mercredi 20 avril 2016

Pêle-mêle entre Lot-et-Garonne et Gers

En compagnie de notre grand Victor Hugo

Printemps

Tout est lumière, tout est joie.
L'araignée au pied diligent
Attache aux tulipes de soie

Les rondes dentelles d'argent.


La frissonnante libellule
Mire les globes de ses yeux
Dans l'étang splendide où pullule
Tout un monde mystérieux.


 La rose semble, rajeunie,
S'accoupler au bouton vermeil
L'oiseau chante plein d'harmonie
Dans les rameaux pleins de soleil.


 Sous les bois, où tout bruit s'émousse,
Le faon craintif joue en rêvant :
Dans les verts écrins de la mousse,
Luit le scarabée, or vivant.


La lune au jour est tiède et pâle
Comme un joyeux convalescent;
Tendre, elle ouvre ses yeux d'opale

D'où la douceur du ciel descend !


Tout vit et se pose avec grâce,
Le rayon sur le seuil ouvert,
L'ombre qui fuit sur l'eau qui passe,

Le ciel bleu sur le coteau vert !


 La plaine brille, heureuse et pure;
Le bois jase ; l'herbe fleurit.
- Homme ! Ne crains rien ! La nature
Sait le grand secret, et sourit.

Victor Hugo








27 commentaires:

  1. Victor Hugo je ne me lasse pas de lire "ses" printemps... que les fleurs sont déjà présents chez toi !
    bonne nuit Martine

    RépondreSupprimer
  2. Bien jolie ta nouvelle "patrie"! Une adaptation sûrement facilitée par le printemps et toute cette belle nature!
    Bisous Martine et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. Joli pays et magnifiques arcades où il fait bon promener !

    RépondreSupprimer
  4. Hihihi ! North and South, entre les deux ton cœur balance ...
    Tu as changé tes couleurs, mais pas ton regard, et ces photos sont magiques, chère Enie !

    J'adore celle où le jaune frôle ce bleu ... La plaine du sud ouest resplendit en son printemps, que tu saisis de tes pas neufs ...
    ça te va bien le sud je trouve, oui oui ... et c'est pas fini :)

    Bisous à la fraise du Lot et Garonne ! que je savoure !

    RépondreSupprimer
  5. Très beau ! Un régal pour les yeux et l'esprit.
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  6. les glycines sont déjà en fleurs ?

    RépondreSupprimer
  7. Quel merveilleux billet ! Les glycines, les lilas, les champs de colza...
    Merci Martine !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Belle utilisation des vers hugoliens :-)

    RépondreSupprimer
  9. Camaïeu de violet et de rose, blanc et jaune éclatant, elles sont magnifiques ! ces couleurs du printemps illustrant la poésie du plus célèbre écrivain de France (selon la dédicace apposée sur sa maison natale).
    Valence-sur-Baïse est une jolie petite ville. J'aime bien ses arcades et encore davantage ses puits. J'en ai vu deux sur tes photos, mais comme on dit : jamais deux sans trois... ;-)
    Bises, ravies par tes images printanières

    RépondreSupprimer
  10. Ah le grand Victor!il t'accompagne si bien dans ta promenade...
    Tu sais même nourrir ton blog, tu m'épates.
    Belle soirée
    Bises de printemps

    RépondreSupprimer
  11. Sympathique balade dans notre belle région ! Bleu, mauve, jaune, tout est en harmonie ainsi que les mots de notre Victor national...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici, Florence et à bientôt !

      Supprimer
  12. Bonjour je découvre ton blog et c'est magnifique ! Belles photos et Victor Hugo c'est mon "Copain" !!! à bientôt peut-être si je trouve ou m'inscrire à ta NL !

    RépondreSupprimer
  13. des lumières et des couleurs ! les photos sont si belles qu'on
    arrive même à deviner les parfums

    RépondreSupprimer
  14. Je n'avais pas vu la parution de ce billet.......mystère d'internet !
    Une belle promenade en ta compagnie et celle de Victor, la couleur des champs de colza, les bords de la Baïse et le charme de ce village.
    Tout est beau.
    Bisous Martine.
    Beau dimanche

    RépondreSupprimer
  15. Je souris devant tous ces coloris de dame nature.
    J'aime cette poésie ... Victor Hugo quel grand homme !
    Ici les vacances se finissent et le vent froid c'est mis de la partie :-S j'aurais moins de peine de retrouver au boulot ainsi :O)
    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  16. La nature sourit en effet et tu as su capter chacun de ses sourires printaniers pour notre plus grand plaisir.
    J'ai presque eu l'impression de sentir le lilas lorsque j'ai vu tes photos. J'aime tant ce parfum...
    Il me semble avoir vu ailleurs que tu es allée à Fourcès... Je n'ai jamais vu ce joli petit village un jour de marché mais nous avions eu le plaisir de nous y promener avec mon oncle et ma tante, à une époque où les rosiers croulaient sous les fleurs... Un vrai bonheur !
    Profite bien Martine de la générosité du printemps.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  17. Ah, mais alors c'est donc là, le Paradis ?

    RépondreSupprimer
  18. La nature là-bas est en avance par rapport à mon île!
    Le Paradis, Bonheur l'a dit!

    RépondreSupprimer
  19. Oh quelle promenade, Martine ! Coup de coeur pour tes photos, à commencer par la route bordée de colza de ta bannière.
    Sur ta deuxième photo, l'horizon penche à gauche. Si tu as "picasa", il y a un outil "redresser" facile à utiliser. Je suis obligée de le faire régulièrement :-)

    RépondreSupprimer
  20. Tu vas profiter à présent des paysages époustouflants de ce beau département. Tes photos sont grandioses et incitent à partir en voyage pour découvrir ces jolis champs ou partit faire une balade en bateau. Je te souhaite beaucoup de joies dans ton nouvel univers...
    Belle soirée...Jocelyne...

    RépondreSupprimer
  21. La nature se réveille, cela semble si bon.
    Comme c'est beau!

    RépondreSupprimer
  22. Les mots de Victor m'ont souvent accompagnée en Normandie, ici il me suit sans interruption...
    Oui, les amies le sud-ouest est aussi une belle région ! Je pense souvent que nous avons un beau pays !!!
    A bientôt de vous lire ! Pardonnez-moi de ne pas avoir répondu à chacune
    Bises printanières

    RépondreSupprimer
  23. superbes photos , j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer