable et tellement rigolote!!!!
      Bonne soirée
      Bises

      Supprimer
  5. Honte honte à moi une ceanothe ? je ne connaissais même pas le nom et pourtant qu'elle magnifique arbuste, quelle élégance et quelle couleur
    En fait tout ce jardin est un paradis ou comme dirait Zola un paradou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai planté exactement, il y a 18 ans et tu vois c'est presque un arbre qui m'étonne d'année en année !
      J'aime ce nom, le paradou ! Mais tu sais, cette année il est envahi par les herbes folles et celles que je n'aime pas trop comme le faux pissenlit, le mauvais chardon, les "doches" comme on dit ici. Je me suis laissée envahir et souvent la pluie a gagné !

      Supprimer
  6. La poème me plaît et tu as des très belles roses. La fille sur la troisième et la cinquième photo c'est ta fille ? Elle est très belle.

    Bonne journée
    Dieter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a deux poèmes, lequel te plaît le plus ?
      C'est ma petite fille, la fille de mon fils aîné. Merci je le transmettrai à son papa et sa maman !
      Bonne soirée

      Supprimer
  7. ce n'est pas un jardin, c'est le paradis terrestre...selon Martine.Que de belles floraisons ...et le ceanothe ....m'intrigue et me ravit...un arbre "ble'en trouver un dans mon jardin et pourtant je sens que si cela était...je me sentirais beaucoup plus jeune et plus dynamique.Va-t-en expliquer ça!!
    Ton jardin est en complète harmonie avec la petite reine qui s'y promène...
    Bel été à toi Martine..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais à Dominique, je l'ai planté il y a 18 ans et c'est incroyable comme il a grandi, je crois n'en avoir jamais vu d'aussi grand ! Je sais qu'il existe plusieurs variétés mais je suis incapable de te dire son nom .
      En tout cas notre petite princesse s'adapte très bien aux lieux puisqu'elle sait exactement où elle veut aller voir les roses rouges et les blanches, sans doute ses préférées !!!
      Je te souhaite aussi un bel et chaud été !

      Supprimer
  8. Tu nous donnes d'un seul coup le sentiment d'un été qui se profile peut-être enfin, ça fait du bien !De très jolies roses en tous cas et une petite fille qui ne cesse de "pousser"...Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre deux ondées, j'y crois... qu'à moitié !!!
      La petite fille pousse comme un champignon et elle adore les roses comme sa nonna !
      Bonne fin de semaine. Bises

      Supprimer
  9. quel joli billet ! toutes ces fleurs
    sont un enchantement et tes mots fleurissent
    l'âme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Mes mots fleurissent l'âme", c'est vrai ? comme tu y vas !!! Vraiment je suis touchée !!! Je pourrais te dire la même chose, voilà c'est fait !!!!

      Supprimer
  10. des splendides impressions d'été..
    la ceanothe ne s'est pas acclimaté chez moi...à mon grand regret..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même s'il ne fait que 20 petits degrés, on y croit ! Vive l'été ! Et les nuits sont encore très fraîches...
      Je pense que les céanothes sont très rustiques, encore faut-il que leurs emplacements soient favorables à leurs besoins !

      Supprimer
  11. Wouah! Que de merveilles dans ton jardin!
    Je comprends que le petit bout'chou se plaise au milieu de toutes ces jolies couleurs tendres à respirer les doux arômes qui se répandent dans l'air et à vouloir faire des bouquets pour sa maman!
    Merci pour le partage de ces bien jolis clichés et pour les poèmes qui les accompagnent. J'ai une préférence pour Anna de Noailles;o)

    ***
    Bises et bonne nuit****

    ps: j'avais planté un céanothe dans mon jardin il y a quelques années mais les rigueurs de l'hiver lorrain ne lui ont pas réussi! Booooooh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand ce petit bout'chou te murmure : "les fleurs de Nonna sont belles mais elles sont fragiles, il faut en prendre soin !!!!" Je craque !!! Et quand tu la vois gambader et butiner les parfums, de rose en pivoine, tu t'émerveilles !
      Anna de Noailles, une sensibilité et un art poétique qui me convient bien aussi...
      Mon céanothe est rustique puisque je ne lui ai jamais prodigué de soins et qu'il s'est épanoui comme tu le vois ! Ici, les plantes se gouvernent elles-mêmes!!!! Mais cette année dans le potager, ce n'est pas le même poème !!!!
      Bonne fin de semaine. Bises

