mardi 28 août 2012

Vacances

                                                                                A bientôt

samedi 25 août 2012

Au bord de la mer

   Souvenirs d'un "middle week" au bord de la mer, du côté de Lancieux, nous avons profité d'un temps superbe. Ces quelques photos en donnent un mince aperçu et en particulier le premier cliché qui sera pour moi, ma participation à la photo de la semaine, sur les traces d'Amartia. C'est ici ! Suivez-nous, si vous voulez, plus on est de fous... !  





Au bord de la mer

Vois, ce spectacle est beau. - Ce paysage immense
Qui toujours devant nous finit et recommence ;
Ces blés, ces eaux, ces prés, ce bois charmant aux yeux ;
Ce chaume où l'on entend rire un groupe joyeux ;
L'océan qui s'ajoute à la plaine où nous sommes ;
Ce golfe, fait par Dieu, puis refait par les hommes,
Montrant la double main empreinte en ses contours,
Et des amas de rocs sous des monceaux de tours ;



Ces landes, ces forêts, ces crêtes déchirées ;
Ces antres à fleur d'eau qui boivent les marées ;
Cette montagne, au front de nuages couvert,
Qui dans un de ses plis porte un beau vallon vert,
Comme un enfant des fleurs dans un pan de sa robe ;
La ville que la brume à demi nous dérobe,
Avec ses mille toits bourdonnants et pressés 



Ce bruit de pas sans nombre et de rameaux froissés,
De voix et de chansons qui par moments s'élève ;
Ces lames que la mer amincit sur la grève,
Où les longs cheveux verts des sombres goémons
Tremblent dans l'eau moirée avec l'ombre des monts 





Cet oiseau qui voyage et cet oiseau qui joue ;
Ici cette charrue, et là-bas cette proue,
Traçant en même temps chacune leur sillon ;
Ces arbres et ces mâts, jouets de l'aquilon ; 





Et là-bas, par-delà les collines lointaines,
Ces horizons remplis de formes incertaines ;
Tout ce que nous voyons, brumeux ou transparent,
Flottant dans les clartés, dans les ombres errant,
Fuyant, debout, penché, fourmillant, solitaire, 





Vagues, rochers, gazons, - regarde, c'est la terre !

Victor Hugo



 Saint-Malo, au loin...



lundi 20 août 2012

Devant le Mont


Quand le ciel est bleu, qu'une douzaine d'avions sont passés au-dessus de la maison pour s'en aller vers l'ouest, que les vaches se sont déjà réfugiées à l'ombre des grands chênes...


Nous partons vers le sud-ouest  pour se retrouver juste devant le Mont Saint Michel, dans une baie inondée de brume de chaleur qui rend le Mont Saint Michel encore plus mystérieux...


 Avec Tombelaine 

 Ces photos, je les ai prises depuis Champeaux, loin de la foule...
 Y aura-t-il beaucoup d'amandes dans le petit seau au retour de la pêche ?


Une belle journée estivale pour un anniversaire

mercredi 15 août 2012

Un été en douceur et en musique,

 Couleurs d'été


Mais que peut faire Achille au milieu des hydrangéas ?


Concerts qui ont ponctué tout notre été.

Les deux derniers concerts vus et entendus à Lessay la semaine passée :





L'ensemble Pygmalion

Direction musicale: RAPHAEL PICHON
Sabine Devieilhe: soprano
Maarten Engeltjes:   alto
Benoît Arnould: basse 

Cantates de Bach 

> Cantate BWV 48 Ich elender Mensch, wer wird mich erlösen
> Cantate BWV 103 Ihr werdet weinen und heulen
> Cantate BWV 105 Herr, gehe nicht ins Gericht mit deinem Knecht
> Cantates BWV 95 Christus, der ist mein Leben




Un merveilleux concert d'une ardeur et jeunesse incroyable ! Nous avons perçu un enthousiasme de tout l'ensemble surtout dans la deuxième partie. Ce que j'ai apprécié aussi c'est que les solistes chanteurs étaient dans et avec le chœur et non séparés, assis sur des chaises… Un bon point aussi pour le chef d'orchestre et de chœur  de nous avoir expliqué, en quelques mots bien choisis,  la programmation du concert. On a senti sa passion pour le chant aussi, ayant participé lui-même comme contre-ténor à des concerts et opéra auxquels nous avions assisté à Caen et Lessay. 


 L'harmonie et le dosage des voix fut une grande réussite et le public s'enthousiasma avec autant de fougue ! Encore une belle soirée, vous pouvez deviner d'après mes modestes comptes-rendus que c'est souvent le cas !!! Ecoutez ce petit extrait :

Vous aimez ces voix ?


