mardi 24 novembre 2015

Un jour en novembre, quand le jardin s'endort après avoir subi vent et pluie...

"Je me suis appuyée à la beauté du Monde Et j'ai tenu l'odeur des saisons dans mes mains" ...


C'est avec les mots d'Anna de Noailles que j'ai voulu commencer ce billet. 




 Le vieux sumac s'est effondré en épargnant mes deux camélias, une ou deux branches cassées, ouf !...



Les hydrangeas n'ont que faire de ce vilain temps, leurs couleurs éclatent encore de beauté, les uns fleurissent encore...





Les capucines n'ont pas dit leurs derniers mots...



D'autres se sont invitées au jardin sans être pour autant chassées après maints conciliabules...




Les roses se font des clins d'œil à qui mieux mieux...




 Les moineaux s'en fichent, la maison des graines est de nouveau ouverte...




Le ciel n'en fait qu'à sa tête, il a une palette tellement riche...


 Pendant ce temps, l'Amoureux pleure de tout son corps à cause des échalotes qu'il met au vinaigre...




Pendant que Nonna termine le dernier tricot pour sa petite princesse...




40 commentaires:

  1. Bonjour Enitram !
    Dis moi, c'est l'automne chez toi.Tes hortensias ressemblent aux miens.
    Ici, encore quelques roses. nous avons rentré tous nos plantes à fleurs, couvert le gunnera, il reste les bananiers à couper et à cacher.
    L'autre jours j'ai vu que mes deux pieds d'arum étaient bien en feuilles. Pas normal en cette saison.
    Prenons soins de nos jardins, ils nous le rendent bien.
    Bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Claude
      Oui, c'est encore l'automne bien que déjà la froidure nous a fait un petit signe...
      Pour le gunnera, je coupe les feuilles et en recouvre les pieds, efficace depuis sa plantation.
      Nos jardins sont une récompense chaque saison !!!
      Bonne journée !

      Supprimer
  2. je suis surprise par la longévité des capucines! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu aimes les capucines ! j'en ai retrouvées sur le tas de composte !!!

      Supprimer
  3. Qu'il fait bon vire dans ton jardin... je n'ai pas rapporté d'échalotes et je le regrette...je n'aurai pas de confiture pour les fêtes !
    Très belle soirée chez toi Martine et console vite ton Amoureux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher et tendre en fait quatre bocaux chaque année, elles viennent du potager ! Dommage, les quatre sont déjà réserv
      Merci pour ta sollicitude !
      Belle journée à toi !

      Supprimer
  4. "Je me suis appuyée à la beauté du Monde..." nous en avons bien besoin. Merci pour la Beauté de ton jardin !!! Coup de coeur tout particulier pour la grande photo 6 de tes hortensias, le montage de tes dernières roses, les échalotes de ton Amoureux et le tricot pour ta Princesse ♥
    Merci pour tout cela, Martine !
    Bises de bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la beauté simple et douce de la vie et du monde !!! Le partage aussi...
      Les hortensias nous réservent de jolis coloris jusqu'à l'hiver, je coupe les fleurs qu'en mars ou même avril...
      Avec plaisir Fifi !
      Bises et à bientôt

      Supprimer
  5. Une belle atmosphère dans ton joli billet.
    Comme un air d'antan où couleurs, douceurs et beautés se mêlent aux gestes simples de la vie.
    Que du bonheur !
    Bon courage à l'Amoureux, je sais ce que c'est avec les oignons de la pissaladière !-:)
    Gros bisous Martine et continue de nous enchanter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Amoureux est courageux, c'est vrai !!!
      Le bonheur des choses simples...
      On a besoin de beaucoup de douceur en ce moment. Partageons nos petits bonheurs !
      Gros bisous Mireille

      Supprimer
  6. Bon, je vais oser te dire que quelque chose ne tourne pas rond chez toi! C'est pas normal toutes ces floraisons fin novembre, dis donc....J'en connais qui sont jalouses, très jalouses même.Moi par exemple qui ne "monte" même plus au jardin tellement celui-ci est dévasté !Enfin, je te pardonne, tes images sont si belles.Tu m'envoies quelques hortensias afin que je les laisse sécher, les miens sont complètement fanés d'avoir trop vécu dans ma salle à manger.Ton amoureux a bien du courage, le mien m'a laissée pleurer, hier, toute la soirée après la soupe à l'oignon, Bonne soirée , Martine, et le petit pull est craquant...ah, nos petites princesses...bises à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le privilège de la Normandie qui nous offre une météo tempérée, enfin en principe ! On n'a jamais connu un mois de novembre aussi doux depuis...
      J'ai peur que les hortensias ne supporteraient pas le voyage, ils offrent de belles couleurs mais tellement fragiles !
      Oignons et échalotes, même combat !!!
      Le gilet bleu commandé par ma petite Cassandre !
      Bises et à bientôt

