samedi 28 avril 2012

Dans le bocage pour la photo de la semaine

Dans le bocage normand avec l'incontournable chemin creux qui serpente entre les herbages qui reverdissent à la saison...


Ce sera ma participation à la chronique d'Amartia et ses copinautes avec lesquelles il est agréable de se rencontrer aux croisées des chemins de la toile...



 Une rencontre inattendue, entre deux giboulées, cet insecte que je n'ai encore jamais vu ! Qui connaît son nom ?




                Le temps des cerisiers est enfin arrivé, croisons les doigts pour les prochaines cerises...


                                            Le noyer n'est pas pressé, il prend son temps...



                 Et Horus me suit partout, dans les chemins creux où s'épanouissent les fleurs des merisiers...

mercredi 25 avril 2012

Une hirondelle ne fait pas le printemps !


 Je n'aime pas que tu me plaises, 
Que ton image permanente 

Me tente, me trouble, me hante 
À ton enjôleuse faiblesse ! 
C'est par ta grâce qui me blesse 
Que je pourrais t'être infidèle...







 L'hirondelle
On m'a dit qu'une hirondelle

ne faisait pas le printemps
et moi je dis que c'est elle
sinon, qui le ferait donc?

Je l'ai vue avec son aile

qui taillait dans le ciel blanc
un grand morceau de dentelle
où venait jouer le vent.

Ce n'était qu'une hirondelle

un oiseau noir et blanc
et pourtant je n'ai vu qu'elle
et j'ai le coeur tout content

On dit que les demoiselles

font la pluie et le beau temps;
moi je dis qu'une hirondelle
fait l'avril et le printemps. 

Pernette Chaponnière

Que nenni, le ciel était gris, gris comme un couvercle....


" Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,

Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;"...
Baudelaire
(Vous aviez deviné !)   



 Heureusement le ciel devient de plus en plus bleu, les nuages étant poussés par le vent...



 Et pour éclaircir notre soirée de samedi, "le Messie " de GF Haendel dans l'abbatiale que je vous ai déjà présentée (ici)
Samedi, à l'abbatiale, le Messie de Haendel, nous a fait sortir de la maison et pourtant il faisait un froid de canard, il n'y avait pas de chauffage à l'abbaye !! Mais ce fut un moment de bonheur de retrouver la musique d'Haendel. Avec le choeur de Lux Aeterna, de Coutances dirigé par Frances Hook et deux chorales britanniques







"La grâce des choses fanées" S Mallarmé. Décidément sa poésie me poursuit ...

A bientôt avec du soleil !!!!

samedi 21 avril 2012

Photo de la semaine


Samedi est arrivé, si vite, et c'est déjà la photo de la semaine avec à sa tête Amartia que je ne présente plus mais n'oubliez pas de rendre aussi  une petite visite aux participants !

 Quand la haie fleurit et que le printemps triomphe !



Pour accompagner mes photos, enfin la photo de la semaine que j'ai décliné de trois façons, je vous propose un poème de Mallarmé :
"Renouveau"

Le printemps maladif a chassé tristement
L'hiver, saison de l'art serein, l'hiver lucide,
Et dans mon être à qui le sang morne préside
L'impuissance s'étire en un long bâillement.

Des crépuscules blancs tiédissent sous le crâne
Qu'un cercle de fer serre ainsi qu'un vieux tombeau,
Et, triste, j'erre après un rêve vague et beau,
Par les champs où la sève immense se pavane



 Puis je tombe énervé de parfums d'arbres, las, 
Et creusant de ma face une fosse à ce rêve,
Mordant la terre chaude où poussent les lilas,

J'attends, en m'abîmant que mon ennui s'élève...
Cependant l'azur rit sur la haie et l'éveil
De tant d'oiseaux en fleur gazouillant au soleil.

 Jafrane n'aime pas l'orage...




Derrière la haie du champs des pommiers, se joue une bataille entre la lumière du soleil et le ciel d'orage... Le soleil se levant à l'Est, à gauche de la photo et le ciel chargé de pluie arrivant par l'Ouest, de l'Altantique, à droite de la photo...
Beau week-end à vous et n'oubliez pas d'aller....

mardi 17 avril 2012

Ciel gris, pluie, vent, brins de soleil, une journée qui aurait pu être tristounette


 Je n'avais qu'une envie ce matin, en regardant le ciel gris par la fenêtre de la chambre, rester le nez plongé dans mon livre du moment "tangente vers l'Est" que Maylis de Kerangal m'a gentiment dédicacé la semaine dernière. Lisez le très bon compte-rendu de MissYves sur cette belle rencontre !


