dimanche 12 juin 2016

Retrouver George Sand à Mézin !

Recevoir un message d'un copain qui nous informe de la tenue d'un spectacle dans un beau village du Lot et Garonne...
La maison d'Aurore, tel est son nom ! Vous savez que je suis fan de George Sand depuis bien longtemps et je n'ai pas hésité une seconde  à me rendre à Mézin !
Je pense que ce spectacle pourrait être présenté à Nohant lors d'un festival !


Merci et bravo à Isabelle de Vaugiraud et Hervé Berteaux

17 commentaires:

  1. j'aime les spectacles en plein air ! le côté champêtre est très agréable

    RépondreSupprimer
  2. Un cadre sympathique pour un spectacle de qualité: de quoi se sentir bien!
    Bon début de semaine!

    RépondreSupprimer
  3. Toute cette verdure donne envie de prendre l'air :-) Bonne semaine à toi !

    RépondreSupprimer
  4. des spectacles à ne pas rater Martine...
    gros bisous et belle semaine

    RépondreSupprimer
  5. Nature et culture, il y avait de quoi être comblée!
    Beau début de semaine à toi!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Je suis certaine que cela doit être un spectacle merveilleux...

    Gros bisous ��

    RépondreSupprimer
  7. J'espère que le temps n'a pas gâché cette jolie fête.

    RépondreSupprimer
  8. En somme, une belle répétition champêtre pour Nohant.

    RépondreSupprimer
  9. En somme, une belle répétition champêtre pour Nohant.

    RépondreSupprimer
  10. En somme, une belle répétition champêtre pour Nohant.

    RépondreSupprimer
  11. Ces deux artistes ont des sourires bien sympathiques.
    Un piano champêtre, voilà qui sort de l'ordinaire !
    Des petites fleurs semblent se refléter sur son bois vernis..
    Ou bien, est-ce sa paroi qui est translucide ?...

    Quant au chalumeau, instrument des pastoureaux, il était dans son élément.
    Un spectacle musical en plein air est toujours un peu magique. Tu as dû te régaler.
    Bises et merci d'éclairer ma lanterne pour les parois du piano à fleurs ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit du reflet des petites fleurs sur le piano (un excellent Zeiler) qui est en bois (massif et très lourd) laqué noir. Ainsi, à chaque spectacle, le décor évolue pour qui aime à regarder les détails...
      Hervé sur scène et auteur du livret du spectacle (avec l'aide de G.Sand, H de Balzac, Flaubert, etc. des aides bien intimidantes mais efficaces !)

      Supprimer
  12. Merci pour vos mots tous aussi sympathiques les uns que les autres... Pour information, ce spectacle peut voyager sans problème (si ce n'est de trouver un piano sur place :-) et se rapprocher ainsi de chez vous. Si quelque organisateur réside non loin de chez vous, nous sommes à sa disposition pour lui apporter tous renseignements utiles. Bien cordialement,
    Hervé (sur scène et à la plume)

    RépondreSupprimer
  13. De retour après une absence assez longue, je constate que le paysage d'accueil a changé... oui, nous sommes bien en été!

    RépondreSupprimer
  14. A savourer sans modération donc.

    RépondreSupprimer
  15. Quel joli cadre pour ce spectacle. J'imagine sans peine ton plaisir... J'avoue avoir mis le son sur mon ordi, espérant entendre peut-être quelques notes... :-)

    RépondreSupprimer
  16. C'est toujours un plaisir d'évoquer cette femme libre et avant-gardiste qu'elle était. En musique, encore mieux!
    Durant mes vacances à Padoue, je suis allée boire un verre dans le café qu'elle fréquentait avec Musset, à sa table...

    RépondreSupprimer