mardi 18 février 2014

Un vrai cadeau du ciel


Un arc en ciel m'a accompagnée pendant des kilomètres et je ne pus m'empêcher de le photographier plusieurs fois, derrière la vitre de la voiture…


La lumière du monde (2001)
 Christian Bobin

Avec ces quelques clichés je vous propose justement de lire cet article de Christian Bobin qui se suffit à lui-même.




"Ce que j’ai pour vous, aujourd’hui, c’est presque rien, un échantillon tombé de la boîte à couture d’un ange. C’est aussi fin qu’une brise qui ride un étang pendant quelques secondes. Difficile de l’attraper. Voilà : il s’agit d’un arc-en-ciel. Du bleu, du jaune, du vert, des couleurs faibles sur le papier de l’air, un dessin convalescent en forme d’arche, de pont. C’est là et ce n’est pas là, vous comprenez ? Quelque chose apparaît et disparaît en même temps. Un soupçon coloré. Une énigme limpide. Toute la vie a forme d’arc-en-ciel, n’est-ce pas : elle est là et en même temps elle n’est pas là.


La pluie s’éloignait après avoir couvert le ciel de son écriture régulière. Personne mieux qu’elle ne parle du soleil. Quand je veux voir une chose, pour bien la voir je regarde son contraire. La pluie venait de partir quand j’ai surpris au-dessus de l’avenue cette moitié d’arc-en-ciel. Le restant se perdait dans un ciel brouillé. Je sais bien qu’il se trouve des savants pour expliquer ce que c’est, un arc-en-ciel. Je sais bien. Mais ce n’est pas avec du savoir qu’on voit ce qu’on appelle la vie. C’est avec le cœur, avec l’émerveillement de ce qui est là, sous nos yeux, et dont l’éternité tient à la vibration de son effacement prochain.



 Cette aquarelle dans le ciel mouillé au-dessus de la ville, on aurait dit l’haleine d’un ange architecte, une buée d’hortensia aux lèvres d’un saint expirant. C’était proche et lointain comme le sourire d’un mort. J’en étais assommé de calme. Un tissu flottait dans le ciel, le bout d’une robe transparente portée par un ange, et l’ange n’était rien, et rien n’existait – ni l’ange, ni le ciel. Uniquement ce tissu, ce pont lancé entre rien et rien, cette passerelle sur le vide aux planches bleues, jaunes, vertes. C’était, ce dessin sur le papier millimétré de l’air, une revanche de la vie : le faible, le léger, l’allusif et le tendre, tout ce que le monde détruit revenait en gloire dans le ciel ému.





 Le plus beau, sans doute, c’était que ça ne servait à rien. Oui, c’était ça le plus beau : une féerie inutile. Rien à acheter. Rien à vendre. Quel repos pour nos cerveaux sur lesquels, chaque matin, le monde colle ses affiches d’entrée en guerre ! Je n’ai pas bougé. J’étais content. On est toujours bête quand on est content. On est toujours intelligent quand on est bête. Une intelligence me venait. Quelque chose me regardait sans yeux. Tout mon sang me quittait pour nourrir l’apparition pâle. Et puis ça a passé. La merveille n’insiste jamais. Ce qu’elle a à dire est sans bruit. Parfois j’ouvre un livre, j’en lis très lentement une page et je vois un arc-en-ciel miniature trembler un instant au-dessus du papier. Le ciel n’est pas l’unique lieu des prodiges. Quelque chose se rappelle à nous de loin en loin. Quelque chose ou quelqu’un mais ce serait le faire fuir que de le nommer. Non ?"

Christian Bobin (publié le 01/01/2013 dans le Monde des religions)


Il y en a qui cherche le pot d'or (Pour répondre et rebondir sur les commentaires de Thérèse et Hubert)D'où vient la légende qui dit qu'au pied d'un arc-en-ciel on trouve un pot d'or ? Voir ici !

58 commentaires:

  1. Comme tu l'annonces le texte de Christan Bobin se suffit à lui même, dans sa beauté, et tes magnifiques photos sont une fête de la lumière et des couleurs!
    La première a tout du kaéidoscope!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve ce texte excellent !!! Je n'ai pas hésité une seconde pour le coller à mon billet !!!
      Merci !

      Supprimer
  2. tu nous gâtes Martine Christian Bobin magnifiquement illustré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plaisir était aussi pour moi !!!
      Ah le partage !!! C'est fait pour cela aussi les blogs, non !!!

