mardi 2 juillet 2013

Un jardin de sculptures


Lors de notre dernier passage à Paris avant de tomber malade (une vilaine toux, rhino-laryngite qui m’a clouée au lit trois jours sur …) nous sommes allés visiter le Musée Rodin.


Le musée Rodin a été créé en 1916 par l’artiste lui-même, dans ce bel hôtel particulier, l’hôtel Biron, où Rodin avait vécu, invité par Rainer Maria Rilke et Isadora Duncan, eux-mêmes locataires.


A son tour, il en devint locataire dès 1908. En 1911, il occupe tout l’hôtel.
Quelques 6500 sculptures provenant de son atelier sont exposées dans l’hôtel et le jardin magnifique avec sa roseraie, ses petits coins de verdure et même son petit sous-bois



Aujourd’hui, je ne partagerai que les photos de quelques sculptures dans le jardin.
En parcourant le jardin, de sculptures en monuments vous verrez que je me suis attardée devant les roses et pris quelques clichés du toit des Invalides qui brille au-dessus des arbres de la propriété et la Tour Eiffel…











 Le penseur en haut de la porte de l'enfer et un personnage de cette même porte


 L'hôtel Biron et dans le bassin le reflet du dôme des Invalides, au milieu du bassin Ugolin


                                                                 Eve (à droite) et la muse de Whistler



 La muse de Whistler






 Le penseur, sans doute le plus photographié et croqué !!!!



 Les Invalides au-dessus des arbres...


La roseraie devant l'hôtel de Biron

Un prochain billet nous fera entrer dans le musée...

54 commentaires:

  1. Merci pour la promenade dans ce merveilleux parc d'un grand artiste!
    Le temps affreux a été facteur de mauvais rhumes ou pire en ce début d'été...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la toux de juin est difficile à perdre en chemin !
      Un jardin où il est agréable de déambuler à la différence des musées enfermés dans de petites salles où l'on suffoque à plusieurs...

      Supprimer
  2. Musée Rodin... cent fois je suis passée devant en bus ou à pied et jamais je n'y suis entrée... Grave erreur...
    PS: je suis à Trouville les 10 et 11

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est jamais trop tard !
      Le 10 et 11, je note et....

      Supprimer
  3. Une idée de visite à Paris avec les petites en juillet ...
    merci Martine pour ce beau reportage sous un ciel bien sombre, j'espère que tu as retrouvé la santé
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jardin agréable et je crois bien qu'il y a un circuit à faire pour les enfants...
      Le ciel était menaçant mais il n'a pas plu ce jour-là...
      J'ai gardé la toux un certain temps. Merci
      Bises

      Supprimer
  4. Bonsoir,
    le musée Rodin est formidable ! J'étais là en 2010. Belle parque, belle maison et belles sculptures. J'aime ausse le penseur.

    Bonne soirée d'Allemagne
    Dieter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc tu en garde un bon souvenir. On sent très bien la puissance masculine qui émane de ces sculptures...
      Il y avait beaucoup de monde autour du penseur, il m'a fallu y revenir à la fin de notre visite pour le photographier.
      Bonne journée Dieter

      Supprimer
  5. Merci beaucoup pour cette belle visite ;)
    @ bientôt
    Nelly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un plaisir d'avancer dans ces allées ou sentiers et de papillonner de sculpture en sculpture...
      A bientôt

      Supprimer
  6. impressionnant ces trois ombres de la divine comédie !
    un musée qu'il faut absolument que je visite ! tes images m'en donnent
    encore plus envie !
    ces sculptures et les roses, un vrai contraste de puissance et de douceur !
    superbe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu de douceur que l'on trouve aussi dans l'exécution des statues féminines comme Eve et la muse de Whishler mais ressort de l'ensemble une force virile indéniable. Ses marbres blancs sont plus sensuels et je crois bien que je les préfère, ce sera un autre billet...
      Merci et à bientôt

      Supprimer
  7. Je suis contente de le voir ici, depuis le temps que veux aller le visiter, et pourtant je passe souvent à côté!
    Merci pour cette visite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh un cheval de belle allure sur mon chemin ! Merci cavalière de t'arrêter sur ce billet ! Parisienne, comme quoi on peut passer et croire qu'on aura toujours le temps, et pourtant le temps ne s'arrête jamais mais l'espace est là pour nous croire éternel...
      A bientôt peut-être sur d'autres chemins! Quand tu veux!!!

