lundi 19 novembre 2012

Dimanche en musique

Avant d'aller écouter Monteverdi, je suis passée par mon jardin photographier les derniers glaïeuls de Byzance qui fleurissent encore (beaucoup d'entre vous ont été surpris, alors…) et j'en profite pour partager quelques photos des derniers fleurissements…

Vous voyez, c'est vraiment la fin, mais ils m'ont attendue !!!!!!


What is't ?


Et celles-là ?


Les roses toujours fidèles...


Et celle-ci si belle ?


Les hortensias ont pris leurs dernières teintes d'automne...



En traversant la forêt, je me serais presque arrêtée, tellement c'était agréable de voir le soleil jouer entre les feuillages…Mais il ne fallait pas rater l'heure du concert…





"Les Arts Florissants, dirigés par Paul Agnew, poursuivent leur aventure musicale en interprétant l’intégrale des madrigaux de Claudio Monteverdi. Après les Livres I, II et III donnés la saison passée au théâtre de Caen, place aux premières mutations qui annoncent une véritable révolution musicale.
Dédié à l’académie des Intrepidi de Ferrare, le Livre IV compte vingt madrigaux, écrits sur le modèle traditionnel polyphonique à cinq voix. Monteverdi puise son inspiration dans l’oeuvre de Guarini, notamment dans Il Pastor fido qui a connu un grand succès dans toute l’Europe. Le Tasse et Rinuccini – le librettiste d’Euridice de Peri, premier essai de drame lyrique – sont également représentés."
Théâtre de Caen




"C’est la première fois que « Les Arts Florissants » présentent en concert une intégrale du Quatrième Livre de madrigaux de Monteverdi (1567-1643). Ils se lancent dans l’interprétation de l’un des monuments fondateurs de la musique occidentale : les huit Livres de madrigaux de Claudio Monteverdi.
Cette aventure musicale inédite à travers l’Europe se prolongera sur trois saisons. Chaque concert sera présenté par Paul Agnew, qui proposera en guise d’illustration musicale vivante et en contrepoint aux madrigaux de Monteverdi, une sélection d’œuvres de la même époque.
À propos des madrigaux de Monteverdi, le chef de chœur Paul Agnew explique que « l’idée d’interpréter l’ensemble des livres m’est venue dans le but d’explorer le développement artistique de Monteverdi, et à travers lui, la révolution musicale qui, note après note, mot après mot, s’est produite en Italie au tournant du XVIIe siècle ». Cette musique qui intègre le potentiel dramatique du texte conduira peu après vers les débuts de l’opéra."
Le pays.fr


Que vous dirai-je de ce magnifique concert à cinq voix ? Ce fut encore un bonheur intense d'écouter ces voix qui s'harmonisaient si bien en un chant qui parlait pourtant de la mort mais aussi de l'amour…

Six voix, six voix superbes car en vérité ils sont six :

Francesca Boncompagni et Maud Gnidzaz, soprane, Lucile Richardot, contralto, Paul Agnew et Sean Clayton, ténors, Lisandro Abadie, basse.

Prochain concert le 11 juin avec la même formation.

Si vous voulez en savoir plus, c'est ici et  (avec un petit reportage vidéo, qui vous donnera une idée du concert)



52 commentaires:

  1. J'aime tellement les hortensias quand ils sont à ce stade là ! il y a des nuances de couleurs infinies. Je vais aller écouter la vidéo du concert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne écoute Aifelle ! C'est une musique qui m'entraîne très loin...J'espère qu'elle te plaira, c'est envoûtant !

      Supprimer
  2. Une journée de novembre qui, grâce à toi, commence dans le rose, ça fait du bien !
    Bisous, Martine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai sélectionné le rose dans ce sens car aujourd'hui c'était le gris qui l'emportait...
      Bonne soirée. Bises

      Supprimer
  3. Magnifique !
    Les fleurs, comme la musique nous offre au jardin de véritables concerts de couleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des couleurs douces malgré les dernières fleurs qui nous font déjà regretter l'été...

      Supprimer
  4. Purée ! la grosse fote ! nous offreNT.

    RépondreSupprimer
  5. Un billet à deux facettes qui me conviennent autant l'une que l'autre! Ta jolie fleur qui pleure, c'est le Lychnis coronaria, ou la coquelourde des jardins. La deuxième, c'est une malvacée, une mauve ou une lavatère arbustive ... Magnifiques couleurs encore! Quant aux Arts florissants, ils sont toujours à la hauteur du répertoire exigeant qu'ils se choisissent. C'est un réel plaisir d'écouter leurs interprétations.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Gine d'avoir identifié la "coquelourde des jardins". Il y a longtemps que je cherche son nom. Je vais l'annoncer ce soir à ma fille car elle en a plusieurs pieds dans son jardin et je n'avais jamais pu la renseigner sur le nom de ces fleurs...
      Merci, merci.... :-)

      Supprimer
    2. Bravo Gine ! Une spécialiste ! Merci pour Oxy qui le répétera à sa fille ! J'aime ces chassés-croisés !!!
      Un bonheur à chaque rencontre des madrigaux de Monteverdi, interprétés si justement par Paul Agnew et ses choristes ! Vivement le mois de juin, le 5e sera encore plus "monteverdien" !!!!
      Belle soirée !