      Supprimer
  7. Oh ! que j'aime l’œil souriant de tes roses et la belle mine de tes capucines.
    Voilà une belle arrière-saison aux journées bien remplies, chacun vacant consciencieusement à ses occupations.
    Pour peler les oignons sans pleurer, il n'y a que le masque de plongée, avec le tuba le cas échéant ;-))
    Bises très fraîches (et humides !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! que j'aime l’œil souriant de tes roses et la belle mine de tes capucines. Je retiendrai, merci pour cet instant poétique !
      Et ton humour que j'apprécie beaucoup !!!
      Bises avec un brin de soleil

      Supprimer
  8. Bonjour Martine,
    Que vos hortensias sont belles encore, vos capucines magnifiques, le gilet pour votre Princesse est très beau !
    Bonne journée, bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tous ces compliments ! Une petite tranche de vie à la campagne...
      Bonne journée aussi !
      A bientôt ! Bises

      Supprimer
  9. Ton jardin d'automne est magnifique !
    Bisous
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie Ange !
      Belle journée à toi !
      Bises avec le soleil de La Manche !

      Supprimer
  10. Ah quelle chance, chez nous c'est tout triste maintenant, les dernieres fleurs n'ont pas resiste a la tempete et au gel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J e ne te raconte pas les jours gris, de vent, de pluie, de la mini tempête qui a sévit ici. Le baromètre était au plus bas après l'été de la Saint martin, ça fait tout drôle !

      Supprimer
  11. Oh, combien de charme et de delices peut cachet un jardin autumnal!
    Merci pour le partage,
    Olympia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de te revoir ici ! Des moments à partager pour nous aider à garder la tête haute !!
      A bientôt et bonne soirée

      Supprimer
  12. Bonjour Enitram,

    Quel beau billet où s'épanouissent encore la couleur et le parfurm.
    Merci pour ce partage si zen
    Bon jeudi à toi
    ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui,pas facile de rester toujours zen et nos jardins sont aussi une façon de s'occuper les mains dans la terre et l'esprit !
      Bon vendredi ! A bientôt

      Supprimer
  13. Une "mise en hiver" parfaite dans tous ses tableaux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, une façon de sauter d'une saison à l'autre en attendant l'hiver positivement !
      Je sais comme ton jardin compte aussi beaucoup pour toi !

      Supprimer
  14. Comme on aimerait parfois faire comme ce jardin, se cacher, se protéger et oublier un peu le froid et l'atmosphère ambiante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le froid nous est arrivé sans crier gare comme ces événements qui plombent qu'on le veuille ou non, l’atmosphère ! M'en viendrai-je à aimer l'hiver dans mon jardin pour oublier ?

      Supprimer
  15. Tendre nature, tendres occupations, profitez bien avant le gel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous essayons... Et toi aussi, j'en suis certaine !

      Supprimer
  16. on passe un vrai moment de bonheur ici !
    pourtant un arbre qui tombe me rend triste, mais il y a tant de fleurs
    pour redonner le sourire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce fut un choc en regardant par la fenêtre notre vieux sumac affalé dans les deux camélias. Et comme tu le dis heureusement que les fleurs sont encore là !
      En tout cas, gardons le sourire !

      Supprimer
  17. Bonsoir Martine. J'ai ressenti beaucoup de douceur au fil de tes images malgré la violence du vent qui a terrassé ton sumac et malgré les larmes de ton cher et tendre en plein boulot... Tes photos sont belles et ta petite princesse a de la chance d'avoir une Nona aussi habile. Le chat qui surveille le travail est de mon avis j'en suis certaine.
    Grosses bises et bon week-end à vous deux :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un peu de douceur malgré les aléas du quotidien ne peut pas faire de mal !!
      La Nonna n'est pas si habile que ça ! J'aime tricoter mais pour les coutures c'est trèssss difficile !
      Horus voudrait jouer avec la laine mais celle que j'utilise et ignore celle que je lui ai donnée
      Gros bisous et bon week-end à vous deux (la petite princesse va venir aujourd'hui essayer son nouveau gilet !)

      Supprimer
  18. Personne ne prévient ni les fleurs ni les gens des brusques changements de température...je garde précieusement ta première photo, magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, la photo des géraniums vivaces ! Balayés par le vent d'est ! Merci de l'apprécier Colo ! A bientôt

      Supprimer
  19. Un billet qui fait du bien en ces temps un peu tristes....
    des bises (les hortensias fanés me rendent toujours un peu mélancoliques), et ton ciel est magnifique
    (bravo à l'Amoureux, et à toi pour le beau tricot)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Galéa !!! Une petite tranche de vie à la campagne à partager sans façon.
      A bientôt !

      Supprimer
  20. C'est tout à fait ce que j 'aime voir par ici : un beau jardin, du tricot, de la cuisine, et de la poésie... Merci. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça tombe bien ! ça tombe bien !!!! Merci de bien accorder nos violons !
      A bientôt

      Supprimer