      Supprimer
  8. Ton reportage est magnifique, je ne connais pas le musée Rodin et c'est une grosse lacune je le confesse.
    Il fera partie de ma prochaine visite à Paris, mais pas avant le printemps prochain.
    Tes montages sont bien élaborés et donnent vraiment envie d'y aller.
    Gros bisous Martine. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais tous les musées que je ne connais point!!!!
      Après Maillol, Rodin et la prochaine fois nous irons à Meudon, la suite du musée Rodin avec les plâtres, sur un très beau site...
      Mes montages je les fais très vite mais j'essaie d'harmoniser les photos en fonction du thème, des couleurs des différents points de vue...
      Belle journée à toi!
      Gros bisous

      Supprimer
  9. 6500 sculptures, il y a de quoi ne plus savoir où donner de l'objectif. En tout cas, ton choix est intéressant et le cadre .... !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en prends plein les mirettes et les sculptures sont joliment disposées dans le parc. A voir, assurément !

      Supprimer
  10. Sculptures et roses, l'éternel et l'éphémère, un très beau billet, vraiment.
    Bises, Martine, j'espère que tu vas mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci l'artiste !!! L'éternel et l'éphémère, cela me plaît bien...
      Tomber malade juste pendant cette semaine parisienne m'a fait enrager !!!
      Bonne journée !
      Bises

      Supprimer
  11. je connais ce musée, je découvre avec plaisir tes photos ...à l'époque le numérique n'existait pas.. il me reste 2 photos ...noir-blanc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que ces images te parlent si longtemps après ta première visite qui ne demande qu'à être renouveler!!!

      Supprimer
  12. Belle et intéressante visite extérieure.
    J'attends la suite.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un tout autre style à l'intérieur quant à l'exposition ponctuelle, très belle et dans l'hôtel d'autres sculptures et tableaux qu'il collectionnait...
      Belle journée !

      Supprimer
  13. J'espère que tu vas mieux !
    (Moi aussi je toussote)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je vais mieux puisque je suis allée chanter ce soir !!! Prends soin de toi aussi !

      Supprimer
  14. Ces magnifiques sculptures entourées de roses tout aussi magnifiques...je ne sais à qui donner ma préférence !:-)
    Merci pour le texte d'Anne Sylvestre, Martine ! On ne l'entend plus guère :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le titre de ton billet m'a tendu la main pour te proposer cette chanson !!!
      La roseraie donne en effet à l'ensemble un peu de douceur...

      Supprimer
  15. J'ai eu l'occasion de visiter ce beau musée lors d'une de mes escapades à Paris, j'ai apprécié. J'espère que ta toux est terminée et que tu vas mieux.
    Tu disais sur mon blog que tu te souvenais de la maison... Es-tu allée à "La ferme du Gravier"?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un musée que tu dois apprécier, toi, l'artiste, et je vais te dire un secret, je préfère les sculptures de Camille bien que celles de Rodin me font autant d'effet sinon plus, "en vrai". J'aime mieux ses marbres blancs !
      Nous avons passé une nuit dans cette belle maison il y a un certain nombre d'années...

      Supprimer
  16. Quel magnifique contraste entre la force des corps et le fragilité des roses. Encore mieux mis en valeur par les montages.
    Finis de bien te soigner.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pouvais pas choisir autres photos que celles-ci!!! J'y retrouve un certain équilibre...
      La vilaine toux s'est enfin éloignée et je peux de nouveau chanter !
      Je t'embrasse

      Supprimer
  17. Je suis contente à l'idée d'entrer bientôt dans le musée avec toi mais j'avoue que je resterais volontiers dans ce jardin au milieu des sculptures et des roses que tu as si bien mises en scène.
    Légèreté et vulnérabilité des fleurs face à la solidité et à la durabilité des sculptures. Martine, tu es très forte ! Bravo !
    J'espère aussi que tu as fini par être plus forte que la maladie et que tu "pètes le feu" maintenant.
    Gros bisous à toi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que le lendemain je restais au lit pour trois jours...
      Tu as tout à fait décrit ce que j'ai ressenti dans ce parc de sculptures !
      J'ai retrouvé une certaine forme mais je ne "pète pas encore le feu"!!!
      Gros bisous et à bientôt

      Supprimer
  18. Curieusement une copie (?) des bourgeois de Calais se trouve sur les bords de la Tamise, derrière le parlement...