A u milieu, Sabine Devieilhe 

 Fleurs dans mon jardin dont j'ai oublié le nom, qui peut m'aider ?



Le concert qui suit est déjà l'avant dernier de la saison pour nous. L'été peut continuer ainsi, même avec la pluie et la fraîcheur de cette saison 2012 ! Mais il ne faut pas se plaindre, on a eu trois jours à la suite de très beau temps et il paraît qu'on retrouvera ce temps en fin de semaine….

LE PALAIS ROYAL, choeur et orchestre sur instruments d'époque
Direction musicale : JEAN-PHILIPPE SARCOS
Violon solo : Christophe Robert

Le grand motet Handelien 

GEORGE-FRIDERIC HANDEL (1685-1758)

> Année 1717 : Chandos anthem HWV 256 Let God arise
> Année 1727 : Coronation anthem HWV 259 Let thy hand be strengthened
> Année 1737 : Funeral anthem for Queen Caroline HWV 264The ways of Zion do mourn

Quel chœur ! Quelle belle direction d'orchestre, quel magnifique concert avec Haendel comme vedette que j'aime tout particulièrement ! Et un grand bravo aux solistes chanteurs,  Hasnaa Benani et Mathias Vidal dans un duo magnifique dont j'ai oublié l'intitulé.
Mon cœur battait encore très fort la chamade quand les musiciens et chanteurs suivis de leur chef sont venus trinquer avec nous tous réunis dans la grange, autour du fameux verre de cidre et les petits fours normands. Lui tenant son verre, Jean Philippe Sarcos me signa gentiment mon programme : "mais votre nom est d'origine toulousaine ! Moi je suis de Carcasonne !…





Sublime, non ?





Encore deux merveilleuses soirées marquées dans nos mémoires pour longtemps ! 


Roses parfumées du jardin...

samedi 11 août 2012

Scènes d'été dans le jardin



Voilà ma photo de la semaine !!
En suivant, toujours en retard, la farandole d'Amartia !!!
Venez nous rejoindre, plus on est de fous plus on rigole, non !!!!!
A bientôt

 Ce n'est pas pour rien qu'on le nomme l'arbre à papillons et en ce moment c'est un vrai festival autour de l'arbuste âgé seulement de deux ans et arrivé là par enchantement!!!

mercredi 8 août 2012

Images d'été

Les jours filent et l'été tant attendu tarde à s'installer vraiment…
Et pourtant, nous prenons le temps d'apprécier la beauté des jours qui s'offre à nous  comme…





S'arrêter au-dessus de la mer, là-haut sur la falaise et regarder les herbes folles qui se balancent


Regarder la mer, juste la mer, au loin et rêver de voyages....

 Là-bas, à l'horizon, Chausey, 



S'en aller vers l'abbatiale (je ne la présente plus, vous la connaissez maintenant !) pour un nouveau concert qu'on attendait depuis des mois, avec un virtuose du violon, M FabioBiondi et son ensemble, Europa Galante pour nous interpréter des "Apeteosi" et des "Follia" sur les traces de Vivaldi, Corelli, Michele Mascitti, François Couperin et Carl Philipp Enanuel Bach  avant de trinquer, nos verres de cidre à la main et des petits financiers normands dans l'autre…






 Le cloître et Fabio Biondi dans l'abbatiale pendant le concert..


Allez jeter un œil sur le compte-rendu d'experte en musique qu'a écrit Michelaise, pour ne pas la nommer, nous avons en effet souvent les mêmes concerts, du côté de Bordeaux et dans notre Cotentin


 Quand je vous disais que j'aime la musique baroque, voilà encore un bel exemple ! Une soirée comme nous l' aimons…Bravissimo Fabio !!!!


 Se souvenir de nénuphars magnifiques photographiés en duo avec Odile dans le merveilleux jardin de Castillon, que vous commencez à connaître aussi …



Voir une belle exposition qui est entièrement consacrée à Colette, elle vous en parle mieux que moi, ici 




Et s'asseoir sur le bord de la piscine avec un gros pull over afin d'admirer la déclinaison du soleil timide 


dans un ballet de nuages, au travers desquels transpercent quelques rayons… 



A bientôt ! Avant de nous quitter, un petit extrait :

samedi 4 août 2012

Entre les trois, mon coeur balance...


Celui-ci





ou celui-là




ou celui-là ????

 A vous de choisir pour la photo de la semaine avec Amartia et toutes celles qui participent ici 
Bien sûr, vous avez reconnu les fleurs du beau jardin de Castillon que j'ai du mal à quitter...