mercredi 4 février 2015

Juste un papillonnage et saupoudrage sur le jardin ce matin

Juste le temps de prendre quelques clichés avant que ce paysage blanc disparaisse au soleil de l'hiver…

L’hiver, la neige

Voilà
Les arbres
Avec
Du sucre
Sur le nez

La route
Toute
Poudrée
Le ciel
Enfariné

La neige
A tout changé.


Anne-Marie Chapouton



Nuit de neige

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois



 Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.



La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.






Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant ;
Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.




Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.




Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur œil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.



Guy de Maupassant





Et le plaisir d'apprendre que Sabine Devielhe et Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion ont remporté, tous les deux, un trophée aux victoires de la musique classique !!!





21 commentaires:

  1. Que c'est beau ce simple saupoudrage
    Ici rien de rien hélas
    Je te souhaite une douce journee
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  2. les nuages ont renversé leur réserve de sucre glace chez toi... pour notre bonheur visuel et poétique
    bonne journée Martine

    RépondreSupprimer
  3. les feuilles palmés sous la neige.. comme sucrés.. beau!

    RépondreSupprimer
  4. Illustration magnifique d'une belle journée enneigée accompagnée du poème qui lui va comme un gant ! J'aime !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  5. un de mes poèmes préférés que je sais encore par coeur
    la statue habillée de neige est très belle

    RépondreSupprimer
  6. Such a beautiful collection of winter images!
    Love the snow on the palm fronds, never seen it before.
    Cheers from Vienne,
    Merisi

    RépondreSupprimer
  7. Délicieuses images hivernales.
    La rose givrée, on en mangerait !
    Heureusement que les resto du cœur sont là pour soutenit les mésanges et tous leurs petits amis.
    « Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas. »
    Du grand art, ce poème de Maupassant.
    Merci de l'avoir choisi.
    Bises, sans sucre glace sur le nez :-)

    RépondreSupprimer
  8. Superbes images , mots magnifiques .. la neige en sucre glace .
    Quel post merveilleux !

    RépondreSupprimer
  9. La douceur des images et la puissance des mots, un bien joli moment passé chez toi.
    Ce poème m'a fait pleurer enfant. Les chiens sans abri et les oiseaux au pattes gelées certainement.
    Mais il me semble que je suis restée une enfant en le relisant aujourd'hui.
    Gros bisous Martine.
    Belle fin de journée

    RépondreSupprimer
  10. Tu as eu le temps de faire de belles photos et les mots de Guy de Maupassant s'accordent tellement bien avec. Il n'y a rien eu chez moi.

    RépondreSupprimer
  11. Coup de coeur tout particulier pour ta première image et ses superbes teintes enneigées !!!
    Et puis pour l'oiseau gourmand et la dame enneigée qui fait ses ablutions sous la neige :-)
    Et puis tes montages toujours aussi beaux !

    RépondreSupprimer
  12. C'est vraiment ravissant, ce saupoudrage, cette harmonie en blanc, les dentelles, les graphismes: et Charlotte qui a la chair de poule !!!!

    RépondreSupprimer
  13. Je me contenterais d'un tel saupoudrage, mais... rien !
    Un bien beau billet, tout en légèreté.
    Bises, Martine.

    RépondreSupprimer
  14. Je ne peux que remercier Colo de t'avoir mise sur le chemin de mon blog car en retour je n'ai que du plaisir à visiter le tien (où je reviendrai ). Certes les photos sont magnifiques mais les textes que tu as choisis sont magnifiquement bien adaptés. En plus de l'amour de la nature, de l'amour du "beau", ne partagerions nous pas le même amour pour la musique ?

    RépondreSupprimer
  15. La jolie ritournelle du froid!
    Bien au chaud, je me suis régalée des mots et des images!
    Merci et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  16. Chez moi aussi de la neige ce matin, en fait c'était mardi matin.
    Merveilleux poème de Guy de Maupassant.
    Pas top la neige pour les palmiers, elle a tendance à brunir les feuilles.
    J'ai entendu Sabine Deviehle chanter, quel voix !
    Je t'ai répondu sur mon blog concernant le post d'hier.
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  17. Une série pleine de délicatesse…
    Merci

    RépondreSupprimer
  18. Merci à vous tous pour tous vos commentaires !!!
    J’essaierais de revenir répondre à chacun mais ce n'est pas sûr du tout !!!
    Les crêpes en famille vont me retenir dans la cuisine un certain temps !
    A bientôt pour la photo de la semaine

    RépondreSupprimer
  19. La fleur enneigée dont les pétales restent rouges, c'est superbe.
    Bravo Enitram

    RépondreSupprimer