      Supprimer
  3. Tu ne l'as pas raté, c'est formidable car c'est vraiment pas facile !
    Et merci aussi de nous avoir fait découvrir ce magnifique texte de Mr Bodin.
    Tout y est dit avec beaucoup de passion et de poésie.
    Bravo Martine.
    Gros bisous.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il nous a précédé un certain temps et j'ai eu le temps d'attraper mon APN, sur le siège arrière et je l'ai photographié par le pare-brise et ma vitre, dommage que mon "homme" n'ait pas voulu arrêter la voiture un instant...
      J'aime beaucoup la prose poétique et passionnée de Bobin !
      Merci Mireille !
      Gros bisous et belle fin de journée !

      Supprimer
  4. jolie composition de l'arc en ciel dans toutes les directions...

    RépondreSupprimer
  5. Tellement rare et si difficile à saisir, tu as fais un très beau travail artistique !
    Bises, Martine, très belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas le zoom qu'il aurait fallu mais je suis assez contente du résultat !
      Merci et bonne journée à toi !
      Bises

      Supprimer
  6. C'est superbe ! il était grandiose cet arc-en-ciel et si je vois bien les pancartes, c'est retour au bercail ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui superbe mais je n'ai pas pu le prendre entièrement, dommage !!!
      Oui, le retour au bercail après être passé chez notre fils...

      Supprimer
  7. As-tu aperçu le pot d'or?
    Magnifique combinaison entre arc-en-ciel et texte. J'aime surtout la vision de l'arc en ciel couvrant la nature lorsqu'il arrive a toucher terre.
    Une bien belle "passerelle sur le vide" comme l'écrit si bien Christian Bobin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne crois pas car mine de rien la voiture roulait trop vite!!!! Oui, quand il touche les arbres, l'herbe ou le toit d'une maison comme les doigts multicolores d'une fée...
      Christian Bobin a le génie de raconter les dons du ciel !!!

      Supprimer
  8. Tu nous combles : Bobin et un si bel arc en ciel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle parenthèse qui s'est poursuivie ici, ce matin quand un merveilleux arc en ciel est apparu dans le gris du ciel

      Supprimer
  9. J'ai eu un aperçu de ta rencontre à Toulouse: quelle chance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était chouette, un déjeuner avec une blogueuse et l'exposition avec une autre !!! Belle journée !

      Supprimer
  10. toutes les couleurs sont dans l'arc-en-ciel ! il suffit de les mélanger
    pour en faire d'autres à l'infini !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument, un phénomène qui nous ravit à chaque fois !
      A bientôt Marty

      Supprimer
  11. Magnifiques images que cette"fixation" d'arc en ciel, le texte n'en est pas moins beau...
    Lorsque j'étais enfant, on disait que si tu trouvais l'endroit où naissait l'arc en ciel, t y découvrirais une corbeille d'or. Si je l'ai trouvé? C'est mon secret...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un joli secret, j'ai ajouté un lien pour expliquer ce pot d'or qu'il est fabuleux de voir ! Légende quand tu nous tiens !!!
      Merci Hubert !

      Supprimer
  12. j'aime beaucoup tes prises de vues , joliment présentées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'ayant pu le prendre dans toute sa dimension, je me suis amusée avec tous ces petits bouts d'arc en ciel !!! Merci !

      Supprimer
  13. Moi aussi je suis toujours émerveillée quand j'en vois un.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un instant rare et féerique qu'il ne faut pas rater !!!

      Supprimer
  14. Pas convalescent du tout le tien, Enitram !
    ton arc-en-ciel au bout de la route était en pleine forme
    éclatant de couleurs vives, un vrai miracle !

    Les grands arcs-en-ciel, ceux qui s'élancent librement d'un bord de l'horizon à l'autre, me rappellent toujours leur petit frère domestique jouant à cache-cache dans le jet d'eau qui arrosait le jardin de mon enfance.

    Bises multicolores

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu comprends pourquoi j'ai insisté à demander à mon chauffeur de s'arrêter de rouler... Nous étions déjà très en retard...
      Ton image d'enfance est très belle et mériterait une aquarelle...
      Bises et bonne soirée !

      Supprimer
  15. Magnifique ! Et merci pour le texte.
    De ce que le ciel nous propose, rien n'est palpable, sauf ce qu'il nous fait tomber sur la tête, pluie, neige et grêle.
    Impossible de se poser sur le soleil.
    L'arc en ciel est le mirage en couleurs de l 'eau et du soleil.
    Seule la lune est à notre portée.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un vrai mirage fugitif qu'il faut apprécier à sa juste valeur !!!
      Le cosmos est une vraie réserve de rêves et de surprises...
      Bises et bonne journée !