      Supprimer
  6. je vais aller voir et écouter cette vidéo immédiatement, j'aime bien travailler un peu en musique
    je suis totalement sous le charme des couleurs, hier j'ai vu une expo et un film sur les murs peints de certaines villes c'était une profusion de couleur et le maître d'oeuvre en parlait très bien, j'y repense en voyant tes photos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu as bien travaillé en compagnie de ces voix si harmonieuses !
      Une expo sur les murs peints ? Dis-moi !

      Supprimer
  7. Je vois que Gine a déjà répondu...Tes tons pourprés me ravissent, j'adore ! Et une bonne idée sur ta dernière photo que de mélanger fleurs et musique, deux beaux moyens pour s'évader ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis bien amusée à faire ces assemblages qui correspondaient tout à fait à la tonalité de la journée de ce dimanche !
      Oh je savais que tu savais, belle jardinière !!!! Bises

      Supprimer
  8. Tes hortensias sont magnifiques et que dire de leurs couleurs poudrées,,,tu as là de quoi composer de beaux bouquets qui sècheront durant l'hiver...et le roux arrive lui aussi dans tes bois....un beau jardin...baigné de musique...
    Belle semaine à toi!
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a déjà quelques uns dans la maison mais cette année ils ont reçus tant de pluie qu'ils sont très fragiles et ne durent pas...
      Oui, tu as vu les feuillages qui rougissent ou jaunissent plus tard cette année !
      La musique est ma compagne quotidienne mais un concert comme celui-là de temps en temps me fait énormément de bien !!!!
      Bonne semaine à toi !

      Supprimer
  9. un feu d'artifice colorés dans ton jardin...dans un bain musical !
    belle et bonne journée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beau compte-rendu concis ! Merci !
      Belle soirée !

      Supprimer
  10. Bonjour Martine. Je n'arrive pas à ouvrir le lien "ici" et n'ai pu entendre quelques voix que grâce au lien "là". Je ne suis -hélas- pas mélomane et ne peux juger du talent des interprètes.
    Par contre, mon côté "nature" me fait apprécier à 100% tes fleurs. J'ai cru reconnaître des gauras dans la premières photos, je connais bien celles de ton deuxième cliché mais n'en connais malheureusement pas le nom et pour la troisième photo, j'y vois de superbes mauves... La pluie donne à tes photos un charme supplémentaire et c'est vraiment très beau.
    Merci et bises à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens encore de vérifier, ça marche ! Pas mélomane mais tu peux apprécier comme moi !!!! Laisse-toi porter par ces voix, c'est un plaisir, non ?
      Non, je n'ai plus de gauras, à "c'theure" ! Toutes fanées !
      Et maintenant tu l'as le nom qui te manquait !!! Super ! Si tu veux des boutures au printemps... Et les lavatères, celles-là aussi poussent très bien en nos contrées !
      Bravo d'avoir chercher le nom de ces fleurs !
      Après la pluie, elles ont un petit air romantique, tu ne trouves pas ?
      Belle nuit. Bises

      Supprimer
  11. Ton jardin a les couleurs qui disent l'énergie du désespoir...J' aime ces tons passée , essuyés comme patinés...:-))
    C' est le moment de faire sécher des boules d' hortensias por les bouquets de l' hiver et aussi les tout petits boutons de roses qui ne viendront jamais au bout de leur peine...parsemés deci- delà ils feront une table jolie...:-))
    Belle soirée Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles si bien des fleurs de mon jardin que cela m'émeut encore plus lorsque je les voit s'éteindre les unes après les autres aux abords de l'hiver...
      Bon mercredi Mathilde !

