mercredi 7 novembre 2012

"Temples grecs, maisons des dieux"

      

Aujourd'hui, je vous propose une visite à Paestum, en Campanie, au sud de Naples et Salerne.
Encore un lieu magique pour ne penser à rien, sinon, relire des extraits du livre d'André Suarès "temples grecs, maisons des dieux"




Le temple d'Héra ou "La Basilique" construit 550 av J.C, en style dorique archaïque. C'est le premier temple que nous avons aperçu de la route.
   
      

"Honneur au temple de Neptune, qui a nom Poseïdôn en grec, comme Paestum s'est appelé jadis Posidônia. Il est d'un goût et d'une majesté égale. Le génie qui l'a calculé est le même qui a fait les calculs du Parthénon. C'est l'exacte grandeur dans la juste mesure. Rien ne cherche le menu détail de la vie ; et l'ensemble est tout vivant. La beauté de cet art, qu'il n'y en a pas de plus étranger à l'anecdote. L'ordre éclate dans sa plénitude : il ne se montre pas, il se fait sentir ; il n'est pas la leçon de la beauté, mais le fait et l'exemple."


 Temple de Poséidon ou Neptune


"Ce temple de Neptune semble immense, tant il respire la haute majesté des œuvres éternelles. Je n'ai pas vu de ruine qui ait moins l'air de mendier. Ouvert de toutes parts à la lumière, jusqu'en ses ombres roses ou violettes, il montre tous ses membres et garde son secret. Dans l'harmonie, la beauté nue est toujours chaste."


 "Des pierres en ordre, restes de murs anciens ; deux ou trois tours démantelées ; des remparts abattus et décrépits : on marche à Paestum sur l'ombre d'une ville. "

"Je ne puis décrire un temple : que les archéologues s'en chargent ; qu'ils comptent les pierres et les colonnes ; qu'ils les mesurent et les cubent au millimètre près ; qu'ils les pèsent. Pour ma part, je ne sais rien du temple, à présent, si ce n'est que j'y pénètre et que je veux vivre avec lui. Quelle ambition plus enivrante, vivre avec le dieu, maître de la maison ?"





"Telle est la grandeur ou la vertu de l'ordre qu'il réduit à rien la matière, tant il la transcende. Le travertin, dont ce temple est fait, n'est rien après tout par lui-même ; mais il passe en beauté tous les marbres. Et je dirais, en luxe même, si ce mot a un sens pour la beauté. Ce qu'il y a de plus beau n'est-ce pas ce qu'il est de plus précieux ?"




Le temple de Poséidon (Neptune), temple consacré également à Héra, construit 450 av J.C., en même temps que le Parthénon d'Athènes, dans le même style dorique classique, divisé en trois nefs comme les églises chrétiennes.




"Ici, du moins, la terre d'Italie garde intacte une image de la beauté grecque. "



 La voie sacrée


"On peut emporter le souvenir de Paestum avec une piété heureuse : on y croit encore à la vie : et qu'est-ce donc, sinon croire à la joie de vivre ? A Paestum, on peut ensevelir dans la pourpre la mort de l'Olympe et rendre à la nuit du Nord la lumière de l'antique."




Le temple d'Athéna, construit500 av J.C., s'élève sur le point le plus haut de la ville, en  deux  styles, dorique archaïque et ionique, il fut transformé en église chrétienne au Moyen-Age puis abandonné…




"Trois temples, large et pure présence, écartent tout ce qui n'est plus : on ne voit qu'eux et leur vaste repos : ils sont debout, et toute la contrée est pleine de leur rythme. A l'opposé de la mer, les montagnes en vagues modérées, ondes paisibles, font une ronde harmonieuse, un chœur pensif sur l'horizon : il défend le tranquille recueillement des temples. Plus de toits, presque tous les frontons écroulés ; plus de statues, de frises ni d'acrotères ; l'intérieur n'est qu'un vide éclatant ; l'édifice est fait de trous béants, à travers la claire-voie des colonnes. Et pourtant, sans qu'on sache pourquoi, ce lieu n'exhale pas la désolation ; il ne chante pas un hymne funèbre. Cette ruine n'est pas triste. Ni décombres, ni débris amoncelés, ni la façon lugubre des musées : à Paestum, on ne respire pas la pourriture des pierres."





"A Paestum, la solitude est encore pleine de poésie. Dire que le silence est désormais le chant préféré des Immortels, et la voix qui va le mieux au cœur des poètes ! Faut-il, en vérité, que nous vivions dans un temps de chaos et de tumulte ! Il y a toujours des roses à Paestum, comme l'ont dit Virgile et Properce ; et même elles fleurissent deux fois. J'en ai trouvé au printemps et à l'automne."