Des petits bouquets printaniers dispersés depuis dimanche dans la salle à manger (pour fêter quatre anniversaires avec la famille)  donnent un petit air guilleret à la maison  et  c'est avec un certain enthousiasme que j'ai eu envie malgré le temps maussade de :


Faire un bon pain bien croustillant,



Faire une petite promenade, entre deux giboulées, dans les prés alentour, y rencontrer deux chevreuils, mais je ne réussissais à en capter qu'un seul avec mon APN…




Préparer le thé en rentrant  pour se réchauffer (8°, avec un vent glacial)


 Les camélias du jardin qui décorèrent ma table ce dimanche


 Les framboisiers à fleurs

Des bouquets des fleurs cueillies dans le jardin




Profiter de tous ces petits bouquets de fleurs cueillies au bord des chemins creux...

Une journée tranquille… A bientôt !

samedi 14 avril 2012

Photo de la semaine


En suivant Amartia, juste avant que les bourgeons éclatent et que les feuilles viennent égayer ce frêne, seul au milieu du pré...
 Vous qui vous attardez un peu sur ce blog, vous connaissez déjà mon arbre et vous savez que j'aime m'y installer à son pied et rêver...




 Sous ses ramures je me suis souvenue d'un livre "Tobie lolness" écrit par Timothée de Fombelle que j'avais rencontré au festival des étonnants voyageurs. Et je m'imagine toute une vie créée dans un arbre avec tous ces petits, minuscules personnages...
Et j'ai dans la tête ceci :

                           IL ÉTAIT UNE FEUILLE                        
                          
                           Il était une feuille avec ses lignes
                           Ligne de vie
                           Ligne de chance
                           Ligne de coeur
                           Il était une branche au bout de la feuille
                           Ligne fourchue signe de vie
                           Signe de chance
                           Signe de coeur
                           Il était un arbre au bout de la branche
                           Un arbre digne de vie
                           Digne de chance
                           Digne de coeur
                           Coeur gravé, percé, transpercé,
                           Un arbre que nul jamais ne vit.
                           Il était des racines au bout de l'arbre
                           Racines vignes de vie.
                           Vignes de chance
                           Vignes de coeur
                           Au bout des racines il était la terre
                           La terre tout court
                           La terre toute ronde
                           La terre toute seule au travers du ciel
                           La terre.
ROBERT DESNOS 

Bon week-end à tous !

lundi 9 avril 2012

Les Pâques sont passées, écho à Aloïs et Michelaise…


C'était là, dans les lavandes devant les haies de derrière la maison que notre petite choupinette devait chercher ses œufs et autres chocolats…
Il a plu et le vent froid nous a contraints à faire la chasse aux œufs à l'intérieur de la maison…




Avec son petit panier, la demoiselle a cherché, aidée de son papa et sa maman, tous les chocolats cachés  pour toute la petite famille, arrière grands-parents, grands parents et parents, quatre générations autour d'une table simplement décorée pour l'occasion !


 Comme je l'écrivais hier à Aloïs, je faisais aussi mon gigot de sept heures, recette que ma mère réussissait fort bien et que j'avais lue sur le blog de "de vous à moi", blog d'une "pro de cuisine " qui voyage aussi… Le petit plus en ajoutant l'épice ras el hanout,  ne fut pas pour nous déplaire, je retiens, merci  Dominique !


 En allant chercher mon pain hier à onze heures je tombais sur cette émission et reconnaissais l'éleveur de mouton de pré-salé, Guillaume Legruel, un" gars" de Créances dans la Manche, un passionné dont les paroles confirmaient mon choix de ce bon plat  de 7 heures !  Aloïs, qui déjà en échos au billet du petit Renaudot, mentionne aussi l'émission à Michelaise, grande spécialiste de la cuisine périgourdine…




 Comme je lui disais aussi, je n'ai pas fait des œufs au lait de soja comme dessert mais une simple mousse au chocolat (je suis sûre que vous avez toutes une recette de derrière les fagots !) que mon fils adore, accompagnée d'un muffin aux cranberries (ici).

 Mes photos culinaires ne sont pas terribles mais bon elles donnent une petite idée de ce repas pascal du lundi et je n'ai pas le courage d'écrire les recettes, ce soir, d'autres le font parfaitement ! !




En somme, une belle journée familiale avec le sourire d'une petite fée qui a égayé la maison de ses facéties et  rigolades…
Belle semaine à vous qui passez !

samedi 7 avril 2012

Photo de la semaine


Toujours à la suite d'Amartia, je vous présente ma photo de la semaine, la semaine de Pâques et si vous voulez suivre ce chemin en notre compagnie, c'est ici !





 Et je vous invite à poursuivre ce chemin ici :

 A Noël les moucherons, - A Pâques les glaçons.



Est-ce que la maman d'un oeuf de Pâques c'est une poule en chocolat ? [Paroles d'enfant] 


 Je voudrais que vous l'eussiez vue les matins manger une beurrée longue comme d'ici à Pâques. (M de Sévigné )








Noël au balcon, - Pâques au tison. 

En tout cas je vous souhaite de joyeuses fêtes de Pâques !!!!

mardi 3 avril 2012

In the garden, nel giardino, dans le jardin










































Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !!!! A bientôt !