      Supprimer
  16. L'arc-en-ciel est la voie directe qui mène au ciel, grâce à la magie de l'eau et de la lumière.Effectivement, tu ne pouvais pas trouver mieux avec ce texte si poétique qui s'harmonise parfaitement à tes photos.
    Bravo !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouves ! J'en suis persuadée ! Je bois ses mots comme les couleurs qui se répandent sur le paysage...
      Merci !
      Bises et bonne soirée !

      Supprimer
  17. wow, ça c'est un vrai cadeau...
    Dis, c'est moi qui hallucine où j'en vois deux sur ta dernière photo?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, tu n'as pas la berlue ! On aurait dit son double ou son reflet... Il doit y avoir"un truc" !!!!

      Supprimer
  18. Merci pour ce beau cadeau.
    Il faut que je fasse la connaissance de ce grand poète.
    Il ai aimé sur la blogosphère et je le comprends.
    Ce qu'il dit là et très beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te recommande... Tous ses livres !!!
      A bientôt et bonne lecture !!

      Supprimer
  19. Un vrai régal cette série de photos !!!
    Bravo
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claudine, je crois que je m'en serais vraiment voulue si je n'avais pas pris ces quelques clichés !!!
      Merci !
      Bonne soirée et à bientôt

      Supprimer
  20. Tu nous gâtes là, Martine ! Tes photos et Bobin: un arc-en-ciel pour le coeur et l'esprit !
    Un énorme coup de coeur pour ta dernière image !
    Merci Martine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'aurais tant voulu le photographier en entier !!! L'arc dans toute sa splendeur !!!
      J'ai trouvé que le texte de Christian Bobin s'harmonisait totalement avec mes photos !
      Belle et douce soirée !

      Supprimer
  21. Quelle belle série de photos à laquelle ajouter la magie de l'arche et de ses légendes ainsi que celle des mots de Bobin.
    Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Aliénor !
      Oui, un instant magique qu'il me fallait garder... Et tu sais quoi ? Ce matin, c'est ici, de ma terrasse que j'admirais encore un superbe spécimen en technicolor !!!
      A bientôt ! Bonne fin de semaine !

      Supprimer
  22. magnifique vision céleste qui nous rend la terre si belle!
    La joie et les larmes mêlées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as vu les gouttes de pluie sur les vitres de la voiture et cette lumière incroyable sur fond gris !!!!

      Supprimer
  23. Magique, ah les arcs-en-ciel ! Oh non ce n'est pas une féerie inutile, elle fait partie des plus belles...
    Bisous Martine et merci pour ce moment si beau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois si j'avais pu faire des panoramiques tant était grandioses ces instants, j'aurais été complètement satisfaite !!
      Bisous et à tout de suite pour la photo de la semaine

      Supprimer
  24. L'arc-en-ciel, les photos et tes mots font un tout magique et si beau, si poétique. Merci Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord les mots, je les ai choisis mais ce sont ceux de Christian Bobin que tu dois connaître !
      A bientôt

      Supprimer
  25. La présence d'un arc-en-ciel est un spectacle tellement fascinant et un moment si éphémère et magique!
    Merci ma douce pour le partage de tes magnifiques photos, tu nous permets de rêver avec toi te temps de ce joli billet...
    Bisous, bisous, je te souhaite un excellent week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Kenza ! Oui des moments si fugitifs qu'il nous faut absolument partager ! Rêvons en choeur !!!
      Bisous et très belle fin de semaine artistique

      Supprimer
  26. Quelle série! Iris, surgi de derrière la terre, pour nous enchanter et nous terrifier par sa magnifique présence!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pourtant bien ouvert mes yeux mais pas d'Iris mais un signe d'elle ! Pour celle qui ne connaissent pas Iris c'est la Déesse de l'Arc-en-ciel, et messagère des dieux, dans la mythologie grecque. C'est vrai que j'aurais pu aussi la mentionner dans mon billet, la prochaine fois !

      Supprimer
  27. Merveilleux texte... tu as eu raison de mitrailler (pacifiquement !) cet arc-en ciel.. Un petit bonheur-du-jour...lorsque j'en aperçois, cela me remplit de joie, une joie enfantine, inexpliquée sinon par la beauté éphémère de cette chose aussi fugace qu'indispensable...une joie immédiate...bon weekend Martine!

    RépondreSupprimer
  28. Absolument, je crois qu'en chœur, nous aimons tous apercevoir un arc en ciel !!!
    Des instants précieux !!! A partager !!!
    Beau dimanche à toi !!
    A bientôt

    RépondreSupprimer