Et le soir nous rêvions dans la montagne du Cilento à la ville antique visitée une bonne partie de l'après-midi...

42 commentaires:

  1. merci pour ces magnifiques photos de paestum.. j'étais devant l'entée.. un serpent de 2 metres .. il sautait sur l'arbre ..tout près du gardien.. et ma visite... terminé!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai rencontré que des lézards qui se faufilaient entre les pierres ou se doraient au soleil !!!!

      Supprimer
  2. Qu'ajouter à ces splendides photos ? pas grand chose et se contenter d'admirer, merci pour le voyage (il a l'air énorme le lézard. C'est bien un lézard ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui un lézard que j'ai un peu zoomer !! Contente que ce voyage t'as plu !

      Supprimer
  3. On a l'impression d'être en Grèce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et peut-être mieux préservés sont ces temples grecs !

      Supprimer
  4. Merci pour tes photos, et tes larges extraits de Suarès qui me permettent de refaire une visite de ce site magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ce site reste longtemps graver en nous ! Quelle émotion on ressent à marcher entre les temples de Neptune et "la Basilique" et quand on aperçoit celui d'Athéna au loin...

      Supprimer
  5. Ce sont des lieux magiques ET un livre magique qui est tout petit et facile à glisser dans son sac, le relire sur les lieux même doit être un plaisir immense
    je regrette juste d'avoir fait un billet trop ancien pour avoir pu profiter de tes photos magnifiques
    http://asautsetagambades.hautetfort.com/archive/2010/03/22/temples-grecs.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUi, dommage, je suis allée voir ton billet...
      La beauté qui émane de ce site est absolument bien sentie et décrite par André Suarès dans ce petit livre !

      Supprimer
  6. Je me suis installée à côté de toi, dans un transat, là près de la piscine, dans la montagne du Cilento, j'ai fermé les yeux et je me suis retrouvée dans ce magnifique décor antique.
    Sublime voyage dans le temps !
    J'espère que le lézard est zoomé ?
    Bisous et merci pour la découverte.
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivre ce bleu du ciel éclatant dans un site comme celui-ci et le retrouver dans la montagne agrémenté d'orangé et de blanc nuageux repose effectivement de voir tant de merveilles...
      Belle soirée ! Bises

      Supprimer
  7. Je comprends maintenant pourquoi tout le monde lit Suarès. C'est toi la grande prêtresse et l'inspiratrice des lieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu rigoles !!!! En tout cas il faut lire Suarès !!!

      Supprimer
  8. De bien belles photos et une grande nostalgie de cet endroit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprendrais même qu'on puisse vouloir y retourner et la région est si belle !

      Supprimer
  9. J'avais acheté Suarès l'an passé et il m'a accompagnée à Paestum
    Je n'ai pas eu la chance d'avoir un temps aussi beau que le tien mais le ciel plombé leur va très bien aussi
    Des temples d'une rare beauté
    J'espère que tu t'es gavée de mozzarella
    Bonne soirée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends avec impatience "ton" Paestum sur fond gris d'orage !
      La mozzarella, chez Giovanna, un vrai délice, juste avec un filet d'huile d'olive de son crû et une pincée de poivre ! !
      Belle soirée à toi !
      Je t'embrasse

      Supprimer
  10. Un bien beau retour en arrière pour moi, 13 ans. Tes photos ont fait ressurgir des moments que j'avais eu la chance de partager avec ma mère. Mais je n'avais ce joli texte de Suarès.
    Tes photos sont superbes.
    Gros bisous et belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme cela me fait plaisir de faire resurgir de bons souvenirs aux copinautes !!!!
      Il faut dire comme Françoise, que c'est d'une rare beauté !
      Merci mais là je crois que le sujet est vraiment photogénique !!!!
      Belle soirée aussi ! Bisous

      Supprimer
  11. Tu as fait un voyage merveilleux dans le temps et ce qu' il en reste...Que laisserons nous.;nous...?
    Plein de bisous " joie de vivre "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au pied du temple de Neptune, je me sentais toute petite et vraiment intimidée par tous ces siècles qui me dominaient...
      Nous, je n'en sais rien !
      Bisous "joie de vivre" j'aime bien aussi !!!