    RépondreSupprimer
  19. Quel plaisir de revoir ces sculptures, ce jardin! Ça fait des lunes, une vingtaine d'années je crois, que j'ai visité cet endroit avec mes enfants, ados à ce moment-là.
    J'espère que tu es remise, prends grand soin de toi!
    besos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais aussi visiter avec mes parents, il y a un certain temps mais depuis il a été amélioré, les sculpture sont bien présentées dans un parcours agréable !
      Je suis guérie de cette vilaine toux de juin, mais j'ai encore un chat dans la gorge !!!!
      Besos

      Supprimer
  20. Rodin m'a un jour donné à réfléchir : c'était pour le défi "une oeuvre, un poème". Du coup, je t'offre le premier :

    Visite… au Penseur…

    La tête penchée
    Il pense…
    Ses pensées s’évadent
    Il pense….
    Mais à quoi pense-t-il ?

    Pense-t-il à sa vie passée
    Celle qu’il a laissée
    S’évader jadis
    Pendant ses jeunes années ?

    Ainsi penché, il réfléchi
    Au printemps à venir
    Au lointain été
    Encore une saison de passée

    Ainsi va la vie du penseur :
    Toujours destiné à réfléchir
    A ses rêves oubliés,
    Ses neurones en ébullition
    Fument,
    Encore,
    Et encore…

    Visite terminée…
    Laissons le penseur à ses pensées
    Et remercions Rodin
    De nous l’avoir imaginé.

    Et pour le deuxième, je te laisse le loisir d'aller le découvrir en CLIQUANT ICI !

    ... en attendant la visite du musée !

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo !!! Il y a de belles choses sur ton blog !
      J'aime bien ce poème et celui du penseur joueur est vraiment réussi et je l'apprécie doublement, tu devines pourquoi !!!
      Dans le parc, le penseur a un succès fou !!!
      Très bonne journée! Bises

      Supprimer
  21. Bonjour Martine,
    Tes billets sont toujours de véritables petits reportages,bien plus ressentis qu'un guide touristique...
    Hubert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D' accord avec toi Hubert..:-)

      Supprimer
    2. Merci Hubert, c'est quand je retourne sur mes clichés que je découvre vraiment mon ressenti ! Ce n'est pas gratuit de prendre ou non une photo, le regard posé sur les gens ou les choses n'est pas anodin !!!!
      Très contente de te revoir ici !
      A bientôt

      Supprimer
  22. De très belles photos de sculptures du grand Rodin...Impossible de ne pas penser à Camille... et de jolies clichés de Paris...Comme toi j ' ai un faible pour les roses..:-))
    Bises Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible de séparer ces deux personnalités de la sculpture, chacune dans sa force de conviction !!!!
      Paris sera toujours Paris et je pense que je me laisse surprendre à chaque fois !!!
      Les roses, partout...
      Bises et bonne journée !

      Supprimer
  23. Tes photos sont magnifiques, Enitram !
    Cependant, ces statues semblent tellement accablées que je préfère nettement les roses :)
    Bien que la peinture m'attire bien davantage que la sculpture, j'ai visité ce musée autrefois et mon impression était déjà la même, le grand Rodin ne m'impressionne guère, j'aime mieux l'œuvre de Camille Claudel.
    Bises et bonne fin de semaine, Enitram, j'espère que tu as retrouvé la forme bien que le soleil soit toujours aussi capricieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que tu ailles voir ses marbres blancs!!!
      Yes le soleil est bien là, l'herbe "est à plat" dans les herbages et ça sent bon le foin coupé !!!! La toux grippale est partie, ouf !!!
      Merci Tilia !
      Bon vendredi ensoleillé !
      Bises

      Supprimer
  24. La force qui se dégage de ces sculptures cohabite avec beaucoup de grâce avec la délicatesse des pétales de rose. Un sculpteur hors norme !
    Merci pour ces belles images !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait une impression de force et de puissance...
      Et je me suis attardée dans la roseraie... Si tu aimes le résultat...
      Bonne fin de semaine à toi !

      Supprimer
  25. Oh ce musée est si beau... j'ai vu là-bas une magnifique expo Camille Claudel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans l'hôtel Biron, il y a deux ou trois sculptures de Camille Claudel !!

      Supprimer
  26. Un très beau reportage;Ici, on a vraiment une vue importante de son oeuvre.
    De lui, j'ai vu "Le baiser" notamment. Les statues étaient numérotées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si il est un lieu où l'on veut voir du Rodin, c'est bien là ! Tiens je n'ai pas vu "le baiser" ou peut-être à l'intérieur...

      Supprimer
  27. Un grand classique parisien dont on ne se lasse jamais. Et ce jardin vraiment splendide. Une question me titille : tu n'as pas pris en photo les Balzac à l'étage? Très bonne soirée et à bientôt!

    RépondreSupprimer