      Supprimer
  12. Quelle excellente idée tes montages de musiciens sur fond de paysage d'automne. Les deux choses qui t'ont fait vibrer ce dimanche réunies sur une même photo!
    Les deux choses qui nous aident à vivre et ne décoivent pas, l'art et la nature. Le message est universel. Bravo Martine.
    Douce soirée comme sont douces les couleurs des fleurs de ton jardin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, deux plaisirs réunis dans ce billet ! Je ne pourrais pas vivre ni sans l'une ni sans l'autre, toi aussi, j'en suis sûre !!!!
      Tu as vu comme ma table de jardin bleu pastel fait un joli fond aux pétales de l'hortensia !
      Belle soirée à toi. Bises

      Supprimer
  13. Quel charme ! (les fleurs et le concert)
    Merci Martine
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un vrai bonheur pour un dimanche !
      A bientôt ! Bises

      Supprimer
  14. Six voix pour Monteverdi ça me donne vraiment envie ! Je vais aller écouter cela de plus près ! Tes fleurs sont encore très belles !
    Les deux inconnues sont dans l'ordre (je crois) Une coquelourde aux feuilles gris argenté et duveteux et une mauve, fleur simple qui pousse partout dans les champs et les prés.
    Belle journée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, ces voix t'ont donner du bonheur ! Tu imagines un concert...
      Je ne sais pas si les "lavatères" sont aussi appelées "mauves", à vérifier !
      Belle soirée !

      Supprimer
  15. Merci d'avoir mis le lien sur la vidéo. Je viens de passer un agréable moment. L'ambiance de cette musique est tout à fait semblable aux couleurs des dernières fleurs de ton jardin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y avait bien une correspondance !!!! Ravie que cette musique te plaise !

      Supprimer
  16. Quel plaisir de profiter de ces fleurs...avant les premières gelées...!
    @ très bientôt
    Nelly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Nelly ! Contente de te retrouver ici ! Je suis passée voir ton petit tour d'Italie, super !
      A bientôt donc !

      Supprimer
  17. Quelques fleurs en passant, les dernières, la larme à l'œil. Puis Paul Agnew et alter. Quel concert magnifique des Arts Florissants ! Du bonheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pleure pas Jeandler ! Elles reviendront !!!
      Oui, du bonheur !
      Bon jeudi !

      Supprimer
  18. La couleur des hortensias est sublime.
    Quant au concert j'imagine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux nous réjouissent alors, partageons !!!
      A bientôt Miss !

      Supprimer
  19. Je ne sais si je suis plus emballée par les voix et Monteverdi ou par ces derniers glaïeuls!
    Je blague, tout est si superbe.
    Grand merci, belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi un vrai plaisir de partager en photos ces instants de bonheur !
      Beau jeudi à toi !
      A bientôt

      Supprimer
  20. Je vois que la coquelourde a déjà été identifiée!
    J'en ai dans mon jardin et elle s'est ressemée partout;o)
    Et les fleurs en dessous des coquelourdes, est-ce des mauves ou des lavatères ou autres?
    En tout cas tu as plein de belles fleurs dans ton jardin!
    Et les photos sont magnifiques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette coquelourde, je l'ai ramenée du Gers, une toute petit plantule et maintenant j'en ai une vingtaine de pieds entre les lavandes ! Les autre sont des lavatères arbustives, qui se resèment aussi spontanément !
      J'aime mon jardin et il me le rend bien !!!!
      A bientôt et merci !

      Supprimer
  21. Fleurs de ton jardin, musique quelle belle compagnie.
    J´aime les couleurs de tes hortensias en cette saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les couleurs poudrées des hortensias nous poussent tous les automnes à ordonner ces fleurs een des bouquets si romantiques dans nos maisons...

      Supprimer
  22. Il n'y avait donc pas Marie Gautrot.
    Cette interprète m'a vraiment interpelée
    Je ne sais pas si je t'avais dit qu'il se trouve qu'elle est la cousine d'une de mes belles-sœurs
    Superbes fleurs quelle chance ,chez nous il n'y a presque plus rien
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce l'une des deux chanteuses qui viennentd'avoir un bébé ?
      En tout cas les six voix présentes se répondaient fort joliment et ce quatrième madrigal fut encore un enchantement, je suis sûre qu'il t'aurait enthousiasmée !!!
      La saison se termineaussi dans le jardin et jusqu'au bout de l'automne, mes fleurs me ravissent...
      Bises et belle soirée

      Supprimer
  23. Tes fleurs sont encore bien belles en cette fin novembre...Chez moi, il y a longtemps qu'il ne reste rien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je ne m'en plains pas !!!!! A bientôt !

      Supprimer
  24. Jolie symphonie...
    En rose et vert !

    Biseeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sous le signe de la musique baroque dans mon jardin, la forêt et la salle du théâtre...
      Bises et à bientôt

      Supprimer
  25. Ce n'est pas le Jardin des voix, même si on passe du jardin à la voix! Bon dimanche Martine!

    RépondreSupprimer
  26. Beau jeu de mots GF ! Mais effectivement ce n'est pas tout à fait le jardin des voix bien que....

    RépondreSupprimer