      Supprimer
  12. Elle grandit vite ta petite princesse .. ton jardin est un vrai poème à lui tout seul, on pourrait croire que l'on connait un été merveilleux, pfuiiittt ! Et encore, j'ai eu trois semaines de chaleur et de soleil, mais pas chez moi. Le retour s'est fait dans un mélange de gris, de fraicheur et d'éclaircies bien connu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une année à roses!!!! Il nous faut bien rester optimistes ! Je fais en sorte que mon jardin m'inspire un poème même quand il est triste à cause d'une météo défavorable!!!! Les fleurs sont là pour nous émerveiller et surprendre chaque année !
      J'aimerais bien aussi passer quelque temps dans le sud ! Cela devient urgent mais...

      Supprimer
  13. Qu´elle est mignonne ta petite Cassandre.
    Ton jardin est magnifique, réalisable seulement dans ton pays, impossible dans nos parages castillans.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut bien que je rattrape ce manque de chaleur et tu le sais, j'ai même de la lavande ! Ma princesse est adorable et elle chante comme un pinson !!!!
      Bonne fin de semaine !

      Supprimer
  14. Tendre fleur parmi les roses, la princesse allait d'un bon pas,
    mesurant son bonheur à l'aune de ses bras délicats.

    Ta petite-fille est très inspirante,
    tout comme les brassées de fleurs poétiques que tu nous offres.
    Merci et bonne fin de semaine, avec ou sans ondées :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore, encore !!! Tes mots me charment ! Il faut dire que notre petite princesse est charmante et tellement coquine !!!!
      D'un côté le ciel est bleu avec de gros nuages blancs, de l'autre, un ciel gris menaçant arrive du sud-ouest....
      Bon week-end Tilia !

      Supprimer
  15. J'adore ces deux poétesses, et tes collages, de plus en plus raffinés, sans oublier les photos de la petite fée clochette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'écrivais plus haut, c'est une année à roses et heureusement car comme tu peux l'apprécier comme moi, encore aujourd'hui, le ciel est désespérément gris ! Les médiévales à Bayeux, sous la pluie, avec notre petite fée, c’était à pleurer !!!!

      Supprimer
  16. Enchanteur ton jardin aux mille senteurs, et ton choix de poèmes sublime!
    Quant à ta petite princesse, adorable et trop mignonne!
    Merci ma belle, je te souhaite un excellent week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ton week-end sera ensoleillé !!!
      On essaie de profiter au jour le jour, je devrais dire d'heure en heure, du jardin... Heureusement les roses sont là pour nous consoler malgré tout !
      Bises

      Supprimer
  17. Ah, quelle beauté, j'en ai pris plein la voue !!! chère Enie, ta petite fille au milieu des roses avec les mots des chères poétesses, c'est une mère veille ! je sens comme tu "t'éclates" épanouissant à la rose, et ton céanothe est somptueux, le mien qui n'a que quelques centimètres devrait en prendre de la graine ! Faut dire que chez nous, en terre rose du sud, on attend la pluie !!!

    Je t'enrose bien ! chère jardinière !

    RépondreSupprimer
  18. Tu attends la pluie !!! Oui je sais, dans le Gers aussi ! J'espère y descendre bientôt ! Et peut-être à Toulouse !
    Mes pauvres roses pourrissent sur pied, tellement il pleut depuis....
    Merci d'être passée dans mon jardin où une petite fée aime bien m'accompagner !
    Joyeux 14 juillet! Bises

    RépondreSupprimer
  19. Magnifique, des mots, des odeurs, des couleurs, c'est très agréable !
    Merci et bel été !

    RépondreSupprimer
  20. Merci Didi ! Le plaisir de partager était aussi pour moi !
    A bientôt

    RépondreSupprimer