      Supprimer
  12. Merci Enitram de nous avoir rapproché ces sites.
    Je n´y suis jamais allée mais j´espère y aller un jour.
    Je suis sûre que je m´y sentirais bien moi aussi.
    Imagine avoir une maison près d´un de ces temples et pouvoir s´en approcher à sa guise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'encourage vivement à faire ce voyage et Pompéi n'est pas loin aussi...
      Non, je ne crois pas que j'apprécierais d'habiter tout près déjà parce qu'en saison le site est envahi et je préfère vivre au calme...

      Supprimer
  13. Martine, tes images sont splendides ! Quelle grâce, quelle force et quelle beauté dans ces colonnes dressées vers le ciel bleu...
    "Dans l'harmonie, la beauté nue est toujours chaste"... Comme ces mots disent bien les choses...
    Bises à toi Martine et un grand merci pour ce très beau partage en mots et en images.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais voulu rester là, jusque dans l'harmonie du soir, admirer le crépuscule des dieux quand le soleil tombe dans la mer, juste derrière le temple de Neptune mais on nous attendait à l'agriturismo dans le Cilento !
      Belle soirée montagnarde! Bisous

      Supprimer
  14. Une magnifique visite que tu nous fais faire avec tes photos et le texte de Suares en plus, c'est cadeau ! Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un cadeau que j'ai eu grand plaisir à vous faire ! La beauté peut se partager, non !
      Bon, avant minuit j'édite ma photo de la semaine, promis !

      Supprimer
  15. Tu en as vu de Belles choses dans ta vie, Enie !!!

    Bisou greco maure hein ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'espère que ce n'est pas fini !!!
      Et tu sais toi la poète que les choses peuvent se rencontrer chaque jour !!!
      Bisous

      Supprimer
  16. Fabuleux visite, Enitram ! Ils construisaient beau et costaud dans ce temps là. Comme cela, tu t'es sentie déesse en ces lieux.
    Les lézards ont un habitat fantastique pour se dorer la pillule au soleil, sur les pierres des ruines.
    Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déesse, je ne crois pas mais toute petite!!!!
      Il en sortait de partout de ces petites bêtes...
      Tout le plaisir....
      A bientôt

      Supprimer
  17. Il manque des rideaux aux fenêtres.......quoi ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et une clé à la porte, à la porte du paradis, biscuit !!!!

      Supprimer
  18. Encore un merveilleux lieu enchanteur. Des temples mieux conservés qu'en Grèce, que demander de plus?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien d'autre, admirer dans ce silence des pierres, lire et méditer....

      Supprimer
  19. Un temple magnifique et de superbes photos pour nous le montrer!
    Il me fait penser au temple de Diane à Evora (Portugal) que j'ai visité il y a bien longtemps!
    Le collage des photos de la voie sacrée me fait penser aux ruines de Conimbriga, toujours au Portugal. Oui, je fais un peu de pub pour mon pays au passage;o)
    J'adore visiter ce type d'endroits empreints d'histoire et de grandeurs des civilisations passées!
    Merci pour le partage, Martine.

    ***
    Bises et bon weekend****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va me falloir visiter ton pays pour suivre tes comparaisons ! Mais je crois que celui-là est unique par ses trois temples si bien conservés et si proches...
      Oui, en Italie aussi, de nombreuses civilisations sont passées et même se sont installées !
      Bon week-end à toi ! Bises

      Supprimer
  20. Assez de colonnes pour s'y appuyer, assez de chemins tranquilles pour s'y promener, assez de verdure et de faune pour s'y repérer. Je ne connais rien sur Paestum...

    RépondreSupprimer
  21. Il ne reste plus qu'à y aller ! Je suis sûre que ce site te ravirait !!!

    RépondreSupprimer
  22. Ah, comme c'est grand ! J'aime des monuments de l'époque romain. Malheureusement je n'ai jamais vu des monuments en Italie. En Allemagne les villes romains les plus connus sont Trier, Köln et Xanten, mais c'est beaucoup plus petit comme Paestum. Peut-être je vais écrire quelque chose sur des monuments romain à Bonn ce weekend sur mon blog. Il y a peu de monuments romains mais j'ai rassemblé 8-10 photos.

    Salut d'Allemagne
    Dieter

    RépondreSupprimer
  23. Dieter, ces temples sont en Italie mais leur origine est grecque ! J'ai hˆate de voir sur ton blog, les traces de la civilisation romaine dans les villes que tu cites !
    Paestum est un site merveilleux ! Si tu vas un jour en Italie...
    Belle journée à toi!
    A bientˆot

    RépondreSupprimer